Lambert Wilson au secours de la forêt d’Haïti

Rédigé par Alan, le 10 May 2013, à 17 h 52 min

Invité par l’ONU en Haïti, Lambert Wilson voudrait à présent s’engager pour les forêts du pays.

Lambert Wilson visite Haïti, trois ans après le séisme

lambert-wilson-haiti-01Tout débute avec une invitation de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (1). L’acteur Lambert Wilson, connu pour son engagement en faveur de l’environnement, découvre alors le quotidien des Haïtiens : la pauvreté, la nature meurtrie, notamment par le séisme qui a coûté la vie à 250.000 personnes et bouleversé la vie de milliers d’autres, en deuil et/ou relogées.

« J’ai visité beaucoup de pays très pauvres, mais je dois dire que ce que j’ai vu dans ce camp, c’est vertigineux !« , a raconté Lambert Wilson, qui participe à un blog pour témoigner de son expérience. « Bien entendu j’ai été bouleversé en sortant du camp. Je connais la misère, elle ne me surprend pas. La seule chose que je me dis en sortant de là c’est : qu’est ce que je fais ? Comment peut-on changer ça ?« , a-t-il repris.

Un lent changement en Haïti

lambert-wilson-haiti-03Lambert Wilson s’est dit « impressionné par le courage des Haïtiens » qui, malgré les difficultés, défendent la nature. Ainsi, l’acteur a notamment visité des projets de reforestation et de gestion des bassins versants aux alentours d’Aquin. Des femmes et des planteurs de la région mènent ces initiatives à bien.

« Ce projet revêt une double portée écologique et socioéconomique« , explique Lambert Wilson. La manière dont le projet est mené devrait ainsi, il l’espère, « facilit[er] sur le long terme le reboisement des montagnes qui sont complètement dénudées et pelées ».

Ailleurs, des jeunes en réinsertion travaillent à construire des murs de protection. Les projets existent, et même si les difficultés sont très importantes, Lambert Wilson a foi en l’avenir : « Je pars avec un espoir et une sensation que les choses se font. Les entreprises menées par l’ONU fonctionnent, il y a une amélioration« .

> Suite : Lutter contre la déforestation en Haïti

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. J’ai ete tres impressionnee en lisant le compte rendu de Mr Wilson. Il existe plusieurs organisations en Haiti qui entrprennent des projets de reboisement , aussi bien des Ong locales (Haitienne) qu’internationales ,ainsi que des clubs tels que le Soroptimist et le Rotary. Il serait bon d’avoir un lieu virtuel ou tous nous pourrions nous retrouver et presenter nos projets deja executes, en cour, et a venir.
    Je vous remercie Mr Wilson de votre interet pour notre HAITI
    Pour le Soroptimist nous utilisons cette maxime
    L’arbre c’est l’eau, l’eau c’est la vie.

  2. AVEC LE GOUVERNEMENT DE MARTELLY LAMOTHE ET MEME MME VILLEDRUIN LE PAYS EST ENTRAIN DE CHANGE:AVEC LE LANCEMENT DU TOURISME ET DES PROGETS DE REAMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET TOUT LES PROGETS DE RECONSTRUCTION ET DE FAIRE LE SUD ET NORD DU PAYS COMME DESTINATION PRIORITAIRE C’EST UNE BONNE CHOSE:NOTRE TRES CHERE HAITI CHERIE PEUT DEVENIR LA PERLE DES ANTILLES QU’IL A ETE AVANTJ’EN SUIS CONVAINCU; QUE DIEU GARDE NOTRE PRESIDENT ET SON GOUVERNEMANT.HAITI DEMEURA TOUJOURS

  3. La nature peut vivre sans les humains mais les humains ne peuvent pas vivre sans la nature. Toutes les bonnes volontés sont à glorifier. Mais que sont donc devenus tous les dons encaissés par les ong suite au dernier tremblement de terre ?

  4. Je suis une haitinne dans l’âme quand je vois l’état de mon pays c’est bouleversant ,Haïti était la perle des Antilles .je me rappelle de la chanson deti corn qui chante Haïti pays de rêve ou hâtive chérie .ilme semble Haïti devient un pays de cauchemar avec la deforestation.je pense avec beaucoup de bonne volonté il peut redevenir verdoyant .je salut l’engagement de Lambert wilson en Haïti pour le reboisement des mornes …souvent on parle de Haïti pour évoquer la misère ou les crimes mais haiti à d’autres richesses à développer à travers l’agriculture et l’artisanats .

Moi aussi je donne mon avis