Quoi faire au jardin en automne grâce à la méthode « AUTON »

Une fois l’automne arrivé, les travaux au potager commencent à se réduire. Les herbes folles poussent moins, les plantes ont moins besoin d’eau et la production ralentit. Mais ce n’est pas pour autant une raison de baisser les bras, mais plutôt le moment idéal pour préparer la prochaine saison, avec la méthode AUTON. Explications.

Rédigé par Pascaline, le 28 Oct 2019, à 15 h 25 min

Vous pensez que vous avez fait tout ce qu’il fallait au jardin et avez récolté votre dû ?Afin que votre jardin vous offre encore de magnifiques produits, légumes, fleurs, il faut l’entretenir en automne mais pas seulement ! Il a encore de belles choses à vous offrir ! Chaussez vos bottes et votre plus beau cache-nez !

Jardinage en automne – La méthode AUTON en 5 étapes

Suivez les conseils suivants à la lettre, pour faire des économies de temps, d’énergie et d’argent !

Augmentez vos végétaux sans débourser un centime !

En divisant les vivaces comme les campanules, vous aurez autant de plants à mettre dans un autre endroit du jardin… gratuitement !

méthode AUTON

Les campanules se divisent bien une fois arrivé à l’automne © Sowlus Simkus

Notez que c’est aussi le moment de concevoir son « plan » de potager pour l’année prochaine en prévoyant d’associer vos cultures, mais aussi en anticipant les endroits où vous aller planter ce que vous multiplierez au printemps (artichauts, rhubarbe, etc.).

Utilisez encore ce que vous offre le jardin

N’oubliez pas les derniers brins de ciboule, de persil et autres plantes aromatiques comme la sauge que vous pouvez encore récolter tout en en profitant pour les tailler et les préparer aux grands froids à venir.

Congelez si votre production est importante, et si ce que vous récoltez se prête à la congélation bien-sûr. Servez-vous des branchages aux couleurs d’automne pour confectionner des bouquets à mettre à l’intérieur dans un vase.

Trouvez des fleurs d’hiver pour égayer votre jardin

Roses de Noël, bruyère…

Profitez-en pour récolter les dernières fleurs encore en place. Le temps leur est de toute façon compté !

Observez !

Les couleurs automnales sont magnifiques observez leur changement. Notez comme les végétaux entrent dans leur repos hivernal : couleur, perte de feuilles…

Voyez si les insectes sont toujours présents dans votre jardin et confectionnez-leur des abris : pour certains, de simples tas de branches ou alors des boîtes remplies de paille suffisent !

méthode AUTON

Un hôtel à insectes © Pascal Guay

Préparez des abris pour les oiseaux. C’est la bonne saison pour le faire car ils viendront repérer les lieux durant tout l’hiver avant de s’y installer dès le début du printemps.

Nettoyez

Les feuilles tombent et vous vous emploierez à ratisser le jardin propre sans rien au sol…. Pourquoi ? Les feuilles peuvent constituer un excellent paillage pour l’hiver, mais elles peuvent également vous servir à apporter de la matière à votre butte de culture qui n’en n’aura jamais assez.

Si ni le paillage, ni le butte de culture ne vous conviennent, compostez vos feuilles est aussi une excellente idée car cela vous donnera un excellent humus à apporter à vos plantations !

Article republié

Illustration bannière : Jardin en automne – © shinja jang

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Pascaline est tout à la fois passionnée par le monde végétal, jardinaute et une bloggeuse enthousiaste.

13 commentaires Donnez votre avis
  1. Flo dit : 25 novembre 2012 à 11h35

    L’eau de cuisson contenant du sel ne risque-t-elle pas de compromettre le compost ?
    Le sel est déjà dissout, il n’est plus corrosif. Les minéraux sont en plus grande quantité. Il faut vraiment saupoudrer le jardin de sel pour que ce soit embêtant !!! Ou mettre le kilo de sel dans le compost !!!

  2. Pas d’accord avec Cellan ! merci Pascaline de cet article sympathique qui résume les choses de manière légère. C’est agréable. Au plaisir de livre vos prochains …

    • Oui, en effet, c’est le but de cet article : léger, facile à lire…
      Mais il y a en a beaucoup d’autres sur Consoglobe, plus sérieux et justement à la hauteur de compéhension de chacun !
      Au plaisir de te lire Eve !

  3. Article sans intérêt, des banalités que tout le monde connait. La vraie écologie me semble incompatible avec la consommation de masse…

    • parlez pour vous…la consommation de masse vous y participez par choix. Et par choix je peux décider de ne pas ou de moins y participer.

  4. Jean-Marie

    Merci de nous le signaler ! en fait, ces pubs sont en « rotation générale » gérée par une régie. On a demandé certaines restrictions pour tenir compte de notre éthique et positionnement, mais il arrive que certaines pub passent au travers.
    Veuillez nous en excuser.

  5. absolument fan du compost 😉

    • Moi aussi fan de compost : c’est gratuit et c’est un super engrais et ça permet de réduire considérablement ses déchets ménagers : j’y mets même les restes de nourriture (sauf viande et poisson), l’eau de cuisson des légumes qui est plein de minéraux, les épluchures, les coquilles d’oeufs…..etc….etc…

    • L’eau de cuisson contenant du sel ne risque-t-elle pas de compromettre le compost ?

  6. Superbe ! Tu donnes du lustre à cette saison où tout doit être fait pour préparer le renouveau pour l’an prochain. Je dirais que ça donne envie… de filer au jardin !

    • Coucou Minéraline ! Merci pour ce commentaire drolement sympa !!! A bientôt par blogs interposés !!!

  7. Sympa !! merci Pascaline et bienvenue sur consoglobe, merci !

Moi aussi je donne mon avis