Le sélénium, l’oligo-élément préventif

Rédigé par Consoglobe, le 25 Sep 2013, à 15 h 42 min

Le sélénium, soin polyvalent

En homéopathie, à dose adaptée, le sélénium est utilisé depuis plus de 100 ans. C’est le remède de la faiblesse générale à la suite de certains efforts, d’affection grave et infectieuse.

Le sélénium est recommandé dans le traitement de plusieurs affections comme :

  • l’eczéma,
  • les troubles hépatiques,
  • la laryngite tuberculeuse, migraines et névralgies,
  • la prostatite,
  • Les rhumatismes…

Notre corps est incapable de synthétiser le sélénium, cet élément doit être fourni par l’alimentation, en particulier les aliments riches en sélénium.

Par ailleurs, outre le fait que le sélénium aide au bon fonctionnement de la thyroïde, il protège contre l’intoxication en favorisant l’élimination par voie urinaire de nombreux métaux toxiques parmi lesquels le mercure, le cadmium, l’arsenic, le plomb, l’argent et le cuivre.

Également sur le sélénium :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




3 commentaires Donnez votre avis
  1. vraiment sincèrement sais un bon cite pour se renseigner sur tout ce qui concerne notre santee merci a l equipe du cite cordialement monsieur berna david.

  2. La noix du Brésil contient 1010 µg et une seule par jour suffit à apporter la dose nécessaire. C’est un produit cher, c’est vrai, mais tellement riche… et une seule noix ne pèse pas sur le porte-monnaie. En plus elle contient :

    Calcium 150 mg
    Cuivre 1.75 mg
    Fer total 2.46 mg
    Iode 2.5 µg
    Magnésium 366 mg
    Manganèse 2 mg
    Phosphore 658 mg
    Potassium 414 mg
    Sodium 3 mg
    Sélénium 1010 µg
    Zinc

  3. Je suis très content de pouvoir trouvé votre site, je crois que je devrai vous lire régulièrement et partager avec vous.

    Merci pour la bonne collaboration, Jack

Moi aussi je donne mon avis