Plutôt lointain ou non-bio local ?

Rédigé par Consoglobe, le 26 Jul 2006, à 11 h 11 min

Acheter des haricots verts bio venant d’Afrique et émettant du CO2 lors du transport ou préférer des produits locaux bourrés de pesticides ? Un vrai dilemme…

Le dilemme de l’acheteur : acheter bio et équitable ou acheter local ?

L’achat des produits bio équitables, c’est bien, mais ces produis sont souvent transportés par avion depuis des destinations lointaines. Donc, quand on fait un geste pour des petits producteurs d’agriculture biologique de pays lointains dans une démarche de commerce équitable, on génère des gaz à effet de serre. Un mal pour un bien …

Les émissions de CO2 lors de chaque vol sont catastrophiques pour notre environnement

Le CO2 aérien en croissance

  • Les dégagements de C02 de l’aviation civile représentent environ 2 % du total mondial mais une proportion en croissance forte.
  • L’émission de C02 par kilomètre parcouru en avion est deux fois supérieure à ce qu’elle est en voiture.

L’importation de produits bio équitables en import rapide et aérien n’est pas une pratique viable d’un point de vue écologique. Le problème est qu’on ne peut pas interdire l’importation de denrées venues de pays pauvres et lointains.

*

La suite p.2> l’importation de produits

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, pour répondre à vos questions un excellent thé bio fabriqué localement en Gironde. En plus d’être original ( Thé mélangé avec des feuilles de vignes bio) il est excellent. Bonne découverte.

  2. En fait, il existe la boutique “2 la LUNE à la TERRE” (www.2lalunealaterre.com) sur Castellane dans es Gorges du Verdon qui a décidé de faire du bio local quand cela est possible et du bio quand localement il n’existe pas de produit “sain”. Dans le second cas, l’objectif est d’inciter les producteurs locaux a devenir bio ou à intégrer la démarche éthique suggérée par la boutique. Du coup, cette boutique a déjà obtenu des résultats intéressants avec des savons locaux sans huile de palme, des recettes exclusives en bio avec des produits locaux alors que l’artisan n’avait encore jamais travaillé le bio…

Moi aussi je donne mon avis