Le régime de la poule influe sur l’oeuf

Rédigé par Nolwen, le 24 Apr 2013, à 11 h 54 min

Ce n’est pas vraiment une grande surprise : on a scientifiquement mesuré combien le mode de production des oeufs influe sur leur intérêt nutritionnel. Le label Bleu-Blanc-Coeur a fait faire une étude pour le démontrer.

C’est la poule qui est au régime

oeufs-boite nutritionL’oeuf est un aliment phare de notre alimentation avec près de 15 kilos par personne et par an en France. C’est surtout une mine d’or nutritionnelle.

Production d’oeufs en France

Au-delà de son apport en protéines,  il contient une source importante de lipides (31 g/100 g *) à fortes valeurs nutritionnelles, stockés dans le jaune. Ces lipides sont le reflet parfait de l’alimentation des poules qui ont pondu l’oeuf (2).

Or l’alimentation des poules correspond à des conditions qui diffèrent selon les modes de production et les appellations : Plein-Air, Label Rouge, Agriculture Biologique, Bleu-Blanc-Coeur, etc. Il y a de quoi s’y perdre ! Qu’est-ce qui fait la différence entre tous ces oeufs et leurs taux de lipides ?

L’objectif de l’étude Bleu-Blanc-Coeur était de confirmer dans quelles mesures tous ces modes de production ont une influence sur la composition lipidique des oeufs.

L’association Bleu-Blanc-Coeur construit depuis 12 ans une Agriculture à Vocation Santé, avec la promesse d’avoir des produits bons pour notre santé. Pour se faire, les éleveurs Bleu-Blanc-Coeur nourrissent leurs animaux avec des sources végétales riches en oméga-3 comme le lin, la luzerne, ou le lupin pour améliorer la composition nutritionnelle des produits animaux.

L’oeuf Bleu-blanc-Coeur est actuellement le seul qui prévoit dans son cahier des charges des contraintes de production nutritionnelle en oméga-3 et en oméga-6, afin de lui assurer d’atteindre un profil lipidique en phase avec les recommandations nutritionnelles de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) : avoir un ratio oméga-6/oméga-3 inférieur à 4.

Au régime des poules Bleu-Blanc-Coeur : du lin ! C’est avec ça que les lipides des oeufs atteignent des scores d’excellence.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Donner des graines de lin au poules augmente naturellement le taux d’oméga 3 contenue dans leur œufs.

  2. Bonjour.
    Pour les personne qui ont 2 ou3 poules ,que faut il leur donner à manger pour avoir de bons œufs.(inutile de me dire des oméga ce-ci ou cela mais plutôt: du blé, du riz, de l’avoine etc.
    merci pour votre compréhension.
    Vanryssel.

    • Les poules sont des omnivores il faut leur donner de tout (ce qui est commestible bien sur) il faut leur faire confiance ce sont d’extraordinaires machines à réguler la tenneur en matièrs saines contennues dans les oeufs. Plus les aliments sont diversifiés plus elles métaboliseront les meilleures choses pour leurs progénitures.

  3. Il est certain que l’oeuf contient ce que la poule a mangé..Son mode d’élevage, en cage ou en liberté, ne change pas, ou peu, la teneur en nutriments de l’oeuf.
    Alors ces nouvelles marques me font bien sourire…
    Mes poules courent dans les champs, mangent de l’herbe, des insectes et autres vers, du pain dur, du blé en grain et un peu de maïs, pas trop car c’est le maïs qui fait monter le “mauvais” cholestérol..
    C’est souvent le mode de cuisson qui apporte des lipides (au plat, omelette..) chez moi, c’est “mollé” sur une fondue d’épinards, à la coque avec mouillettes de pain sans beurre ou le plus souvent oeuf dur..sans mayonnaise bien sûr !

    • Je ne suis pas sûre que le mode d’élevage n’influe pas sur les nutriments contenus dans l’oeuf. Je constate en effet que depuis que je prends des oeufs de poules élevées en plein air, les coquilles ne se fendent plus dans l’eau bouillante quand j’y mets les oeufs. Donc elles sont plus solides car je n’ai pas varié ma façon de procéder. Ou alors, les éleveurs (qui ne sont évidemment pas les mêmes) ne donnent pas la même alimentation aux poules élevées en plein air ou en “camp de concentration”.

Moi aussi je donne mon avis