La bouillotte, c’est pas que pour les grands-mères

Accessoire indispensable pour passer l’hiver, la bouillotte s’avère être bien plus qu’un simple sursaut de chaleur. Elle peut vous aider à soulager vos douleurs mais aussi votre porte-monnaie. Bien la choisir est alors indispensable. ConsoGlobe.com vous donne quelques pistes.

Rédigé par Consoglobe, le 19 Jan 2020, à 15 h 45 min

Soulagez vos douleurs et vos factures de chauffage avec des bouillottes de toutes les formes et de toutes les couleurs ! Le « coussin » de nos grands-mères redevient à la mode. Et pour cause, ses vertus sont autant économiques qu’écologiques.

Comment bien choisir sa bouillotte

La bouillotte peut s’utiliser pour le confort (pieds froids, lit glacé…) ou soulager une douleur (blessures articulaires, douleurs aux muscles, arthrite, règles douloureuses…).

bouillotte

Pour le confort en hiver et le réconfort en cas de douleur, pensez bouillotte © granata68

Il existe de nombreux modèles de bouillottes dont les plus connues sont :

  • les simples poches en caoutchouc à remplir d’eau chaude
  • les bouillottes en plastiques remplies de gel spécial thermoactif
  • les fameuses « bouillottes magiques » (ou chaufferettes chimiques) en plastique, dites instantanées et constituées d’eau et d’acétate de sodium non toxique. Elles se solidifient et atteignent une température de 50 °C en quelques instants par simple torsion d’une plaquette métallique placée à l’intérieur du liquide.

Selon votre utilisation, vous pourrez déterminer combien de temps elle doit tenir (toute une nuit, juste un quart d’heure…) et en acheter une en conséquence.

Les bouillottes écologiques

À côté de ces modèles, vous trouverez aussi des bouillottes écologiques très tendances rembourrées avec des produits naturels issus de l’agriculture bio (grains de blé, lavande, noyaux de cerise, graines d’épeautre…). Ces bouillottes bio existent sous des formes diverses : coussins, peluches, moufles, bottes, écharpes…). Elles sont à placer au four ou au micro-ondes pour les chauffer.

Il existe également des bouillottes parfumées dans le commerce. Lavande, huiles essentielles, extraits de plantes…. certaines de ces senteurs ayant des propriétés relaxantes. Mais attention : à la longue, l’odeur peut vite devenir insupportable.

En hiver, pensez aussi à ajouter une housse (cache bouillotte) en cachemire, laine, velours… La chaleur restera plus longtemps !

coup de coeur

Bouillotte tour de cou multi-usages

Remplie de blé bio, cette bouillotte rectangulaire permet une excellente répartition de la chaleur sur la nuque et les cervicales.

En plus de pouvoir réchauffer un lit, elle aide à décontracter naturellement en maintenant les cervicales et le cou au chaud ou au froid selon les utilisations.

À découvrir sur Eco-conseils

 

Lire page suivante : un accessoire multiusage

Illustration bannière : Découvrez les alternatives à la bouillotte en caoutchouc ‘classique’ © Jose L. Stephens

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Voir aussi la bouillotte dernier cri design et éco-responsable…
    Une petite boutique parisienne spécialisée dans le recyclage de vieux tissus, associant textiles recyclés et matériaux issus de l’agriculture biologique, créée des produits à la fois utiles et ludiques.
    Sur le même principe, la bouillotte est déclinée pour le dos, la nuque, les pieds et les mains. De quoi réchauffer chaque partie de son corps!

Moi aussi je donne mon avis