Faut-il éviter de donner du gras aux tout-petits ?

Les lipides n’ont pas bonne réputation. On les accuse de tous les maux quand ils sont sur-consommés dans l’alimentation quotidienne : surpoids, obésité, maladies cardio-vasculaires, diabète de type 2, etc. Mais ce constat est valable pour les adultes. Qu’en est-il du gras pour les enfants de moins de 2 ans ?

Rédigé par Emma, le 7 Apr 2017, à 13 h 50 min

Le lait maternel contient 55 % de lipides

La chercheuse rappellait d’ailleurs que « le lait maternel contient environ 55 % de lipides ». Les laits pour nourrissons et les laits de suite pour les enfant jusqu’à 2 ans quant à eux, contiennent les bon taux de lipides.

Les pédiatres conseillent de les donner aux petits comme source de lait, et d’y ajouter des produits laitiers sous forme de yaourt et de fromage doux (mais ils ne doivent pas remplacer le lait de suite).

gras

© Intellistudies Shutterstock

L’avis de la diététicienne

Vouloir à tout prix supprimer les lipides pour les adultes est déjà une mauvaise idée. Mais vouloir le faire pour les tout-petits l’est encore plus. Pas question de mettre nos enfants de moins de deux ans au régime !

Respectons les étapes de la croissance. L’alimentation doit être adaptée à tous les âges, surtout celles des enfants. A côté des lipides – indispensables nous l’avons vu –  il  y a l’apport quotidien de fruits et légumes –  indispensable lui aussi –  et le respect de grammages précis de protéines selon l’âge – très important lui encore ! La variété et la diversité de l’alimentation prennent encore plus leur sens quand il s’agit des enfants.


Abonnez vous et recevez la lettre hebdo alimentation
La lettre hebdomadaire Alimentation est diffusée chaque vendredi. Il est facile de s’abonner (ou se désabonner).

– Exemples : le n°2 de la Lettre hebdomadaire(les huiles),la lettre n°3 (les légumes), lettre n° 4(les calories), la lettre n°5 (le goût), la lettre 7 sur la « néfaste food », la lettre 8 sur les micro-algues, la lettre 9 sur le petit-déjeuner, la lettre sur le pain et l’alimentation de février,  …
Veuillez  noter qu’Emmanuelle Couturier n’exprime dans ces rubriques que des  conseils généraux qui ne sauraient l’engager. Pour des conseils  personnalisés, il faut soit la consulter  à son cabinet en privé, soit  interroger votre médecin personnel.

Illustration bannière : – © Nina Buday Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Je suppose que les 73 enfants sont nés entre 1984 et 1985… 😉

Moi aussi je donne mon avis