Les pertes blanches, c’est normal ?

Autant vous rassurer tout de suite : oui, les pertes blanches, c’est normal, et même signe d’un bon fonctionnement de votre vagin. On vous explique pourquoi.

Rédigé par Pauline Petit, le 3 Dec 2020, à 16 h 20 min
Les pertes blanches, c’est normal ?
Précédent
Suivant

Les pertes blanches, de leur nom savant leucorrhées, sont aussi appelées pertes vaginales. Elles s’écoulent du vagin pendant toute la durée du cycle féminin. C’est ce qui permet de nettoyer le vagin et de le protéger des bactéries. Elles sont donc tout à fait normales, voire indispensables pour éviter toutes sortes d’infections !

Pertes blanches abondantes : normal jusque quand ?

Pour comprendre pourquoi on a des pertes vaginales, il est nécessaire d’étudier le cycle menstruel naturel d’une femme. Pendant la durée des règles, pas de pertes blanches mais du sang qui provient de la muqueuse utérine.
En début ou fin de règles, les pertes vaginales peuvent d’ailleurs devenir brunâtres : c’est un mélange de sang et de pertes blanches, tout à fait normal.

Après les règles, pendant quelques jours, on peut avoir de légères pertes blanches qui correspondent au fonctionnement du vagin. Elles empêchent alors d’avoir le vagin sec et lubrifient et nettoient la zone.
En milieu de cycle, c’est l’ovulation : les pertes vaginales sont alors plus épaisses, parfois plus abondantes et rendent la vulve plus humide. À ce moment-là, on a donc des pertes blanches abondantes, qui sont donc elles aussi tout à fait normales puisque cela correspond à l’ovulation. On donne d’ailleurs à ces pertes blanches le joli nom de « glaire ovulatoire ». Tout un programme… Cela correspond d’ailleurs au pic de fertilité de la femme et lubrifie naturellement le vagin pour de meilleures relations sexuelles à ce moment-là. La nature est bien faite !

L’excitation sexuelle peut aussi provoquer des sécrétions spécifiques différentes des pertes blanches) qui lubrifient le vagin en vue d’une éventuelle pénétration © fizkes

Par la suite, pendant dix jours environ, les pertes après ovulation retrouvent leur état normal, soit blanches à jaunâtres, peu abondantes. Puis reviennent les règles. Ce cycle féminin est bien sûr valable pour les femmes qui ne prennent pas de contraception hormonale (pilule, implant…), car ces dernières ne connaissent pas de phase d’ovulation.
Les pertes blanches sont donc présentes aussi chez elles puisque issues du fonctionnement du vagin, mais restent plus ou moins les mêmes en quantité et en texture pendant toute la durée du cycle.

Et si les pertes vaginales deviennent anormales ?

Des pertes blanches abondantes ne sont donc pas un signe d’inquiétude et ne nécessitent pas de consultation ou de traitement. Si vous ressentez une gêne, vous pouvez mettre un protège-slip pendant la journée pour absorber les pertes.

Des pertes blanches anormales peuvent apparaître lorsque l’on souffre d’une infection ou d’une mycose. Si elles changent de couleur et deviennent jaunes ou brunes plusieurs jours d’affilée, qu’elles s’accompagnent de démangeaisons ou d’irritations, ou qu’elles ne sentent pas bon, il est préférable d’aller consulter un médecin ou un gynécologue. Il analysera alors sûrement vos sécrétions vaginales pour déterminer si l’équilibre de votre vagin est déréglé.

Les pertes vaginales sont tout à fait normales © BigmanKn

Quoi qu’il en soit, il est nécessaire d’adopter une hygiène intime quotidienne sans déséquilibrer cette précieuse flore vaginale. Lavez-vous tous les jours la vulve sous la douche ou avec un gant de toilette, en utilisant un savon doux ou du savon spécial pour l’hygiène intime.
Préférez les sous-vêtements et protège-slips en coton.
Ne pratiquez pas de douche vaginale, car elle déséquilibre la flore qui s’y trouve. Et laissez s’écouler vos pertes blanches naturellement, qui font elles-même le travail de nettoyage de cette précieuse zone !

Illustration bannière : Pertes vaginales : c’est normal – © bmszealand
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis