Conseils pour protéger son jardin de la neige

Un hiver mal préparé au potager et au verger risque en quelque sorte, de retarder l’arrivée du printemps. S’il n’y a pas énormément de choses à faire pour se prémunir de dégâts, quelques astuces pour protéger son jardin de la neige vous permettront d’éviter le pire.

Rédigé par Consoglobe, le 15 Dec 2019, à 17 h 20 min

L’hiver et les phénomènes naturels qui l’accompagnent ravissent les enfants qui s’adonnent au plaisir des batailles de boules de neige pendant des heures entières. Cependant, il en va autrement pour votre jardin qui peut souffrir des intempéries. Et avant que ne tombent les premiers flocons

Jardin, gare à la neige qui le recouvre !

Bien que la neige, riche en azote, favorise la fertilité de votre jardin au retour des beaux jours, et qu’elle constitue une protection thermique contre les températures négatives, celle-ci n’en est pas pour autant tout le temps un véritable « allié » de votre jardin. Au jardin en hiver, des précautions sont toujours à prendre lorsque la neige menace les végétaux.

protéger son jardin de la neige

La neige est un bon isolant pour les plantes et permet permet à la vie bactérienne du sol de se poursuivre © ilmarinfoto

L’idéal, avant que la neige ne tombe en abondance, est d’installer des voiles d’hivernage en polypropylène souple qui laissent passer l’eau et l’air pour protéger les plantes du gel. Ceci va permettre de préserver les végétaux sans les étouffer et vous assurera qu’ils survivent jusqu’au printemps pour alors renaître en pleine forme.

Si les voiles d’hivernage sont idéaux pour protéger vos arbustes, certaines fleurs vivaces ou vos jeunes aromatiques, vous pouvez cependant aussi réutiliser des sacs en toile de jute. Un peu moins efficaces et plus lourds, ils peuvent tout de même jouer ce rôle protecteur.

En revanche, bannissez la bâche en plastique qui est une fausse bonne idée car l’eau comprimée sous la bâche est susceptible de développer des moisissures, et les morceaux qui s’en détachent avec le temps pourraient polluer votre sol.

Doit-on tout protéger pour sauver son jardin des intempéries ?

A noter toutefois que la plupart des plantes rustiques ou vivaces (Acacia, Arum, Absinthe…) qui supportent très bien le froid jusqu’à -10 °C n’ont pas besoin d’être protégées.

Vous pouvez cependant leur donner un petit coup de pouce pour passer l’hiver et les grands froids en lui apportant un paillage de bonne épaisseur ou même du compost afin qu’il soit en place dès le printemps, moment où vos plantes en auront le plus besoin.

protéger son jardin de la neige

Certaines plantes attendent tout spécialement l’hiver pour disséminer leurs graines ! © Agnes Kantaruk

Si vous ne souhaitez pas couvrir vos plantes et arbustes, pensez à raccourcir leurs branches afin que le poids de la neige ne les casse pas.

Si la neige est déjà tombée, retirez-la le plus rapidement possible des branches.

Par ailleurs, évitez de piétiner dans la neige, le sol se tasserait et cela pourrait asphyxier les racines du gazon ou de la végétation, en créant par la suite une couche de glace qui mettra bien plus de temps à dégeler.

Article republié

Illustration bannière : Quand la neige s’invite dans tout le jardin © Verena Joy

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis