Le monoxyde de carbone, se protéger de l’invisible danger

Le retour du chauffage signifie la recrudescence des intoxications au monoxyde de carbone : découvrez ce qu’il faut faire pour s’en protéger.

Rédigé par Jean-Marie, le 11 Nov 2019, à 9 h 00 min

Inodore, invisible, le monoxyde de carbone est la première cause de mortalité par intoxication en France. Il est pourtant facile d’adopter certains gestes pour s’en protéger.

Intoxication au monoxyde de carbone : comment, pourquoi ?

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz qui résulte d’une combustion incomplète. Il est le plus souvent issu d’appareils de chauffage mal entretenus ou défectueux. Le monoxyde de carbone peut s’échapper de poêles à bois, au fioul, à essence, de chauffage au gaz… Il est aussi fréquent que les intoxications au monoxyde de carbone proviennent de la mauvaise utilisation d’appareils : braseros d’extérieur utilisés à l’intérieur, chauffage d’appoint mobiles utilisés intensivement…

monoxyde carbone intoxication

Attention à vos appareils de chauffage ©Miroslav Lukic

L’absence de ventilation d’un local ou d’un logement, les ventilations défectueuses ou bouchées, sont une autre cause fréquente d’intoxications au monoxyde de carbone. Souvent, les risques se cumulent : dans les logements dits passoires énergétiques, on peut avoir tendance à calfeutrer les ventilations pour ne pas laisser passer d’air, et à utiliser des mode de chauffage d’appoint potentiellement dangereux. En cas de grand froid ou de pannes d’électricité, les intoxications se multiplient.

Quels sont les symptômes de l’intoxication au monoxyde de carbone ?

Il agit comme un gaz asphyxiant et prend la place de l’oxygène dans le sang. Une intoxication peut être très rapide puisqu’il faut moins d’une heure pour provoquer la mort. Les principaux symptômes : maux de tête, nausées, vomissements, palpitations… Dans les cas les plus graves, il peut provoquer le coma voire la mort par arrêt cardiaque.

En 2017, on a recensé en France 1.041 épisodes d’intoxication au monoxyde de carbone. Les autorités de santé publique prennent le risque très au sérieux et multiplient les actions de prévention à l’approche de l’hiver.

Les chiffres du Planetoscope : Intoxications au monoxyde de carbone en France

Les intoxications peuvent advenir dans les logements, mais aussi dans des lieux publics mal chauffés ou entretenus : gymnases, églises, écoles… Les logements mobiles type camping-car, mobil-home, sont particulièrement touchés du fait de la petite surface et des appareils de chauffage d’appoint parfois installés de façon aléatoire.

Les bons gestes en cas d’intoxication

Vous pensez être victime d’une intoxication au monoxyde de carbone ? Aérez immédiatement les locaux, arrêtez si possible les appareils de chauffage et appelez les services de secours (le 15, le 18 ou le 112). On peut également appeler le Centre anti-poison le plus proche de chez soi en cas de doute.

Une attention particulière doit être portée aux petits enfants, qui sont souvent les premiers touchés par une intoxication.

Lire page suivante : comment se protéger du monoxyde de carbone ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. je voulais dire MONOXYDE DE CARBONE !!!!

  2. un détecteur de gaz et de fumée ne détecte pas le MONOXYDE D’AZOTE

    attention BEZET, c’est un détecteur encore différent !

    attention aux maisons BBC et aux VMC lorsque vous avez une cheminée ou un poêle à bois, si la VMC pompe trop, elle peut faire circuler les gaz de combustion à l’envers et provoquer l’intoxication.

    Le problème est encore accru avec les maison trop étanche à l’air de type BBC, d’où la nécessité parfois, de percer une arrivée d’air frais directement à proximité du poêle à bois ou de la cheminée

  3. Bonne idée cadeau pour Noel… quand onn aime, on protege !!

  4. il est pourtant tres facile d’acheter un detecteur de gaz et de fumée pour etre a l’abri;j’ai deux détecteurs chez moi et je suis tranquille.pour le reste il faut respecter les consignes de sécurité.bonne journée a tous.

Moi aussi je donne mon avis