Les substances que nous cache Capri-Sun

Nombreux sont les enfants qui adorent le Capri-Sun. Pourtant, sa composition est loin d’être irréprochable. Zoom sur cette boisson qui s’apparente bel et bien à un soda.

Rédigé par Marie Mourot, le 28 Jun 2018, à 14 h 30 min

Présentée dans la publicité comme « une délicieuse boisson au jus de fruit et à l’eau minérale », Capri-Sun est très populaire chez les enfants mais aussi chez les ados et les jeunes adultes. Sur YouTube, on compte pas moins de cinq chansons dont le titre est « Capri-Sun ». En effet, Capri-Sun, c’est aussi la boisson plébiscitée par de nombreux rappeurs. Coca-Cola European Partners, l’entreprise qui la commercialise, a même répertorié quatorze chansons dans lesquelles Capri-Sun est mentionnée…

Et depuis quelques années, les ventes de Capri-Sun explosent  : de trois millions d’euros en 2007, le chiffre d’affaires en France serait passé à 74,3 millions en 2017, c’est à dire autant que les Smarties ou les Oreo.

Capri-Sun, une boisson beaucoup trop sucrée pour les enfants

Pourtant, d’un point de vue nutritionnel, Capri-Sun est bien trop sucrée pour les enfants. L’association Foodwatch dénonce depuis quelques temps déjà cette « véritable bombe sucrée » présentée comme une boisson idéale pour le goûter. Elle accuse aussi Capri-Sun d’être un « champion du marketing mensonger » et a lancé l’année dernière une pétition pour leur demander d’arrêter de cibler les enfants.

Un pack de Capri-Sun Multivitamin

Beaucoup de sucre, peu de fruits et des vitamines synthétiques

Du jus de fruits et de l’eau de source dans le Capri-Sun ? Vraiment ? Ce que la marque ne nous dit pas c’est qu’elle contient aussi du sucre, en quantité importante.

En effet, dans le Capri-Sun, il y a presque autant de sucre que dans le Coca-Cola. Une poche contient en réalité 19 g de sucre, c’est à dire l’équivalent de 3 morceaux de sucre (pour le même volume, le Coca contient 21 g de sucre). Les dernières recommandations de l’OMS préconisent 25 g de sucre par jour : cela signifie qu’avec une seule poche de jus, la limite est déjà presque atteinte !

Quant aux fruits, le Capri-Sun n’en contient finalement que très peu et sous la forme de concentré. Le Capri-Sun « Multivitamin » par exemple contient seulement 12 % de jus de fruits à base de concentrés.

Enfin, la boisson est enrichie en vitamines synthétiques puisque sa faible teneur en fruits ne lui permet pas d’apporter des vitamines naturellement. Pas certain qu’avec une telle composition, le Capri-Sun enchante encore les mamans et comble les enfants, comme le claironne la publicité.

Un marketing qui vise clairement les enfants

Les boissons à forte teneur en sucre, comme Capri-Sun, nuisent à la santé des enfants. En effet, le sucre peut entraîner des caries et fragiliser l’émail des dents, mais aussi un surpoids ou encore des troubles hépatiques, du diabète ou des maladies cardio-vasculaires

Un marketing clairement adressé aux enfants © via la page facebook de Capri-Sun France

Alors qu’aujourd’hui, un enfant sur 6 présente un excès de poids ou une obésité, la marque mise encore tout sur un marketing qui cible clairement les enfants. En effet, même si elle a affirmé à l’association Foodwatch ne pas s’adresser aux enfants de moins de 12 ans, elle semble tout faire pour séduire les plus jeunes, notamment en nouant des partenariats avec des films plébiscités par les plus jeunes comme notamment Rio 2, les Trolls ou plus récemment le Petit Spirou et Pierre Lapin.

En 2016, Capri-Sun a pourtant lancé 2 nouvelles gammes : Fruit Crush et Capri-Sun Bio, composées uniquement de 75 % de jus de fruit (concentré), de 25 % d’eau minérale et garanties sans sucres ajoutés. Cependant, la gamme classique, toujours disponible, continue quant à elle d’abreuver les enfants de boisson sucrée dans les cours de récré…

Illustration bannière : La gamme Capri-Sun
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Pourquoi les parents ne comprennent pas que la seule boisson indispensable c’est l’eau!

Moi aussi je donne mon avis