Les femmes sur le fil du rasoir…

Trois quarts des femmes m’utilisent régulièrement bien que je sois aujourd’hui confronté à une concurrence acharnée de la part de la cire, du laser, de l’épilateur électrique ou encore de la crème dépilatoire. Vous l’avez deviné, je suis celui qui vous permet en moins de 3 min de ne plus ressembler à Cheetah : le rasoir mécanique.

Rédigé par Consoglobe, le 23 Jun 2017, à 16 h 50 min

Pratique mais pas pour autant toujours “durable“, que ce soit en termes de résultats ou  d’impact sur l’environnement. Alors voici ce que vous devez savoir pour un rasage un peu plus… au poil !

Le rasoir à lames : intérêts et inconvénients

Indolore, simple et rapide d’utilisation, le rasoir mécanique (à lames) est la solution privilégiée pour les retouches, les épilations de dernière minute ou encore en vacances. Rasant de plus près qu’un rasoir électrique, il ne nécessite pas de devoir repasser plusieurs fois pour avoir une peau nette.

Pour autant les poils ne sont pas “déracinés” mais simplement coupés, refaisant leur apparition au bout de 2 à 4 jours : on parle de dépilation et non pas d’épilation. Conséquence : on rerase, on rererase, on rerererase… Or qui dit utilisation régulière du rasoir dit aussi augmentation de la vitesse de pousse, de la rigidité et de la densité du poil… Plus haut, plus vite, plus fort !

rasoir femmes

Et pourquoi pas se raser au coupe-chou ? © Wallenrock

Légende ou pas, on évitera ainsi son utilisation au niveau du visage au risque de voir sa douce pilosité se transformait en une barbe dure…

Quelles différences avec les rasoirs classiques pour hommes ?

Alors que les hommes se rasent le visage et le cou, les femmes utilisent le rasoir mécanique principalement pour les jambes et les aisselles, voire le maillot, leurs rasoirs vont être adaptés à la sensibilité de la peau et l’épaisseur du poil de ces différentes parties corporelles, avec des différences au niveau de  l’assemblage des lames, du revêtement, ou encore de la taille des cartouches et du manche, souvent plus long et large.

Aussi, un rasoir pour femme aura à couper des poils fins, par opposition aux poils durs des hommes, nécessitant un angle de coupe plus important (30°) et plus agressif.

Les têtes de rasoirs féminins peuvent être recourbées, voire pivotantes, et même parfois lubrifiée pour un plus grand confort lors du rasage.

Les rasoirs spécifiques aux femmes : utiles ?

Pratique et pas cher, le rasoir mécanique est la technique d’épilation la plus utilisée par les femmes.  Et à présent, plus besoin d’emprunter le  “bic jaune” de Monsieur : depuis de nombreuses années, des gammes entières de rasoirs spécialement conçus pour les femmes ont été développées.

rasoir femmes

© Robert Przybysz

En effet, face à ce secteur en plein boom, les grandes marques ne manquent pas d’imagination pour leur vendre des produits de plus en plus sophistiqués : avec vibrations, manches parfumés, coussinets, 5 lames, etc. : les rasoirs pour femme, quelle que soit la marque, deviennent de plus en plus “high tech” : un véritable concours “L’épile”… Mais pas toujours des plus vertueux en matière d’écologie…

Un point positif dans ce monde de technicité pas très verte : ces nouveautés concernent essentiellement des rasoirs “systèmes”, c’est-à-dire avec têtes rechargeables, ce qui signifie un volume de déchets réduit.

Et encore : on peut se demander quel est le plus écolo entre un paquet de 10 rasoirs jetables et un paquet comprenant un rasoir rechargeable et 2 têtes de rechange, auxquels il faut également ajouter un autre paquet (vive le suremballage…) de X recharges acheté séparément ?

Illustration bannière : Femme scrutant ses poils aux jambes – © Vladimir Gjorgiev
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis