Glucosamine et Chondroïtine vegan : une solution 100 % naturelle contre les douleurs articulaires

Produites naturellement dans le corps humain, la glucosamine et la chondroïtine participent à l’entretien du cartilage et se complètent pour soulager les douleurs articulaires. Zoom sur ce supplément à l’efficacité reconnue et qui, cerise sur le gâteau, peut être produit sans exploitation animale !

Rédigé par Florent T., le 4 Feb 2019, à 11 h 00 min

Tout d’abord et surtout, pas de panique : si les appellations glucosamine et chondroïtine évoquent des produits chimiques, il s’agit pourtant substances naturelles présentes dans le liquide synovial, ce liquide gélatineux que l’on trouve dans nos articulations ! Zoom sur ces molécules alliées du confort articulaire

Compléments alimentaires : glucosamine et chondroïtine, le meilleur choix pour vos articulations

Lorsque le cartilage des articulations commence à s’user, les os se frottent et c’est alors que douleurs articulaires et  arthrose se manifestent.  La prise en charge des symptômes par des anti-inflammatoires non stéroïdiens reste un pilier pour combattre les douleurs articulaires.

glucosamine

Glucosamine et chondroïtine, un complexe efficace pour soulager la douleur articulaire et ralentir la progression de l’arthrose © Rido

Mais malheureusement, ces médicaments provoquent souvent des effets indésirables, laissant alors peu de choix pour contrôler la douleur. Or, parmi les compléments alimentaires qui permettent de prévenir et soulager l’arthrose et les rhumatismes, on retrouve la glucosamine et la chondroïtine !

Les bienfaits de la glucosamine et de la chondroïtine

Glucosamine et  chondroïtine existent indépendamment sous 3 formes : libre, chlorhydrate et sulfate, et c’est la forme synthétisée en sulfate qui entre dans la composition des suppléments contre l’arthrose.

Le sulfate de glucosamine

Le sulfate de glucosamine est un composant naturellement présent dans le cartilage humain sain. Il aide à limiter sa dégradation et participe à sa régénération(1)(2).

La forme sulfate présente une biodisponibilité intestinale d’environ 90 % par rapport à la biodisponibilité de la glucosamine libre qui est de 26 % seulement(3). Des études suggèrent que la forme sulfate est également plus efficace que la forme chlorhydrate(4).

Le sulfate de chondroïtine

Le sulfate de chondroïtine est une macromolécule qui fournit le cadre nécessaire à la formation du collagène et confère au cartilage son élasticité. Il a un effet anti-inflammatoire et aide à ralentir la dégradation du cartilage et à rétablir sa croissance pour mieux amortir les articulations(5). Les études ont également conclu que le sulfate de chondroïtine est biodisponible après administration orale(6).

La combinaison sulfate de glucosamine/sulfate de chondroïtine

Bien que la glucosamine soit un précurseur de la synthèse de chondroïtine, ce processus nécessite de grandes quantités d’énergie métabolique. Le sulfate de chondroïtine pris en supplément éviterait l’utilisation de la glucosamine à cette fin.

Au lieu de cela, cette dernière pourrait plus facilement stimuler la synthèse de nouveaux tissus sains.  Il est prouvé que cette thérapie combinée est plus efficace qu’un traitement avec l’un ou l’autre des agents seuls(7)(8).

Glucosamine et chondroïtine : la combinaison gagnante

L’association glucosamine et chondroïtine sous forme de sulfates a été évaluée dans plusieurs études comme un complexe efficace pour soulager la douleur articulaire et ralentir la progression de l’arthrose.

Quel dosage ?

Si vous choisissez de prendre un supplément combiné, recherchez-en un contenant le même rapport glucosamine/chondroïtine que si vous preniez les suppléments individuellement.

glucosamine

Complément alimentaire glucosamine/chondroïtine © Farion_O

Par exemple, un supplément de 500 mg de glucosamine et de 400 mg de chondroïtine vous permettrait d’obtenir 1.500 mg de glucosamine et 1.200 mg de chondroïtine par jour, divisés en trois doses quotidiennes.

Glucosamine et chondroïtine : comment choisir ?

La plus grande limitation à l’utilisation de la glucosamine et de la chondroïtine d’origine animale reste leurs sources. La glucosamine conventionnelle est dérivée de la chitine qui est synthétisée dans l’exosquelette des crustacés. La chondroïtine, quant à elle, provient principalement du cartilage de requins et, dans une moindre mesure, de porcs et de vaches.

Pour cette raison, les personnes végétariennes, végétaliennes ou allergiques aux crustacés ne peuvent pas consommer ces produits.

Glucosamine et chondroïtine vegan VS Glucosamine et chondroïtine animales

Outre l’épuisement des ressources marines et la mise en danger des espèces, l’origine animale pose des problèmes liés à la présence possible de contamination par des agents pathogènes et infectieux transmissibles (résidus de bactéries, virus et prions), tels que ceux provoquant l’encéphalopathie spongiforme chez les bovins ou la fièvre aphteuse.

Par ailleurs, certains fabricants mélangent plusieurs matières premières, ce qui donne un produit final ayant des caractéristiques et des activités mal identifiées. En outre, certaines méthodes d’extraction utilisent des solvants organiques et des processus de purification pouvant provoquer une dégradation/désulfatation chimique et une perte d’activité.

La fermentation bactérienne : une solution 100 % vegan et naturelle

La glucosamine/chondroïtine végétarienne est normalement fabriquée en soumettant le sirop de maïs à une fermentation bactérienne ou fongique. Une fois la fermentation terminée, le résidu bactérien (ou le résidu fongique) est éliminé du produit obtenu qui est ensuite soumis à une série de filtrations, afin d’obtenir un produit végétalien de haute qualité, dans sa forme la plus pure.

glucosamine

Glucosamine/Chondroïtine Vegan pour un confort articulaire qui dure © GaudiLab

Le produit fermenté est considéré comme naturel et sans danger par rapport à ceux traités chimiquement.

Où se procurer de la glucosamine et chondroïtine Vegan ?

ConsoGlobe vous recommande le laboratoire Dynveo qui a été le premier en France à commercialiser de la glucosamine/chondroïtine vegan.

Rappel

Les compléments alimentaires ne doivent pas être utilisés comme substituts d’une alimentation variée  et équilibrée et d’un mode de vie sain.

Illustration bannière : Femme faisant de l’exercice – © Jacob Lund
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis