Mortalité des oiseaux : qui les tue par milliards ?

Rédigé par Jean-Marie, le 17 Sep 2014, à 13 h 03 min

La disparition des oiseaux est certes moins spectaculaire que l’éradication des requins ou des éléphants, mais elle n’en est pas moins massive. Et elle a été très étudiée. De nouvelles recherches proposent des chiffres étonnants sur les causes de la mort des oiseaux.

La mortalité des oiseaux aux Etats-Unis

Les éoliennes hors de cause

C’est une idée reçue assez répandue, notamment chez ceux qui n’aiment pas les éoliennes et les accusent d’être à l’origine de la mort de myriades d’oiseaux. Leurs pales ne pourraient être évitées par les oiseaux en vol ….

mortalité des oiseaux

Et bien il s’avère que c’est tout à fait faux, car si il y a bien des oiseaux qui meurent à cause des éoliennes, le phénomène reste tout à fait marginal avec, selon les estimations de l’Ademe ou des études nord-américaines.

  • Selon l’Ademe, les éoliennes tuent, en moyenne et par an entre 0,4 et 1,2 oiseau en Europe,
  • L’étude américaine conclue à  214,000 à 368,000 oiseaux tués par an sur le continent nord-américain. Un célèbre ornithologue américain, Albert Manville, estime lui ce chiffre à moins de 440.000 

Si on veut vraiment aider les oiseaux, il faut regarder les chiffres en face et s’attaquer aux vraies causes de décès.

oiseaux -eolienne

Flickr/CC BY 2.0                Pourquoi les éoliennes ne tuent pas les oiseaux 

Eoliennes : le résultat de 116 études distinctes

C’est l’examen de 116 études différentes qui a confirmé que les éoliennes sont très très loin d’être aussi mortelles pour les oiseaux que les autres causes, au premier rang desquelles le changement climatique.

Ne serait-ce qu’au Etats-Unis, des centaines d’espèces d’oiseaux, dont certaines emblématiques comme l’aigle, qui sont sérieusement menacés par le réchauffement. Certaines espèces pourraient voir 95 % de leurs effectifs disparaître !

Les chats font un carnage d’oiseaux

Outre le changement du climat, les grandes causes de décès d’oiseaux sont :

  • la pollution et les pesticides
  • la collision avec les immeubles, notamment aux façades en verre ou réfléchissantes
  • la collision avec les voitures
  • la chasse
  • les pylônes électriques ou tour de communication
  • les chats et notamment les chats sauvages

Résumons : la mortalité des chats en Amérique

pilones-reseau-electrique-haute-tensionLes éoliennes tuent entre 214,000 et 368,000 oiseaux par an et seraient responsable « de moins de 0.1 % … des morts d’oiseaux » en Amérique du nord.

Les collisions avec les tours radio et les pylônes électriques, c’est 6.8 millions et les collisions avec les voitures, 80 millions ! Une ligne électrique haute tension tue plusieurs dizaines d’oiseaux par kilomètre et par an (il y en a 100 000 km pour ne parler que de la France).

Les chats eux tuent de 1.4 à 3.7 milliards d’oiseaux par an ! C’est une étude fédérale qui le confirme et remet les choses à leur place.

Les chats causent donc, on a fait le calcul, environ 10,000 fois plus de morts parmi les oiseaux que les éoliennes !

mort-oiseaux-usa-2014

Si vous voulez une autre source d’information générale (en anglais) : 2014 State of Birds report (pdf) :

*protection de l'environnement progrès europe

Retrouvez toutes ces statistiques sur les oiseaux dans le Planetoscope :

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

29 commentaires Donnez votre avis
  1. Je vous ai informé de la gravité de l’état du monde naturel. Vous pouvez voir de vos yeux ce que font les urbanistes et les BETONS DE LA MORT QUI RAPPORTE DES CENTAINES DE MILLIARDS A UNE MINORITE DE VOYOUS, CEUX LA MËME QUI ONT VENDU LA NATION FRANCAISE ET QUI SE SONT PERMIS D’EFFACER LE CRIME DE HAUTE TRAHISON DE NOTRE CONSTITUTION.

    JE VOUS INVITE TOUS DESORMAIS A MANIFESTER PAR MILLIONS POUR EMPECHER LES BETONNEURS DE MASSACRER VOTRE ENVIRONNEMENT (VOIR PAR EXEMPLE POITIERS ET LA MANIFESTATION POUR EMPECHER LES ASSASSINS D’ARBRES DE LES COUPER SANS RAISON APPARENTE – VOIR EGALEMENT LE SITE PRESSIBUS…. VOIR EGALEMENT LE MASSACRE DE L’ENVIRONNEMENT DANS LA VILLE DE RENNES : UNE HORREUR !). Les gens qui nous gouvernent sont en train de nous tuer et de tuer le monde naturel, en France mais aussi partout dans le monde.

    LE TEMPS EST VENU POUR VOUS DE VOUS RASSEMBLER POUR EMPECHER LES URBANISTES , CES CRAPULES, DE CONTINUER LEURS MEFAITS ! Il FAUT CRIMINALISER ET PUNIR TRES DUREMENT LES ASSASSINS DE NOS ARBRES, DE NOS TERRES, DE NOS ANIMAUX, DE NOS OISEAUX.

    REUNISSEZ VOUS AU MOINS POUR CA CAR IL Y VA DE LA SURVIE DE TOUS ! AIDEZ VOS ANIMAUX ET VOS OISEAUX A SURVIVRE ! NE METTEZ PLUS VOS RESTES ALIMENTAIRES A LA POUBELLE ! N’OBEISSEZ PLUS A DES LOIS IMMONDES ET CRIMINELLES ET PUNISSEZ LES LEGISLATEURS QUI VOUS FONT AVALER DES CRAPULERIES ! LE CONTRAT SOCIAL EST ROMPU ET CES GENS NE SONT PLUS LEGITIMES NI A LEGIFERER NI A GOUVERNER ! IL FAUT LES ARRETER !

  2. hum…..serait-ce à dire que l’on veut protéger les éoliennes qui poussent comme des champignons (vénéneux ) et qui enlaidissent la nature!

  3. Je crois qu’il faut cesser de parler et se rendre à l’évidence : nos élites sont en train d’assassiner toutes les terres du monde et l’intégralité de la faune sauvage et halieutique.

    Il faut agir et aider nos animaux, notre végétation et nos arbres, que l’on coupe joyeusement ! Ils viennent le soir, injectent des maladies aux arbres (ou leur donne des coups de hache sur le tronc pour les rendre malades le plus vite possible : après ils les coupent : ils mettent à la place du béton et de la vidéo surveillance !

    IL FAUT AGIR ET CASSER CES ORDURES AINSI QUE LEURS MACHINES DE DESTRUCTION MASSIVE DE L’ENVIRONNEMENT !

    Tout ce qu’ils disent est faux : LES MEDIAS DISENT LE CONTRAIRE DE LA REALITE ! LE MENSONGE EST LEUR PREMIER PRECEPTE ! LE SILENCE ET LE FAUX TEMOIGNAGE SONT UNE PRIORITE SACREE POUR LA MAFIA QUI NOUS GOUVERNE !

    NE PLUS CROIRE UN SEUL MOT DE CE QU’ILS DISENT ET VERIFIER PAR SOI MËME LA REALITE !

  4. Le chat sauvage ou chat forestier a toujours vécu en France et ne peut être tenu responsable de ce déséquilibre écologique. un couple de chat forestier occupe 1à hectare de foret. Les chats domestiques sont reconnu coupable de l’ éradication d’au moins 3 espèces de mammifère en Nouvelle Calédonie, et il faut manquer totalement d’objectivité pour croire qu’ils ne sont pas les principaux responsables de l’extermination des oiseaux de jardins.
    Il y à 12 millions de chats en France dont 98% traînent dehors à longueur de journée. Dans nos jardins ils sont plus de 5 à l’hectare. Ce qui en fait une population 50.000 fois supérieur à la population naturel du chat forestier. Ces chats n’ont pas de contraintes alimentaires et peuvent passer des journée entière à surveiller un nid inaccessible. Si les parents n’ont pas abandonné le nid, les oisillons n’ont aucune chance de survie lors de leur premiers vols. J’ai déjà assisté trois fois à l’exterminations d’une colonie d’hirondelles par un chat qui avait repéré un affût d’ou il pouvait shooté les parents. L’un deux faisait la fierté de son maître, et je ne compte plus les nids de mésanges troglodytes et autres fringillidés abandonnés avec leurs oisillons.
    Mes voisins amateurs de chats me disent que c’est la nature et qu’on ne peut pas enfermer un chat. Pourtant ceux qui on des chats de grande valeur ne prennent jamais le risque de les laisser divaguer. Si la divagation des animaux domestiques est interdite, aucun maire, ni aucun élu, ne prendra le risque de se mettre à dos l’important lobby félin en faisant appliquer la loi. ( Par contre un sale gosse qui chahute un chat est jeté un an ferme en prison et en comparution immédiate ). Même la LPO n’ose pas dénoncer les propriétaires des chats.
    Il n’y a donc aucune possibilité légale de lutter contre ce fléau.
    Le chat domestique est l’espèce invasive la plus nuisible de toutes, mais il bénéficie de protection légale et affective qui lui assure une totale immunités. Sa population croit de manière exponentielle et ne laissera aucune chance de survie à la micro faune sauvage.
    Sauf à trouver une « myxomatose féline » il faut se faire à l’idée que nos petits enfants ne connaîtront pas la biodiversité banlieusarde actuelle.
    Seule survivra la faune d’une taille supérieur à celle des proies félines. Pigeon, pie, geai, renard etc… dont les populations ne sont pas menacées actuellement. Ce qui prouve le peu d’impact des autres explications évoquées dans cet article.

  5. Les chats ne sont pour rien dans la mort des oiseaux et des insectes, car tous les chats sauvages sont flingués : eux aussi sont morts et sont assassinés par les fourrières. Plus un seul matou, car les bobos ont récupéré toutes les bonnes races pour en faire : du commerce lucratif !

    Voici ce que tous vous devez faire si vous voulez que vos gosses survivent et connaissent le pissenlit et le chant des oiseaux, la douceur de l’herbe et la bonté de l’arbre. Plantez, disséminez des graines, ne jetez plus vos déchets alimentaires dans les poubelles plastifiées : rendez les directement à la nature, partout où vous êtes : les abeilles utilisent la graisse des os de poulet par exemple ; l’os est rongé par les petits mulots et autres rongeurs qui servent de proie aux grands oiseaux prédateurs. Les abeilles aiment aussi le miel : du fait qu’elles meurent de faim elles aussi, pensez à laisser un peu de miel soit sur vos plantes, soit sur un petit couvercle récupéré sur une conserve, par exemple. Mettez y dessus un peu de miel, cela en sauvera quelques unes , car dans la nature, elles ne trouvent plus rien : le reste du territoire est intégralement bétonné, traversé par des routes qui tuent des millions d’animaux chaque année, y compris insectes, abeilles, grenouilles, chats, chiens, et une multitude d’animaux sauvages. Les ondes sonores et électromagnétiques, les pesticides achèvent l’intégralité du massacre.

    Refusez, en tant que citoyens, d’acheter des propriétés, y compris en ville, qui n’ont pas replanté d’arbres et de terres fertiles autour de vos immeubles ; refuser d’acheter dans les commerces, les grandes surfaces, les restaurants qui n’ont pas prévus d’espaces verts dans leurs proximités. Refusez le béton, et agissez malgré l’acharnement de Mr Hollande qui aujourd’hui a décidé de raccourcir les délais de recours contre les permis de construire accordés par d’ignobles corrompus qui font commerce de béton et de sommeil ! Chaque citoyen a droit à l’arbre, à l’arbre fruitier, aux terres fertiles, à l’air, aux oiseaux, à la faune sauvage, et là l’eau non contamninée ! Quant à la viande, n’en mangez que rarement, et que si elle a été produite de façon convenable et non barbare. L’industrialisation de la chair animale (comme celle de l’humaine aujourd’hui – voir conséquences du pseudo mariage gay -) et végétale est un crime contre la Terre et contre l’humanité. Mais il y a des gens qui se font du fric là dessus. Regardez dans vos villes : vous pouvez vérifier ce que je dis : vous voyez quelques buissons près des immeubles : grattez les copeaux qu’il y a dessus, creusez encore et vous trouverez en dessous des bâches de plastiques si solide qu’aucun insecte ne peut survivre, et qu’aucun oiseau ne peut y trouver quoi que ce soit à manger. CETTE DESTRUCTION DE NOTRE FAUNE DE NOS OISEAUX DE NOS INSECTES EST VOLONTAIRE, CONSCIENTE, et MALVEILLANTE ! ALORS RESISTEZ EN TANT QU’INDIVIDU ET NE CROYEZ PLUS UN MOT DE CE QUE LES MEDIAS ET LES OFFICIELS VOUS DISENT : les oiseaux n’apportent aucune maladie , mais les multinationales et les Etat : oui ! Ils disséminent même les maladies par les airs ! (voir trainées chimiques). Ceci donc est un crime volontaire et conscient où toutes nos administrations sont complices !

    • Vous avez parfaitement raison , Monsieur et quelle tristesse !!!!!!

  6. pardi! chats, sauvages ou pas, ont toujours coexistés et les chats ont toujours chassé les piafs, c’est la nature !
    les forêts disparaissent à grande vitesse, pour cause de bétonnage.
    je ne pense pas que les statisticiens aient quadrillé tous les parcs des USA et les forêts du canada pour publier une étude aussi bidon!
    quant aux chats domestiques, enfermés en appart, ça m’étonnerait fort qu’ils soient responsables, sans doute aimeraient ils y participer!

  7. Dans ma région, j’ai également constaté un nombre croissant de rapaces « éperviers ». Je pense que cette espèce contribue aussi à un taux de mortalité plus élevée.
    D’ailleurs, j’ai malheureusement pris la décision de ne plus nourrir nos petits passereaux car ils servent de repas lors des nourrissages et c’est bien triste …
    C’est devenu impossible de leur installer des silos, les éperviers sont l’affût dès l’installation de la première mangeoire.
    Certains me diront, c’est la loi de la nature … Je suis d’accord mais j’ai juste donné mon avis.
    En tout les cas, je suis heureuse qu’il y ait encore des gens qui se préoccupent de notre belle nature.

    • Vous avez tort, Isabelle, de ne plus aider vos oiseaux car quand ils auront tous disparu, c’est vous, votre famille, vos descendants qui mourront ! Car sans les insectes et sans les oiseaux, toutes les terres mourront. Les poissons, se nourrissant d’oiseaux, disparaîtront aussi ! Et là, l’humanité pourra hurler le nom de Dieu, il ne repondra pas à des civilisations si égoîstes et si criminelles, qui ne font que prendre sans jamais rendre quoi que ce soit à la Nature, qui aura raison de nous tuer tous pour ce que nous avons fait à notre planète ! UNE HONTE QUE les HOMMES AURONT A PORTER GRAVEMENT DANS L’AVENIR !

  8. Difficile à croire que, tout d’un coup en 2014, on essai de nous faire croire que le chat (sauvage ou domestique) est le principal ennemi des oiseaux 2.3 billion seulement aux U.S.A. pays super polueur – et en Chine quoi 5billions + – 1er polueur sur terre.
    Ce nombre incroyable de chats viennent-ils d’être pondus sur terre. Non. Ils existent depuis très longtemps ainsi que les oiseaux.
    Regarder surtout du côté polution qui accroît constamment d’année en année. C’est plus probable que la réponse est de ce côté.

    • Tout à fait d’accord.

    • Il n’y a rien de nouveau là dedans, il suffit de se renseigner.
      Lorsque vous dites que les chats existent depuis longtemps, j’imagine que sa domestication ajoutée à la croissance démographique a influencé le nombre de chats dans le monde.
      Je vous invite à vous penchez sur le sujet, vous serez surpris.

    • Oui bien sur je suis entierement d’accord avec ce raisonnement !!!
      c’est completement delirant de pouvoir penser que les CHATS soient responsables de la mort de ces millions d’oiseaux….

    • Les c.hats sauvages ne sont pas en cause car eux aussi disparaissent, et comme tous les animaux (y compris les abeilles) MEURENT DE FAIM !

      Dans mon commentaire précédent, je disais que cette destruction était volontaire, malveillante, consciente, organisée et des exterminateurs d’arbres et d’animaux opèrent en toute impunité.

      Ils ont organisé non seulement le génocide des animaux, des arbres, et de la végétation (en effet, les arbres sont rendus sciemment malades ; de nuit, des exterminateurs viennent les casser à coup de hache, exprès : en effet, les arbres sont coupés avant que des programmes de bétonnage soient exécutés, avec la complicité de nos maires de palais , ceux que l’on appelle les trois points de la haute ainsi que de nos préfets/ Ces exécutions organisées permettent la stérilisation intégrale de toutes les villes, ne laissant même plus le droit au pissenlit (dont l’abeille rafole et qui lui permet de survivre) ou à la paquerette de pousser. Nous sommes donc gouvernés par des organismes et administrations d’assassins qui tuent notre monde naturel sciemment, volontairement……

      Allez vous être tous complices de ce génocide naturel : car au bout du chemin, c’est votre propre génocide, et celui de vos descendants que vous autorisez !

      Remarquez bien la ronde des tondeuses en été, qui rasent les plantes quand elles doivent être laissées intactes pour accueillir les abeilles ! Observez le ballet continuel des bennes à poubelles : pas la moindre miette n’est laissée………..

      Ne croyez en rien les désinformateurs : observez par vous mêmes ce qu’ils font. Observez les détruire toutes les bandes de terre fertiles (et les plastifier) pour qu’aucune plante ne puisse y pousser, qu’aucun insecte ne puisse y survivre, et qu’aucun animal ne puisse y trouver la moindre ressource alimentaire.

      TOUS NOS ANIMAUX MEURENT DE FAIM : AIDEZ LES CAR SI VOUS NE LE FAITES PAS VOUS N’ËTES PLUS DIGNES D’ETRE APPELES « HOMMES » !

      Les anciens laissaient toujours des restes aux animaux…. NOUS AU 21 EME SIECLE, on est même pas foutus d’avoir cette sagesse et d’exiger de nos administrations la fin de cette HYGIENISME NAZI !!!!!!!!!

  9. J’ai passé une semaine près de Carpentras, début septembre
    les vignes bourrées d’insecticides, il n’y a plus d’insectes, même pas de moustiques, les abeilles sont rares et les oiseaux, les consomateurs d’insectes, ont disparus
    Ont-ils désertés, sont ils empoisonnés eux aussi ?

  10. Bonjour,

    Je ne comprends pas vos chiffres. Vous publiez le tableau extrait de l’étude américaine qui indique par exemple que 200 millions de décès d’oiseaux sont dus aux automobilistes aux USA + 14 millions au Canada = 214 millions; alors que dans votre commentaire vous indiquez 80 millions de décès dus aux automobilistes. Comment expliquez-vous cet écart?
    De même vous indiquez 6,8 millions de morts causées par les collisions avec les tours radio et pylônes électriques alors que si on additionne les deux dans le tableau on arrive à près de 13 millions de morts!
    Pouvez-vous m’expliquer ces différences de chiffres?
    Merci

    • Les oiseaux meurent de faim, du fait du bétonnage intensif des villes sur des territoires très étendus où l’on détruit sciemment tous les arbres et toutes les terres fertiles d’insectes. Ils meurent du fait du génocide orchestré par les pseudo administrations de l’hygiéne et de la santé (hygiénisme forcené et bien bétonné : autour des arbres, on met du béton, à tel point que même les pissenlit sont en train de mourir sous mes yeux !) ; ils meurent du fait des éoliennes, des ondes toxiques émises par nos antennes ; ils meurent de soif car on ne leur laisse plus rien ; ils meurent du fait de la confiscation intégrale de tous les déchets alimentaires et poubelles, fermées hermétiquement et récupérées par des gens qui ont font du pognon ; ils meurent de la cruauté et de la régression mentale des hommes, qui les pourchassent au point d’aller mettre des pointes sur les églises et sur tous les immeubles pour que les bobos ne soient pas dérangés par le piaillement et les crottes d’oiseaux : en passant, j’ai , après près de trois ans d’observation, que les crottes d’oiseaux fertilisaient la terre, permettaient la dispersion des graines, le reverdissement des terres infertiles ; que les abeilles, les déchets alimentaires (fruits par exemples dans la terre) permettaient, par une agriculture savante et subtile, la vie de la terre et la croissance des plantes.

      Aujourd’hui, le 20 septembre 2014, dans ma ville de Rennes, et à tous les alentours, je vous confirme la disparition intégrale du merle noir (vous savez, ce petit oiseau noir merveilleux qui chante le matin et le soir, et qui vous reprend quand vous chantez avec lui ); fin août, alors que je chantais depuis trois ans avec deux individus merles dans deux quartiers différents, ils ont disparu, tous, d’un coup !

      CECI EST PLUS QU’UNE ALERTE ROUGE ! C’est un appel à la MOBILISATION DE TOUS POUR MANIFESTER CONTRE LES GENOCIDEURS D’OISEAUX, D’INSECTES, et DE VEGETATION (Je parle également de tous ces bétonneurs qui assassinent nos arbres, arrachant de très vieux spécimens pour construire leurs horreurs en béton qu’ils vont chercher sur les rives de nos plages, de nos fleuves, et de nos terres !);

      NOS OISEAUX SONT TOUS EN TRAIN DE MOURIR ET NOS INSECTES AUSSI. IL FAUT ARRETER TOUTES LES CONSTRUCTIONS et IMPOSER LE REVERDISSEMENT DE TOUTES LES TERRES DE FRANCES Y COMPRIS DANS LES VILLES ! SI LES OISEAUX ET LES INSECTES MEURENT NOUS SOMMES TOUS DEJ0 MORTS DANS MOINS DE 10 ANS !

      EN ATTENDANT QUE LES GENS CHARGES PRETENDUEMENT DE PROTEGER LA NATURE, IL FAUT QUE VOUS AIDIEZ TOUS LES OISEAUX DE VOTRE ENVIRONNEMENT A SURVIVRE : DONNEZ LEUR A MANGER EN LAISSANT FRUITS RESTES DE POULET, GRAINES, FROMAGES OU GATEAUX AU FROMAGE lIPIDES (JE VOUS INFORME QUE LES ABEILLES RECUPERENT DE LA GRAISSES SUR LES OS DE POUlET ET D’AGNEAU SI VOUS NE SAVIEZ PAS), BISCUITS OU « QUATRE QUARTS » POMMES et RESTES DE MANGUE…. AU LIEU DE JETER VOS RESTES A LA POUBELLE CONFISQUEE METTEZ AU PIED DES ARBRES OU DES QUELQUES BUISSONS QUI RESTENT…..

      J’ATTEND EN URGENCE UNE MEDIATISATION INTENSIVE DE LA PART DES ASSO POUR ORGANISER UNE TRES TRES GRANDE INFORMATION SUIVIE D’UNE IMMENSE MANIFESTATION POUR ARRETER LE BETONNAGe, lA CONSTRUCTION DE NOUVEAUX RESEAUX ROUTIERS, L’INTERDICTION DES EOLIENNES DES EPANDAGES CHEMTRAILS DE L’EMPOISONNEMENT MASSIF DES OISEAUX PAR LES ADMINISTRATIONS ETATIQUES ET DES ONDES QUE L’ON PROVOQUE POUR LES CHASSER ET LES TUER.

      CECI EST UNE HONTE CRIMINELLE ET UN INDIEN AURAIT HONTE DE NOTRE COMPORTEMENT ENVERS LE REGNE ANIMAL ET VEGETALE. OUVREZ TOUS LES YEUX TOUS NOS OISEAUX DISPARAISSENT A CAUSE DE NOTRE LACHETE OU DE NOTRE INDIFFERENCE ! QUAND ILS NE SERONT PLUS LA PRIEZ POUR VOUS CAR VOS ENFANTS NE SURVIVRONT PAS AU DESASTRE A TRES COURTE ECHEANCE (PAS PLUS DE CINQ OU DIX ANS !).

    • il n’y a même plus besoin de regarder les chiffres de toutes ces études ! Il n’y a qu’à observer : nos animaux, nos abeilles, nos oiseaux, nos insectes, jusqu’aux fourmis, meurent de faim, meurent du bétonnage, meurent du fait des massacres et génocides animals orchestrés par des administrations criminelles, meurent de l’arrachage de tous les arbres dans les zones urbaines (pour y déposer encore plus de tours de béton de l’horreur !), meurent explosés sur des vitres réfléchissantes de bâtiments de béton de l’horreur……………

      Et pendant ce temps, une ordure, occupant le palais de la ville de Paris, annonce le génocide des corneillles et de tous les oiseaux, sans doute pour y mettre sa pyramide de merde trois points au milieu de Paris pour y loger les trésors volés à l’Etat par la mafia d’Etat !

      DEGUEULASSE ! Payer des impôts pour nourrir cette racaille me donne la NAUSEE !

  11. quand nous aurons stérilises notre terre c est nous qui mourrons sans exceptions très heureux de vous avoir connu

    salut les maillons

  12. et les chemtrails ils sont ou

    • Les chemtrails continuent mais sont plus discrets. Il suffit de vous lever très tôt le matin. Il y en a également en début de soirée. Et il y en a partout !

      Vous verrez également autre chose dans le ciel si vous vous levez très tôt. Vous serez très effrayé si vous voyez la gigantesque étoile qui brille dans le ciel à cinq ou six heures du matin ! Elle était plus petite il y a deux ans.

  13. Quelle violence, mes amis « Amis des chats ». Reconnaître que les chats ont besoin de se nourrir et sont donc des prédateurs pour les oiseaux n’a rien excessif et contraire aux lois de la nature. Les oiseaux qui mangent des insectes « insectisés » par les produits utilisés en agriculture et jardinage pour des rendements intensifs et de manière un peu moins agressive en culture « raisonnée » sont les victimes de notre mode de vie et de notre désir de consommation de produits « parfaits »
    J’habite toujours sur le site d’une ferme, et cette année, en particulier,et je suis désolée de constater une absence presque totale des petits oiseaux (en dehors des moineaux et des étourneaux) qui ont fait mon bonheur au jardin, tous les jours, été comme hiver depuis cinquante ans. Il n’y a ni chats sauvages, ni éoliennes dans le secteur!!. Ne nous fâchons pas, prenons conscience des faits et travaillons à améliorer ce qui peut l’être à notre niveau, et nous pouvons beaucoup quand nous voulons œuvrer et non accuser. Bravo, pour l’enquête et la clarté du compte-rendu des études.

  14. Chat sauvage??????
    Il est impératif de savoir de quoi l’on parle et être sur de ces dire quand on affirme sur le net ses propres vérités!
    Le Chat sauvage dont vous semblez tous parler, y compris la rédaction de conso-globe (!), sont des chats harets (Félis sylvestris catus), chats domestiques sans maitres et leurs progénitures redevenus sauvages! On en compte plusieurs millions et pour moi, ils n’ont pas leurs place dans les milieux « naturels » ni dans et en périphérie des agglomérations ! Outre bien sûr les oiseaux, ils ont un impact extrêmement néfaste par leurs prédations sur grand nombre d’espèces protégés tels que les reptiles (lézards), amphibiens et chiroptères (voire des invertébrés) ; On en dénombre plusieurs centaines de millier en France !
    Le VRAI Chat sauvage (Félis sylvestris), espèce protégé jamais domestiqué par l’homme et endémique des pays européens, n’est présent en France que dans 1/6ème de sa superficie ; Son statut n’est estimé qu’à quelques milliers d’individus, en étant optimiste !
    Dans l’ «étude » présenté ici, je suis extrêmement surpris qu’aucune cause chronique ne soit abordée dans les raisons de l’effondrement des populations de centaines d’espèces, la première étant la modification, voire la disparition de nombreux biotopes spécifiques : urbanisation, disparition de pratiques agricoles ancestrales, de corridors écologiques, de zones humides, etc. …

    • bien d’accord avec vous. Lorsqu’il refuse de reconnaitre sa culpabilité, l’humain a tôt fait de trouver un bouc émissaire parmi les animaux non humains. Si le pauvre chat domestique, abandonné ou pas en grand nombre, tue de nombreux oiseaux, lézards, etc… je n’ai aucune inquiétude sur le fait que l’humain en massacre bien d’avantage, toute espèce confondue, y compris de sa propre espèce.
      Celui qui se croit supérieur aux autres espèces parviendra-t-il un jour à reconnaitre qu’il est plus stupide qu’intelligent, plus destructeur que protecteur, plus nuisible que bienveillant, en somme, plus médiocre et bien moins indispensable sur terre qu’il ne voudrait l’être ? Il n’appartient pourtant qu’à l’espèce humaine de grandir et d’ouvrir son esprit et son coeur. Mais je crains que l’humain soit trop con pour réussir cet exploit, préférant diaboliser tout ce qui n’est pas lui et exterminer tout ce qui met sa dictature en péril. Quel sinistre parasite !

  15. Quand vous aurez fini avec vos débats chats-fouin…et vous vous interesserez réellement à ce qui se passe : géo-ingénierie, épandages de produits chimiques avec leur retombées sous forme de polymères et particules (tapez chemtrails sur goggle), HAARP et son effet micro-onde garanti sur les populations (humaines, animales et végétales)!
    Complotiste, allumé ?? Si seulement ça ne pouvait être qu’une farce. Rapport de la commission européenne sur l’environnement des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense : file:///E:/LIVRES,%20E-books/Docs%20envir%20huma/rapport%20sur%20l’envir%20la%20s%C3%A9curit%C3%A9%20et%20politique%20%C3%A9trang%C3%A8re.pdf

  16. vous n’aimez pas les chats, vous êtes ami de la nature bien sélectif.
    Huit éoliennes derrière la prairie et beaucoup d’oiseaux en moins!

  17. au moins on sait que vous avez une dent contre les chats… j’ai 8 éoliennes derrière chez moi et les oiseaux se font rares depuis leur installation!

  18. Bonjour,

    qu’est-ce que vous essayez de nous dire ? Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris le sens de votre enquête!
    Du reste, les chats sauvages ont bien le droit de se nourrir, non ? Fût-ce d’oiseaux !
    Faut-il s’attermoyer des oiseaux qui meurent … ou des chats sauvages qui se conforment aux lois naturelles ?

    • @Marie, la conclusion c’est que les éoliennes ne sont pas les principales responsables de la mort des oiseaux, non ?..

Moi aussi je donne mon avis