Faire un paillage avec la tonte de pelouse

Rédigé par Nolwen, le 16 Jun 2015, à 18 h 02 min

C’est la saison des tondeuses à gazon et des pelouses, et du paillage ! Partout en France, on entend les tondeuses, à moteur, électriques ou à main. Les tas d’herbe de tonte s’accumulent et les services municipaux sont soudain envahis par un volume énorme de “déchets” en poubelle verte. Pourtant, cette tonte que la plupart de nous jetons, peut tout à fait servir pour pailler.

Utiliser la tonte de pelouse pour faire un paillage

Combien d’herbe récolte-t-on ?

Pour vous donner une indication, une zone de 100 mètres carrés, soit un are, en jachère produit, à la 1ère tonte, 30 kg de tonte, c’est à dire que pour un gazon de 1000m², vous récoltez 300kg de tonte = 240 kg d’eau. Et plus encore lors des tontes suivantes avec  entre 60 et 110 kg de tonte par an, sinon plus. Une vraie petite montagne de « déchet vert » à utiliser !

paillage tonte de pelouse pailler potager jardin bio

La tonte de la pelouse peut amener un beau paillage © Shutterstock

D’avril à octobre, vous pouvez bien sûr utiliser la tonte collectée pour le compost mais vous en aurez probablement trop et ne voudrez pas étouffer votre compost. La tonte peut donc aussi servir pour pailler et protéger vos sols et plantes.

Un paillage avec la tonte … de court terme

Le paillage du potager est l’utilisation classique de l’herbe de tonte. Cela tombe bien ; ça correspond à la période faste de la pousse des légumes, mais aussi de bien des plantes du jardin, qu’elles soient pérennes, bisannuelles ou annuelles.

  • Attention : évitez au maximum les herbes sur lesquelles des produits ont été épandus (engrais, désherbants, …) ainsi que les tontes contenant des graines.
  • Avant de pailler, veillez à ce que le sol soit parfaitement désherbé. En effet, un paillage ne sert pas à désherber mais à empêcher la pousse des adventices.
  • L’azote de l’herbe va donner un peu de vigueur aux  légumes. Déposez-en au pied des légumes – feuilles qui en ont le plus besoin (épinards, salades, choux, laitues..) ou du concombre, des courges et courgette, du potiron et de la pomme de terre.

Le paillis de tonte doit être renouvelé plus souvent qu’un paillis de petites branches ou de feuilles mortes. Utilisez les tontes contenant peu de graines et non traitées.

Séchage du paillis recommandé

paillage tonte de pelouse pailler potager jardin bio

Pour pailler, évitez d’utilisez du gazon mouillé © Shutterstock

Comme l’herbe de tonte est humide et qu’elle risque de macérer, il vaut mieux la sécher au maximum avant de l’étendre en paillis. Pour cela, étalez-la au maximum au soleil ; retournez-la pour qu’elle sèche bien de tous cotés.  Ainsi, avec un paillage bien sec, le paillis ne chauffera pas, ne s’acidifie pas et n’asphyxient donc pas le sol et les racines.

paillage-herbe-tonte Que faire des tontes en graines ?

Si votre gazon contient déjà plein de graines du fait de pousses qui le parsèment, vous pouvez l’utiliser pour le mélanger à votre compost après l’avoir séché. Au sein du compost, la fermentation et la montée de la température va détruire la plupart des graines. Vous pouvez également, laisser un peu d’herbe de tonte sur le gazon afin de servir de mulching.

paillage tonte de pelouse pailler potager jardin bio

Travail sur un jardin en synergie © Shutterstock

 A lire aussi : Jardiner de saison : que faire au jardin ce mois ci ?

Le paillage du potager

Lors des premiers mois du printemps, en avril et mai, laissez vos sols se réchauffer au soleil avant de pailler. Puis, quand vous faites vos semis en lignes bien droites, paillez entre les rangées dès que les légumes ont percé ou après avoir butté.

Faut-il enfouir le paillage ?

Non pas du tout car enfouir le paillis va favoriser le risque de prolifération des vers blancs, vers gris, taupins. Quand vous enfouissez un paillage ligneux (écorce, feuilles, copeaux, paille, paillis commercial) il va absorber l’azote du sol pour se décomposer au détriment des plantes qui en ont aussi besoin.

illustration bannière : Travail sur un jardin en synergie : paillage, tonte de la pelouse pour le potager © Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. Pailler c’est offrir le gîte et le couvert aux limaces et escargots.

  2. pour ma part je pense que j’ai trop mis de tonte de pelouse dans mon jardin donc trop d’azote j’ai les salades qui poussent plus vite que les bambous et tout mes légumes poussent simplement en feuilles

  3. Cette année, je n’ai pas fait de jardin potager.
    Le terrain a été retourné et laissé tel que.
    J’aimerai savoir si je peux déposer l’herbe des tontes sur ce potager sans
    avoir le souci que cette herbe va apporter plus de mauvaises herbes.
    Merci pour votre réponse.
    AM

    • BONSOIR
      JE LES MISE SUR LA MENTHE DE MON JARDIN SA DONNER UNE COULEUR VIF MÊME
      LA TERRE A CHANGER DE COULEUR

  4. René ! Un petit hérisson dans le jardin et plus de limace et garantit sans produits chimiques.

    • OK Elga mais ce n’est pas le jardinier qui décide de la présence d’un hérisson !!

  5. C’est ce que je fais depuis des années, le gros inconvénient c’est que le paillis sert de refuge et de nurserie aux limaces.

Moi aussi je donne mon avis