Réalisez un paillis naturel pour un beau jardin

Facile à mettre en place sur toutes les parties du jardin et d’une efficacité redoutable, le paillage protège votre jardin et réduit significativement l’installation d’herbes indésirables.

Rédigé par Mark, le 26 Mar 2017, à 18 h 15 min

Cependant, n’achetez pas votre paillis ! Faites-le plutôt vous-même, vous avez probablement les ingrédients qu’il faut pour cela…

Conseils pour fabriquer un paillis naturel

Quand on parle de jardinage écolo, on n’évoque pas assez les bienfaits du paillage !

paillis

paillage des concombres © Popovariel
Shutterstock

Tout d’abord, un petit rappel. Le paillage permet de :

  • protéger aussi bien de la chaleur que du gel,
  • protéger certains auxiliaires,
  • limiter la pousse des mauvaises herbes dans votre jardin,
  • créer du humus qui absorbe bien l’eau,
  • diminuer les écarts de températures du sol permettant aux microorganismes d’être actifs plus longtemps,
  • empêcher l’évaporation de l’eau du sol pour alimenter les plantes. Cela permet des économies d’eau.
  • donner un aspect plus soigné au jardin.

Un paillage au naturel avec des déchets verts

Pour réaliser un paillis, vous pouvez réutiliser sans problème bon nombre de déchets verts issus du jardin :

  • tonte de pelouse,
  • paille,
  • compost de plus de trois mois,
  • feuilles mortes (attention à bien mélanger pour qu’elles ne s’envolent pas),
  • coquilles de noisettes, de marrons ou de noix,
  • aiguilles de conifères,
  • sable ou gravier.
paillis

aiguilles de conifères pour paillis © Barbara Bekei Shutterstock

Comment faire un paillis naturel ?

La nature du paillis ainsi que son épaisseur varieront en fonction de la durée de la culture.

Qu’il s’agisse de la fabrication d’un paillis longue durée ou d’un paillis de courte durée, commencez toujours par enlever toutes les plantes indésirables du jardin, racines inclues.

Vous placerez ces « déchets » sur le paillis que vous allez élaborer. Par ailleurs, pensez à régulariser la terre avant de pailler afin que le tapis formé par le paillis soit le plus homogène possible.

Lire page suivante : réaliser un paillis, quelques conseils

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. mes feuilles de magnolia peuvent elles convenir ?

  2. Pour être envahi par les limaces c’est parfait!

  3. J’utilise l’herbe de tonte comme paillage dans un massif de fougères, sur un épaisseur de 3-4 cm l’herbe ne pourrie pas et protège contre la pousse des mauvaises herbes tout en gardant le sol frais. A renouveler quand nécessaire. Gratuit et très efficace!

  4. Pour un paillage qui tient, le bois est idéal. Le paillage bois naturel ou coloré garde le jardin propre et c’est écologique!

Moi aussi je donne mon avis