Préparer la maison pour affronter l’hiver : les ultimes conseils !

L’hiver arrive doucement et bien qu’il soit pour le moment doux, il faut tout de même s’attendre à la chute plus ou moins brutale des températures. Voici quelques conseils pour vous aider à bien préparer votre maison à l’hiver.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 6 Jan 2020, à 15 h 00 min

Voilà à peine un peu moins d’un mois que l’hiver a pointé le bout de son nez. Bien que les températures soient beaucoup plus clémentes qu’à l’accoutumée, il vaut mieux être prévoyant si ce n’est pas fait : cela risque de ne pas durer ! En prévision d’une chute vertigineuse du thermomètre, il est nécessaire de préparer la maison pour l’hiver.

Préparer la maison pour l’hiver : l’extérieur

Comment faire de votre habitat un nid bien douillet ? Suivez les quelques conseils pour affronter le froid en toute sérénité à l’extérieur, comme à l’intérieur…

Le jardin

Entretien du matériel, plantation, récoltes… il y a encore de quoi faire au jardin en janvier. Mais aussi pour protéger du gel et de la neige !

préparer la maison pour l'hiver

Il reste encore à faire au jardin pour bien se préparer pour l’hiver ! © Bojan Dzodan

À cette période de l’année, vous avez sûrement déjà mis à l’abri salon de jardin et barbecue. Si ce n’est pas déjà fait, nettoyez bien la table et les chaises avec du savon de Marseille ou du savon noir.

Idem pour le barbecue : veillez à bien récurer les grilles avant de le rentrer. Petite astuce pour éviter la rouille : badigeonnez les grilles d’huile végétale avant de les emballer dans du papier journal.

Les gouttières

L’automne est passé par là et a emporté avec lui toutes les feuilles des arbres. Mais si vous avez tout bien ramassé et mis au compost, nombreuses sont celles qui se sont au passage, accumulées dans les gouttières.

Il est très important de désobstruer les gouttières de toutes sortes de déchets végétaux avant l’arrivée de grosses ondées et de la neige. Profitez-en pour vérifier qu’elles sont bien fixées.

Le toit

Pour rester à l’abri des mauvaises surprises, inspectez bien votre toit (pendant que vous êtes à nettoyer les gouttières) !

Si besoin, faites vérifier l’étanchéité de votre toiture en faisant appel à un professionnel. Si vous avez accès aux combles, vous pouvez vérifier l’état de votre isolation : si vous remarquez des traces d’humidité ou si l’isolant est tassé, il y a problème…

Les murs extérieurs

Avant le froid de l’hiver, il est important d’inspecter scrupuleusement les murs afin de vérifier la présence de fissures. Si c’est le cas, il faut les reboucher avant que l’eau ne s’infiltre : le gel et le dégel risquerait de causer des dégâts.

Les conduites d’eau

Mieux vaut prévenir que guérir : afin d’éviter que les canalisations d’eau ne gèlent et au risque qu’elles éclatent, videz bien les robinets extérieurs et fermez l’alimentation jusqu’au printemps.

Vous pouvez également entourer tous les tuyaux extérieurs d’une gaine isolante, ainsi que ceux qui se trouvent à l’entrée et à la sortie de votre compteur.

Attention au compteur

Il peut geler lui aussi ce qui entraîne fuites d’eau, coupures… Pour protéger votre compteur d’eau, recouvrez-le de matériau isolant comme de la laine de verre ou du polystyrène.

Pensez aussi à isoler les canalisations intérieures dans les pièces non chauffées (cave, garage, etc.).

La cheminée

Ramoner la cheminée est essentiel pour écarter tout risque d’incendie. C’est même une obligation légale : la législation impose le ramonage une fois par an (ce que rappellent les assurances dans leurs contrats habitation.)

préparer la maison pour l'hiver, entretien maison hiver cheminée

À ce stade, il sera trop tard pour agir ! © Elmars Rudzitis

Entrée : soyez prévoyant

En cas de neige et de verglas, vous avez l’obligation de dégager la partie de trottoir devant chez vous.

Raclez et balayez avant d’épandre du sel. Il en va de votre responsabilité si un passant glisse devant votre porte. N’attendez pas : agissez avant que la neige ne s’accumule.

Lire page suivante : comment se préparer pour l’hiver : l’intérieur

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis