Le lait de jument : un atout santé mal connu

ConsoGlobe.com vous propose aujourd’hui de faire le point sur un lait aujourd’hui mal connu du grand public : le lait de jument.

Rédigé par Hugo Quinton, le 17 Jul 2016, à 18 h 50 min

Lait de jument et cosmétiques

Comme le lait d’ânesse, le lait de jument est également très apprécié en cosmétiques.

De nombreux avantages sont attribués au lait de jument dans le monde de la cosmétique et notamment concernant la beauté de la peau. Ainsi, le lait de jument aurait des propriétés hydratantes, mais également régénérantes, ralentissant le vieillissement de la peau grâce à la présence de lactoferrine dans le liquide.

Le lait de jument serait également bénéfique pour les peaux acnéiques du fait de ses composantes anti-bactériennes, et il permettrait de soigner en partie des affections cutanées plus importantes comme l’eczéma, le psoriasis ou encore la neurodermite, et cela du fait des vertus cicatrisantes du lait de jument. Le lait de jument est alors vendu sous forme de compléments alimentaires, de crèmes ou de savons.

Les bénéfices sur la santé du lait de jument

Légende populaire ou véritable lait-médicament, de nombreuses propriétés sanitaires sont attribuées au lait de jument. Ainsi, le lait de jument est préconisé aux personnes souffrant du stress ou de la fatigue, ainsi qu’aux individus souffrant de difficultés dans la digestion et le transit intestinal.

Le lait de jument est également préconisé aux enfant de moins de quatre ans souffrant de troubles du sommeil. Le lait disposerait également des propriétés antibiotiques particulièrement efficaces pour aider à guérir les inflammations intestinales et les ulcères. Le liquide aurait également des effets bénéfiques sur les aphtes notamment, du fait de ses propriétés antibactériennes.

La composition de lait de jument permettrait également de prévenir les migraines et entrerait parfaitement dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Parfois, le lait de jument est également indiqué en complément d’un traitement pour l’hypertension artérielle du fait de la présence dans le lait de protéines similaires à celles utilisées dans le milieu médical pour ce genre de pathologie.

lait-jument-poulain

Lait de jument et poulains

Bien souvent, les réfractaires au lait de jument expliquent que si la jument produit du lait, c’est parce qu’elle a un poulain à nourrir, et que donc prélever ce lait à destination de l’homme, c’est le prélever au détriment de l’animal.

Si tous les lieux de production de lait de jument ne sont pas forcément tournés vers le respect de l’animal, bon nombre de producteurs de lait de jument sont labellisés Bio. En ce sens, l’animal est à l’air libre autant que possible et en contact rapproché avec son poulain. Les producteurs ne prélèvent alors que le surplus de lait produit par la jument, plaçant le poulain avant tout.

Il ne reste plus qu’aux amateurs de lait de jument de s’assurer de la bonne démarche des producteurs.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

20 commentaires Donnez votre avis
  1. Article scandaleux ! Comment pouvez vous faire la promotion de l’esclavage de ces juments exploitées pour leur lait ? Ce faisant, vous faites la promotion de la viande de cheval, du massacre des poulains et de leur mère. C’est inadmissible sur un magasine comme le vôtre !
    Faire la promotion du lait d’une autre espèce revient à faire la promotion de la barbarie ! Les juments sont inséminées tous les ans comme les vaches jusqu’à ce qu’elles soient usées, on leur retire leurs petits pour les vendre aux maquignons, on les abat également quand elles deviennent improductives.
    Merde, si certains humains sont cons depuis toujours, qu’ils boivent leur propre lait au lieu d’exploiter d’autres vivants pour leur voler une denrée dont ils n’ont nul besoin pour vivre en pleine forme.
    Les non humains ne sont pas de objets nés pour vous servir, merde alors !

  2. Mais quand allons-nous enfin foutre la paix aux animaux ?
    Il manquerait plus que chacun veuille son lait de jument et à bas prix en plus pour en rajouter à la souffrance animale. Le procédé serait exactement le même qu’avec les vaches. Il ne faudrait pas faire naitre une envie supplémentaire au moment où beaucoup d’associations se battent pour en finir avec l’exploitation animale. Ne rêvons pas, même à l’heure actuelle, l’éthique n’est pas du tout garantie.
    Produit pas du tout indispensable…

    • Tout à fait d’accord avec Cracotte … je me suis dit « Oh ! la Vache… » (rire jaune…) en lisant cet article : encore une façon d’exploiter – pour le plaisir… – car il y a d’autres alternatives végétales aux pb évoqués ici et là – un animal déjà bien mis à mal !… à quand le lait d’ourse, de dauphin ou autre baleine ?… Ils doivent bien avoir quelques bienfaits eux aussi !!!
      Vraiment je pense de plus en plus que l’humain est le pire parasite-saprophyte que la terre ait connu !!!

  3. Bonjour.
    Je ne peux que confirmer les bienfaits du lai de jument. J’avais un énorme ulcère au duodénum jugé quasiment inguérissable et qui 4 semaines après était cicatrisé (contrôle médical à l’appui). Ceci à raison d’un sachet de 15 gr de lait de jument lyophilisé par jour dans un verre d’eau.
    Il est vrai qu’il est très cher, mais ça demande énormément de travail aux éleveurs. De plus il faut en faire des cures et non en boire continuellement.

    • il n’y pas plus con que le mammifère humain qui une fois sevré, continue de consommer du lait, et qui plus est, d’une autre espèce. Pour satisfaire votre égocentrisme malveillant, des poulains sont sacrifiés dans les abattoirs, privés du lait que leur mère fabrique pour eux. Dommage que votre ulcère ne vous ait pas emporté

  4. Bonjour,

    Puis- je sortir la dose de lait de jument, le soir, à température ambiance au lieu de décongeler la dose tous les matins.

    Merci, sincèrement, Rose- Marie Kupcic

  5. bonsoir je voudrais savoir les bien faits des gelules de lait de jument quel est la marque la meilleur peut on a prendre a 51 ans ou peut on le trouver !

    • domainelasoulane.com

      cosmétiques bio au lait de jument, cure de lait de jument frais ou lyophilisé.

      Nos gélules sont 100 % lait de jument Bio Lyophilisé.
      C’est en forme de cure de 15 jours. Elles stimulent l’état général, régénèrent la peu, aident à renforcer les défenses naturelles donc à lutter contre la fatigue et le stress. Et régulent les fonctions intestinales.

      Il y a aucun problème pour en prendre à 51 ans.

      Pour plus de renseignement vous pouvez nous contacter au domaine de la soulane :

      adresse :
      Domaine de la soulane
      11580 Belcastel et Buc

      Téléphone :
      04.68.69.71.12

      Email :
      info@domainelasoulane.com

    • J’ai utilisé la marque perle de jument (il suffit de taper sur google le nom et on trouve très facilement). Je confirme les commentaires ci-dessous il faut, à priori qu’il soit lyophilisé pour garder ses propriétés.

  6. bonsoir j aimerais savoir si le lait de jument est bon en gélule quel est le meilleur j ai 51 ans je voudrais savoir si je peux en prendre quel sont les bien faits on peut le trouver ou !

    • bonsoir madame moi je pend en gélule et cela me convient très bien et vous le prenez a BIOCOP santé nature tout simplement^^
      bonne soirée a vous

  7. bonsoir j aimerais savoir si le lait de jument et bon en gélule quel est le meilleur j ai 51 ans peut on en prendre il est bon pourquoi exactement et on le trouve ou !

  8. J’ai acheté dans le Vercors du lait de jument Perle de lait et c’est vrai qu’il est vraiment très agréable sur la peau, pas gras il hydrate tout en douceur, un vrai plaisir ! /www.perle-de-jument.com/

  9. bonjour à tous ,
    j’ai essayé la baume à lèvre et c’est vraiment le top de tout ce que j’ai essayé avant ! merci perle de jument !

  10. Ca marche, des producteurs très sympa m’ont explique ça ; harasduvercors.com ça s’appelle perle de jument. J’ai essayé les cosmétiques qui sont super et ça sent bon contrairement au truc bio habituel. En discutant avec des gens qui achètaient sur place des gélules de lait lyophilise, ils m’ont dit que ça marchait super bien sur leurs petit fils qui avait de l’eczéma depuis la naissance. Tout à disparu ! Moi j’ai pas de souci de ce côté mais c’est bon à savoir… Non ?

  11. Bonjour,

    J’ai essayé perle de jument en cosmétique et c’est top ! La crème visage vaut des crèmes de grande marque pour en avoir essayé pa mal…

  12. Oui je suis convainncue, et ce, depuis longtemps, que le lait de jument est un bienfait pour notre organisme, enfant comme adulte :
    le seul inconvénient est qu’il est très cher ! qu’en pensez-vous ? moi j’aimerais bien en boire tous les jours………
    ginabaleke

    • Entièrement d’accord! Beaucoup trop cher, mais sa production est difficile, il n’y a que peu d’élevages on ne prélève que le surplus de lait et une jument ne produit pas comme une vache!
      De plus se sont les chevaux de trait qui fournissent le plus de lait. C’est une bonne nouvelle ça pourrait les aider à ne pas disparaître car pour labourer les champs ou tracter des charrues leur service n’est plus d’actualité.
      L’entretient d’un cheval est plus onéreux que celui d’une vache puis il y a la mise aux normes des bâtiments, les labels… Et pour eux PAS DE SUBVENTIONS ou si peu comparé à celles données aux pollueurs !

    • Bonjour à tous !

      Article très très complet, bravo ! En tant qu’éleveurs de Haflinger et producteurs de lait de jument, cela nous encourage justement à poursuivre dans notre voie, merci !
      Précisons tout de même, bien qu’il soit vrai que les juments de trait sont les plus généreuses en lait, que leurs poulains ne sont pas les plus faciles à placer… Une fois sevrés, coulent-ils tous des jours heureux au sein de familles, clubs équestres, ou association d’attelage ?…

      Concernant l’évaluation du prix du lait de jument, il est vrai que celui-ci est compliqué à produire, engendrant de fait un prix plus élevé que le lait de vache. Une jument ne donne son lait qu’en présence du poulain et d’un soigneur attentionné, on peut difficilement « industrialiser » ce métier, surtout lorsque l’on travaille en BIO. Le Lait de jument se prélève en petite quantité, et étant de plus un ingrédient « noble », offert par des animaux majestueux… on ne peut se permettre de le sacrifier.

      Bonne fin de journée à tous, et merci d’avoir pris le temps de lire cet article, encourageant pour nous 😉

    • Encore une nouvelle forme d’exploitation animale, des euros dans vos yeux, des larmes dans les leurs.

Moi aussi je donne mon avis