Comment fabriquer un lubrifiant naturel à la maison ?

Rien de tel pour gâcher une partie de jambes en l’air qu’une lubrification naturelle insuffisante. Une sécheresse qui peut se transformer en un véritable tue-l’amour ! La solution ? Utiliser un lubrifiant ou un gel intime. Mais pas question de mettre n’importe quoi sur ses parties génitales. Découvrez nos recettes pour fabriquer un lubrifiant naturel maison.

Rédigé par Séverine Bascot, le 13 Feb 2020, à 18 h 00 min

Lors d’une pénétration sexuelle vaginale, la transsudation vaginale est le meilleur lubrifiant. Mais si cette lubrification, normalement liée à l’excitation, est le moyen le plus naturel, reste qu’1 femme sur 6 souffre de sécheresse vaginale… que ce soit de façon ponctuelle ou chronique ! Sans compter toutes les autres personnes ou situations qui nécessitent l’utilisation d’un lubrifiant naturel.

Utiliser un lubrifiant naturel pour des rapports facilités

Pour un plaisir décuplé et des sensations hors du commun lors de rapports intimes, une bonne lubrification est indispensable pour des rapports non douloureux. Alors que ce soit par nécessité en cas de sécheresse vaginale pour faciliter la pénétration, par jeu avec un sex-toy ou pour encore plus de plaisir, un lubrifiant intime rend les caresses amoureuses plus douces. Pour autant pas question d’utiliser n’importe quoi dans le plus profond de soi !

lubrifiant naturel

Le gel lubrifiant maison, une astuce 100 % plaisir © Africa Studio

Or dans les produits du commerce, on découvre souvent sur les étiquettes, des ingrédients de type parabens, silicone, parfums de synthèse, glycérol, etc. Or à l’heure où on fait la chasse aux substances douteuses dans sa salle de bains et qu’on ne mettrait pas n’importe quoi sur son visage, pourquoi laisser le lubrifiant échapper à notre vigilance et se retrouver dans les muqueuses de notre appareil reproducteur quand on a envie de faire l’amour ?

Dernier point, l’anus ne se lubrifiant pas de manière naturelle, un gel intime s’impose pour des sodomies réussies.

Sécheresse vaginale – Le saviez-vous ?

Toutes les femmes sont susceptibles à un moment ou l’autre de leur vie de souffrir de sécheresse vaginale. Ménopause, grossesse, prise d’un contraceptif oral, déséquilibre hormonal, anxiété, fatigue, changement de régime alimentaire, consommation excessive d’alcool ou de tabac, traitements médicamenteux… Les causes sont nombreuses, parlez-en à votre médecin.

Sans aucun danger, zéro déchet et faciles d’utilisation, découvrez nos alternatives 100 % naturelles aux lubrifiants du commerce…

Les meilleurs lubrifiants naturels pour une pénétration efficace et non douloureuse

Panne de mouille et plus de lubrifiant ? Pas de panique, ne laissez pas retomber la pression et courez vite en cuisine ou à la salle de bains… Entre ce qu’on trouve dans les placards et le frigo, vous devriez pouvoir improviser un gel lubrifiant en deux temps, trois mouvements.

Pour commencer, l’aloe vera pur (attention à choisir bio, 100 % pur et naturel) peut très bien faire l’affaire, avec sa texture qui se rapproche d’un lubrifiant classique. En plus, ce gel lubrifiant aloe vera s’utilise sans problème avec tous les préservatifs et les sextoys.

coup de coeur

lubrifiant naturelGel d’Aloe Vera Slow

Enfin un gel d’aloe vera cosmétique dont la formule est vraiment naturelle et riche en véritable jus d’aloe barbadensis, et rien d’autre !

 

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Pour des rapports non protégés, pensez aux huiles végétales à condition de les choisir bio et de première pression à froid – qui sont le lubrifiant naturel le plus facile à trouver – (coco ou huile d’amande douce, bourrache, noisette, argan, olive, tournesol…). Mais rappelez-vous de ne pas utiliser d’huiles avec les préservatifs en latex ou polyisoprène, car elles les rendent poreux et compromettent leur intégrité.

Attention aux inconvénients

Le seul inconvénient, l’huile est plutôt fluide d’autant plus au contact de la chaleur des corps : elle risque donc de couler imprégnant les textiles, le matelas, etc. Même si un passage en machine viendra à bout des tâches, on peut utiliser un vaporisateur spécial huile pour pulvériser juste ce qu’il faut quand il faut et où il faut !

Si vous pensez ajouter un peu d’huile essentielle pour agrémenter l’odeur, oubliez cette idée tout de suite, elles peuvent provoquer des irritations des muqueuses et des douleurs. Idem pour le Baume du tigre ou toute autre technique originale qui font parfois surface sur la Toile !

On peut aussi utiliser du beurre de karité ou du beurre de cacao.

Quand il faut que ça glisse – Les recettes pour fabriquer un lubrifiant naturel DIY

On peut aussi s’amuser à concocter quelques petites recettes home made :

Recette gel lubrifiant maison à base d’eau

Il existe un ingrédient terriblement efficace pour obtenir un gel lubrifiant à l’eau naturel végétal : les graines de lin. En plus la recette est vraiment très simple.

Pour un petit pot de lubrifiant, il faut :

  • 2 verres d’eau
  • 2 cuillères à café de graines de lin

Faire bouillir l’eau et y verser les graines de lin. Attendre une vingtaine de minutes que l’eau réduise de moitié, puis filtrer les graines et réserver le liquide. Laisser refroidir et transvaser dans récipient adapté.
Ce lubrifiant se conserve 1 semaine au frigo et peut être utilisé avec tous les préservatifs.

Recette gel lubrifiant intime à base d’aloe vera

C’est la recette, déjà un peu plus élaborée que celle ci-dessus, de Julien Kaibeck, président de l’Association Slow Cosmétique qui milite pour une cosmétique plus sensée…

Pour 100 mL de produit environ, il faut :

  • 4 cuillères à soupe généreuses de gel d’aloe vera
  • 5 cuillères à soupe rases d’eau minérale en bouteille, que l’on peut aussi remplacer par 4 cuillères et 1 cuillère à soupe d’une eau florale sans conservateur (fleur d’oranger, citron ou bleuet)
  • 1/10ième de cuillère à soupe (soit environ 1 gramme) de gomme xanthane
  • 1 cuillère à soupe de glycérine végétale
  • 6 gouttes de conservateur bio (à base d’alcool benzylique et d’eau)

Désinfecter un bol avant d’y verser tous les ingrédients. Battre avec un fouet (lui-aussi préalablement désinfecté) jusqu’à obtenir une consistance gélatineuse liquide.

On peut conserver ce lubrifiant naturel pendant environ 3 mois à l’abri de l’air de la lumière et de la chaleur. Aucun problème pour une utilisation avec tous les préservatifs.

coup de coeur

lubrifiant naturelGomme xanthane transparente

La gomme xanthane augmente la viscosité des produits liquides. Idéale pour vos préparations cosmétiques homemade.
Non polluante et dépourvue de risques, elle est admise dans les cahiers de charge des cosmétiques bio.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

coup de coeur

lubrifiant naturelCosgard

Conservateur liquide pour émulsions.
Prévient des contaminations et protège vos préparations cosmétiques maison.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Ce qu’il ne faut pas utiliser comme alternative aux lubrifiants du commerce

  • les huiles minérales – Non seulement, elles ne sont pas adaptées à une utilisation avec un préservatif, mais elles peuvent aussi provoquer des mycoses vaginales.
  • la salive – Elle n’a pas de véritable pouvoir lubrificateur même si elle peut être agréable au départ. Elle s’évapore, rendant la peau un peu collante et laissant une odeur pas très érotique. Au final elle peut même assécher les muqueuses. De plus, elle accentue la transmission de microbes et maladies, en particulier l’herpès.
  • la vaseline – Dérivée du pétrole, elle peut provoquer des infections et des maladies vaginales.
  • les soins hydratants – Crèmes, gels et laits pour le corps ou le visage contiennent souvent du parfum, du silicone, etc., de quoi finir avec des gonflements et des irritations.

Illustration bannière : Lubrifiant naturel – Couple d’amoureux – © George Rudy

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis