Efficacité de l’homéopathie : le point sur les études scientifiques

L’homéopathie est populaire en France et dans certains pays, mais également contestée. Que disent les récentes études scientifiques sur son efficacité : réelle, ou supposée ?

Rédigé par Olivier Héron, le 14 May 2017, à 7 h 45 min

Dès 1985, une étude commandée par le Ministère des Affaires Sociales français portant sur deux médicaments homéopathiques, l’opium 15 CH et le raphanus 5 CH, interrogeait l’efficacité de l’homéopathie.

Premier pavé dans la mare

Les résultats de cette étude ont été publiés par le Lancet, célèbre revue médicale, en 1988 et les conclusions à l’époque étaient sans appel : Il n’y a eu aucune amélioration de l’état des patients qui ont suivi une prescription homéopathique(1). Donc l’opium 15 CH et le raphanus 5 CH n’ont aucun effet. Pourtant l’homéopathie est toujours prescrite aujourd’hui.

Certes, on ne peut pas se baser sur une seule étude pour remettre en cause une pratique vieille de plus de 200 ans alors creusons un peu.

Mais, au fait, comment marche l’homéopathie ?

Elle fonctionne sur le principe des similitudes et de la dilution. La substance active est diluée, principalement dans de l’eau. Une goutte de substance active dans 99 gouttes d’eau donne 1 CH. Pour arriver à 2 CH, on redilue une goutte du produit obtenue dans 99 gouttes d’eau et ainsi de suite.

Voici ci-dessous illustré ces dilutions rapportées à une échelle plus parlante :

  • 1 CH = 1 cL de la substance de produit actif dans un litre d’eau
  • 4 CH = une goutte dans une piscine de jardin
  • 5 CH = une goutte dans une piscine olympique
  • 6 CH = une goutte dans un étang de 250 m de diamètre
  • 10 CH = une goutte dans la baie d’Hudson
  • 12 CH = une goutte dans tous les océans de la planète
  • 30 CH = une goutte dans un milliard de milliard de milliard de milliard de fois toute l’eau de tous les océans de la planète
  • 200 CH = dilution du remède populaire contre les états grippaux, l’Oscillococcinum

Au bout de 12 dilutions, plus aucune substance active ne se trouve dans la solution(2) mais il existe néanmoins des produits homéopathique à 30 CH ou même à 200 CH.

Les homéopathes expliquent que l’efficacité de l’homéopathie vient du fait qu’ils dynamisent leurs solutions en les secouant énergiquement. Mais à ce jour aucune étude scientifique n’a prouvé l’effet d’une telle méthode. Ainsi, si on dilue une goutte de whisky dans une bouteille d’eau et qu’on secoue énergétiquement, on ne va pas tomber dans un coma éthylique en buvant un verre.

La position des laboratoires Boiron

Sur le site boiron.fr, ils reconnaissent eux-même ne pas connaître le principe de fonctionnement de l’homéopathie.

efficacité homéopathie

Ce même laboratoire qui ne sait donc pas comment fonctionne l’homéopathie mais la propose néanmoins a été poursuivi par une class action  aux USA où ils ont déboursés 5 millions de dollars à l’amiable pour éviter un jugement collectif.

Les preuves s’accumulent

Revenons à nos moutons, suite à l’étude publiée par le Lancet en 1985, d’autres sont venues appuyer le fait que l’homéopathie n’a aucun effet. Elles sont nombreuses, viennent de différents pays et aboutissent toutes au même résultat ” il n’y a aucune preuve de l’efficacité de l’homéopathie“.

Nous n’allons pas les reprendre une par une, mais plutôt nous intéresser à deux méta-analyse (qui sont des analyses statistiques recoupant les résultats de multiples études scientifiques) qui ont fait sensation dans le monde.

  1. La méta-analyse du Lancet publée en 2005, fruit de la collaboration de 8 chercheurs et portant sur 19 banques de données médicales qui conclut en ces termes “l’absence de supériorité évidente de l’homéopathie sur l’effet placebo“.
  2. Le rapport du National Health and Medical Research Council, une agence de santé australienne, publié en 2015, qui a passé au crible 255 études sur l’homéopathie et conclut qu’il n’existe aucune preuve de son efficacité.

Et il existe d’autres méta-analyses qui aboutissent toutes au même résultat.

Et si ça ne suffisait pas

Les USA sont allés plus loin encore. Depuis 2016, ils obligent les médicaments homéopathiques à afficher sur leur étiquette la mention suivante : “il n’existe aucune preuve scientifique que ce produit est efficace, les revendications de ce produit sont fondées sur la théorie de l’homéopathie formulée au XVIIIe siècle, qui n’est pas reconnue valide par la plupart des experts médicaux modernes”(3).

Pour terminer, intéressons-nous aux personnes qui dénoncent cette pratique et commencent leur discours en avalant volontairement des surdoses homéopathiques devant leur public. Aucun effet secondaire n’a été constaté et ils en ont même fait un challenge, “The 10:23 Challenge”(3).

Conclusion

L’homéopathie, bien que largement banalisée en France voit en face d’elle de nombreuses publications scientifiques remettant en cause son efficacité. Il y a un problème éthique à tromper sciemment le patient en lui donnant des pilules qui ne font rien. Il y a un autre problème éthique dans l’idée que les laboratoires homéopathiques font de généreux bénéfices pour des granules de sucre. Les industries pharmaceutiques, elles ont l’obligation de fournir des preuves d’efficacité avant d’avoir le droit de commercialiser leurs médicaments mais pas l’homéopathie.

Il y a enfin le mal posé à long terme pour le patient lui-même car il pourrait retarder une thérapie efficace en faveur de l’homéopathie.

Ainsi, ne serait-on pas en mesure de penser que l’homéopathie n’a tout simplement plus sa place en médecine ?

Illustration bannière : Homéopathie – © ArCaLu
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement sans emploi, adepte du jeûne et de la simplicité volontaire depuis peu, j'ai travaillé dans beaucoup de domaines (surtout banque &...

45 commentaires Donnez votre avis
  1. Ce que personne ne semble prendre en compte, c’est que les placebos sont efficaces.
    L’homéopathie n’a jamais pu prouver une efficacité supérieure aux placebos, mais les études où les placebos ont prouvé leur efficacité sont en revanche très nombreuses.
    Si on retire l’homéopathie (qui a l’avantage de ne pas avoir d’effet secondaire, en dehors d’un effet nocebo éventuel), que pourront nous utiliser comme placebo à la place pour toutes les tracasseries qui nécessitent d’être prises en compte mais pour lesquels l’allopathie n’offre pas de solution à la fois efficace et sans risque?

  2. Bonjour à tous.
    Soit dit d’avance: je suis très fan d’utiliser des plantes médicinales si je peux me passer des préparés synthétiques de la pharmacie. Des remèdes homéopathiques, j’ai essayé mais ca ne marche pas avec moi, comme pour beaucoup d’autres.
    Je suis vraiment surprise par vos commentaires… surtout ceux qui croient à une conspiration du Big Pharma contre l’homéopathie. Ils révèlent que vous ne connaissez rien au Big Pharma.
    L’homéopathie es beaucoup plus rentable que n’importe quoi ! L’investissement est minimale pour préparer une solution homéopathique (qui en plus, ne doit pas passer les tests sanitaires) comparée à un médicament moléculaire !! Les multinationales pharmaceutiques ne vont jamais perdre, soyez certains. Maintenant ils attendent tranquillement que les états ouvrent sa porte, et le moment venu, ils passeront de vendre des molécules à vendre de l’eau. Sans contraintes administratives, ni investissement en recherche. Ils seront toujours gagnants-gagnants.
    Et encore plus gagnants avec l’homéopathie, qui requiert peu d’investissement et dont les traitements sont “à long terme et préventifs”. Fera ceci qu’on soit moins malades ? Non. Les grippes, on les aura toujours. On se cassera toujours les jambes, on stressera toujours pour x ou y, les bébés naitront,les personnes mourront. Et peut être, les maladies qui touent des gens reviendront… car l’homéopathie peut substituer la vaccination, d’après ce que j’ai lu… Le Big Pharma, plus heureux que jamais.

    C’est pour cela que je crois pas du tout à une conspiration Big Pharma contre l’homéopathie…

  3. Bonjour M. Heron,
    Je ne me soigne pas à l’homéopathie et n’ai pas d’à-priori sur le sujet. Je connais plusieurs cas où l’homéopathie semble avoir eu des effets positifs que la pharmacie classique n’avait pas réussi à avoir (notamment le traitement *de fond* d’otites à répétition chez les bébés), qui s’ajoutent à de nombreux témoignages de malades qui y ont trouvé une apparente résolution de leurs maux.
    La question que je me pose, et j’aimerais savoir si, en étudiant le sujet, vous y avez trouvé des réfutations scientifiques, c’est si l’homéopathie ne fonctionnerait pas *pour certains maux, chez certains patients* uniquement ?
    Ça justifierait les résultats négatifs des études sur l’homéopathie en général, et également les expériences positives de beaucoup de malades. Vu qu’on ne sait pas définir chez qui et pour quels maux ça fonctionne, on resterait dans le flou, mais sans étudier le sujet en cherchant à définir si tout est noir ou tout est blanc, mais en nuançant.
    Une question subsidiaire que je me pose est celle de savoir pourquoi l’homéopathie aurait un effet placébo que la pharmacie classique n’aurait pas ? Je veux dire par là qu’un malade pour qui un placébo suffit, pourrait être guéri par la pharmacie classique. Sinon par effet scientifique, au moins par l’effet placébo de la prise du médicament. Les études que vous avez vues ont-elles une explication à un effet placébo accru de l’homéopathie sur les autres médicaments, alors que la majorité des patients croient à la médecine classique et ne se tournent vers l’homéopathie qu’en désespoir de cause ?
    Merci.

  4. Heron, arrêtez de vouloir salir l’homéopathie qui sauve la qualité de vie de nombreux malades que la médecine allopathique n’a fait que rendre encore plus malades avec les effets secondaires parfois désastreux de tout l’arsenal chimique !
    Ce n’est pas parce que les scientifiques n’arrivent pas à trouver le mode de fonctionnement que ça ne marche pas :par ex. l’électricité existait avant sa découverte et ceux qui s’en servaient de façon empirique, étaient traités de sorciers et parfois punis pour cela… les premiers trains faisaient peur car les gens croyaient qu’il y avait un grand danger de mort à dépasser la vitesse du cheval au galop!… et combien d’autres exemples avec des découvertes qui sont faites peu à peu et qui expliquent ce qui était jusque là inexplicable…Un jour, on découvrira pourquoi l’homéopathie – ainsi que toutes les autres médecines et pratiques douces “ou parallèles”- fonctionnent. Et on dira de vous, comme nous disons parfois de certains de nos ancêtres, que vous étiez un ignorant borné et obscurantiste !…
    à bon entendeur !

    • Bonjour Claude,
      Je ne salis pas l’homéopathie je soumet juste les résultats des études et analyses (qui contredisent TOUTES l’homéopathie) afin que les lecteurs soient informés ainsi que les points de vue d’autres pays.
      Vouloir comparer l’homéopathie à l’électricité ou au train est un faux arguments car l’électricité et le train eux fonctionnent et on t une utilité.
      Mais comme vous dites, on va sortir de l’obscurantisme. Un jour on arrétera de vendre du sucre en le faisant passer pour un médicaments et les gens se tourneront vers des vraies médecines alternatives.
      A bon entendeur !

    • Le problème, Claude, ça n’est pas de montrer comment l’homéopathie fonctionne mais juste SI ça fonctionne.
      Et ça n’est pas le cas. Pas plus que placebo.

  5. Avant de donner son avis (ce qui n’est en aucun cas une preuve) les gens concernés devrait lire “La santé consciente” de Ron Garner Ed Ariane ou l’on explique que les médicaments (ou produits chimiques) ne sont pas compatible avec l’électro-chimie du corps humain ! Pourtant c’est remboursé par la SECU et tout se tue à petit feu avec…Lire aussi “Santé, mensonges et propagande” de Thierry Soucar & Isabelle Robard, où vous apprendrez la vérité sur le lait et produits dérivés, ainsi que la viande et la charcuterie. Scandaleux, alors l’homéopathie n’est sûrement le pire des remèdes et ne tue pas, contrairement au reste….

    • La médecine moderne a permis un gain conséquent de l’espérance de vie. Certes il s’agit de principe actifs qui sont toxiques, mais ILS SOIGNENT. Et c’est prouvé SCIENTIFIQUEMENT. Les recherches vont se poursuivre, peut-être trouvera t-on une autre médecine moins toxique et plus efficace mais pour l’instant la médecine moderne a démontré ses effets bénéfiques sur l’espérance de vie pas l’homéopathie.

    • Je ne donne pas mon avis justement, je partage les résultats d’études faites dans le domaine qui démontrent toutes qu’il n’y a pas de principe actif dans les produits homeopathiques et qu’ils fonctionnent pas effet placebo.
      Les deux sources que vous citez sont rédigées par des homeopathes, pensez-vous vraiment qu’ils vont critiquer l’homeopathie ? Ils mettent l’accent sur les abus de la pharmacie et les dangers de l’alimentation industrielle certe, mais vont-ils aller au bout de leur démarcher et adopter la même attitude critique sur l’homeopathie ?

  6. Merci pour cet article. C’est tellement rare une position basée sur les preuves dans les médias, c’est rafraichissant. (et en même temps, tellement désolant de voir les commentaires de tous les crédules qui se font manipuler par le lobby homéopathique).

  7. bonjour,
    en lisant votre dernier mail, je m’aperçoit bien de la vision scientifique sur ce sujet de l’efficacité entre la médecine moderne et prouvée et l’homéopathie avec ses zones d’ombre.
    j’ai juste une question à vous soumettre puisqu’il faut absolument comprendre une choses pour qu’elle soit valider.
    pouvons nous aujourd’hui être sûr de connaitre l’origine de notre univers et avons nous nécessairement l’obligation de le savoir sans nier notre existence. Devons nous obligatoirement prouver les choses afin de vérifier qu’elles fonctionnent. Pour ma part c’est non. et c’est aussi la vision de nombreux croyants qui n’ont pas besoin de voir ou de comprendre pour y croire.(Et je n’ai pourtant pas la fois.
    Pour ma part j’y crois parce que j’ai expérimenté (c’est ce qu’on appelle l’empirisme, que de nombreux médecins ont utilisés pour leur découvertes). j’ai pendant de nombreuses années subit les pratique de la médecines pour une rosacés et une blépharites depuis l’âge de 14 ans sans aucun effets ( j’en ai 43) et l’année dernière, par hasard ( merci Google)j’ai essayé un traitement homéopathiques à bas d’essence d’un fruit et d’huile et en une semaine tous était terminé. Bien sûr je n’ai pas eu besoin que des scientifiques me prouvent pourquoi cela pouvait marcher et comment cela marchait. Juste des gens qui ont expérimentés et partagés leurs connaissances.
    Malheureusement aujourd’hui l’industrie pharmaceutique voudrait prendre le rôle de sauveur dont la parole serait pour acquise. pourtant dieu ne s’est jamais pris pour un pharmacien me semble t’il.

    Cordialement
    Vincent

    • Bien sûr, on peut tout à fait prouver que quelque chose marche sans comprendre pourquoi. C’est d’autant plus le cas dans le domaine médical où on est loin de comprendre tous les mécanismes d’actions des médicaments utilisés. Mais même sans comprendre comment ils fonctionnent, on a prouvé leur efficacité.
      Sinon, il a été montré que l’homéopathie n’avait pas d’effet supérieur à l’effet placebo. Cela ne veut pas dire que l’homéopathie n’a pas d’effet, car l’effet placebo “fonctionne” bien. C’est à dire que si deux personnes font chez un médecin homéopathe et suivent la même consultation, mais à l’un on donne de la farine et à l’autre un médicament ayant subi le traitement correspondant à l’homéopathie, les deux patients observeront bien un effet positif sur leur santé. Dans ce sens, l’homéopathie fonctionne réellement. Par contre, ce qui est montré c’est que le fait d’utiliser des fortes dilutions et de vitaliser la solution ne fait aucune différence, et que l’effet bénéfique de l’homéopathie ne vient pas de là.

    • Oups, pas vitaliser, dynamiser.

  8. Olivier,
    Sauf si vous possèdez la science infuse, comment pouvez écrire :”
    Ainsi, ne serait-on pas en mesure de penser que l’homéopathie n’a tout simplement plus sa place en médecine ?”
    Nous avons encore tant de choses à apprendre sur nous même , sur les plantes …. que nous avons besoin de TOUT pour nous construire et devenir meilleur.
    Corrigez vous avant de lancer ce genre de conclusion.

    • Bonjour Pierrick,
      Je ne possède pas la science infuse et si je pense que l’homéopathie n’a pas sa place dans la médecine c’est qu’à ce jour aucune preuve n’a été apportée pour démontrer son efficacité et ce, malgré de nombreuses recherches. Donc, actuellement un produit est commercialisé alors qu’il n’a aucune efficacité prouvé. Et les retours d’utilisateurs pronant l’homéopathie n’ont aucune valeur scientifique et s’expliquent par l’effet placebo.
      Je suis comme vous, je recherche un monde meilleur, un monde plus juste mais, contrairement à vous, je ne suis pas prêt à tout accepter pour cela et préfèrerai que l’on se concentre sur de vrais soins plutôt que de promouvoir de la poudre aux yeux.

  9. Bonjour a tous Heron,Janine,et a tous e tout seulement quelque titre ” Organon L´art de la guérison, et une traduction du latin similia similibus curentur, vous été enrhumé écoulement nasal,les yeux rouges et larmoyants.et donc pelés les oignon vous avez le même résultat, et donc en latin oignon Allium Cepa en 5 ch et voue été soigné .Avant de faire des étude sur de médicament homéopathique il fraudais chercher de maladie ou comportement a soigner .
    Je répète similia similibus curentur : les semblables guérissent par les semblables

  10. Et les médicaments guérissent-ils eux ? La réponse est NON ! Ils stoppent seulement la douleur. L’homéopathie est une médecine individualisée, elle ne peut donc pas faire l’objet d’études scientifiques avec les méthodes utilisées actuellement. L’homéopathie (prescrite par une pure homéopathe) m’a soigné de nombreux maux qui n’ont trouvé aucune solution dans la médecine allopathique ni les médecines douces. Je ne remercierai jamais assez l’inventeur de cette technique…
    Si cela ne marchait pas, alors pourquoi tous les homéopathes autaur de moi ont_ils 6 mois d’attente pour avoir un rdv, et ne prennent par ailleurs plus de nouveaux patients ?

    L’homéopathie c’est yeux la meilleure des médecines.

    • Sérieusement, comment on peut dire des conneries pareilles ? Tu crois vraiment à ce que tu dis dans la première ligne ?

    • Chère Solange,

      L’homéopathie est évidemment la meilleure médecine de première intention que nous ayons dans le plupart des cas non chirugicaux. Mais la propagande anti-homéopathique est très active car les entreprises de type capitaliste ont besoin de malades pour maintenir (et si possible faire progresser) leur rentabilité. C’est tout à fait logique. Ceux qui ont placé leurs économies dans ce type d’affaires ne peuvent qu’applaudir à cette ignoble désinformation, propagée le plus souvent par de pitoyables bénis oui oui sans jugement ni connaissances sérieuses sur le sujet (ils peuvent être par ailleurs reconnus dans d’autres disciplines ce qui leur donne un ersatz de crédibilité). L’homéopathie est donc, de fait,réservée soit aux désespérés pour qui la médecine classique ne peut vraiment plus rien, soit aux esprits posés et rigoureux qui prennent le temps de comprendre ce qu’elle est véritablement, de discerner sa profondeur, sa subtilité et sa merveilleuse efficacité… Quand elle est prescrite par un authentique homéopathe! (en général non remboursé…)C’est une science et un art. Un art très difficile, d’ailleurs… Tandis que la calomnie est à la portée de tous!

  11. Dans d’autres articles, vous avez vanté le mérite de certains médicament homéopathiques. Aujourd’hui, il semble que vous soyez rattrappé par le lobbie des grands laboratoires pharmaceutiques qui voudraient bien couler Boiron.
    Si l’homéopathie n’agit pas pour toutes les maladies, elle est efficace néanmoins dans certains cas reconnus : arnica notamment et hypericum. Pour ma part, les pastilles Homeogène9 sont plus efficaces que tous les sirops et autres pastilles pour les maux de gorge et Sinuspax pour la sinusite, ipeca pour certaines toux , Passiflore composée pour l’aide au sommeil ainsi qu’un complexe à base de gelsemium, ignatia, kalium bromatum et argentum nitricum pour les états anxieux qui pertubent le sommeil. Depuis que j’utilise cette homéopathie + quelques gouttes avant le coucher d’aubépine et escholzia je me suis sevrée du Lexomyl que je n’utilise que très rarement, dans des cas de stress intense.
    Il est dommage que vous combattiez ce que vous avez défendu si longtemps, la santé des patients ne s’en trouvera pas améliorée.

    Boiron faisait aussi de la phytothérapie mais par exemple, La sécu rembourse l’escholzia de chez Weleda mais plus Boiron parce que, soi-disant, Boiron n’est pas un laboratoire de phytothérapie mais, même dans ce domaine, ils déremboursent de plus en plus de produits alors qu’il suffisait d’un flacon de 125 ml pour 6 mois alors qu’on est obligé de le remplacer par 4 tubes de granules par mois à 2.21 € le tube.
    Cela fait déjà plusieurs années qu’ils essaient de convaincre de l’inefficacité de l’homéopathie mais, heureusement qu’elle a encore de fervents défenseurs.
    Il y a aussi d’autres traitements naturels qu’ils ont déremboursé et pourtant, ceux-ci sont plus efficaces que le Doliprane ou les anti-inflammatoires pour l’arthrose, sans en avoir les effets secondaires !

    • +++ Anne37. Je suis complètement d’accord avec votre commentaire !
      C’est vraiment étrange ce revirement soudain de la part de consoglobe… n’y aurait il pas qq intérêts pharmaco-financiers là-dessous ?…

  12. On n’arrête pas les multinationales pharmaceutique !

  13. tristement unilatéral et sans aucun droit de réponse. On se croit revenu au moyen age!

    • Vous utilisez justement votre droit de réponse pour signaler que vous n’en avez pas…

  14. Un article scandaleux. Ce n’est pas parce que on n’a pas pu prouver son efficacité en double aveugle que l’homéopathie n’est pas efficace. Monsieur, si vous connaissiez réellement le sujet vous sauriez que l’homéopathie s’adapte au cas par cas et ne peut donc être testée de la même façon que l’allopathie… cela me rappelle un certain obscurantisme qui a toujours existé dès lors qu’on ne sait pas expliquer (car la science n’a pas encore trouvé le moyen de le faire). Et oui Monsieur,renseignez-vous d’abord sur le fonctionnement de l’homéopathie faites une vraie enquête au lieu de simplement relayer des informations, ou résultats d’enquête que nous connaissons depuis bien longtemps. Savez-vous que l’hypnose analgésique existe est très ancienne(débuts en 1700), or si nous nous referons aux informations actuelles relayées par les médias….c’est merveilleux, c’est nouveau … cela marche, on la pratique même dans certains hôpitaux ! Pourtant cela n’a rien de nouveau, et c’est bien la réaction du patient qui en prouve le fonctionnement. En conclusion votre article que j’ai l’impression d’avoir lu plusieurs fois au cours des 30 dernières années n’a aucun intérêt et n’apporte aucune nouveauté. Enfin sachez toutefois qu’il y a certains remèdes homéopathiques que même les médecins allopathiques recommandent…en l’occurrence Arnica, c’est peut-être d’ailleurs un des remèdes qui pourrait faire l’objet d’une étude “scientifique” comme vous le dites. En effet celui-ci peut être donné dans une situation particulière à tous les individus….mais vous ne devez rien comprendre à mes propos car je ne pense pas que vous vous soyez informé au préalable sur le principe de fonctionnement de l’homéopathie. Alors s’il vous plait, laissez-nous nous soigner avec notre placebo homéopathique, au moins cela ne coute pas cher et nous guérit.

    • Bonjour Isabelle,
      Votre 1ere phrase est contradictoire. C’est justement parce qu’on n’a jamais pu prouvé son efficacité en double-aveugle qu’on est en droit de se demander si l’homéopathie est efficace. Sinon, on peut croire tout en n’importe quoi sans jamais chercher à le comprendre ni à le prouver.
      C’est justement parce que je me suis renseigné sur l’homéopathie (son principe de fonctionnement, les intérêts des médecins et des laboratoires pharmaceutiques derrières, son histoire, sa spécificité si française, la position des autres pays, etc) que j’ai écrit cet article.
      Et je suis d’accord avec vous que certain médecins allopathiques en prescrivent (c’est de cette manière que j’ai connu l’homéopathie) mais ils sont tous pleinement conscient que c’est juste un effet placebo et ils en prescrivent avant de prescrire un médicament avec un principe actif mais qui pourrait avoir des effets secondaires.
      Je vous rejoint néanmoins sur la fin : effectivement l’homeopathie n’est qu’un “placebo homéopathique”.
      L’essentiel est que vous en soyez informé.

    • Hhéron, je vois que le second degré ne vous effleure même pas….quand je pparle de placebo homéopathique, je fais référence à vos propos et me moque donc un peu de vous.D’autre part ma 1ère phrase n’est pas du tout contradictoire, vous ne l’avez visiblement pas comprise et mon message non plu d’ailleurs.Vous prenez des mots par ci et par là et vous déformez mes propos, c’est pourquoi j’arrête là car je perds mon temps.

    • +++ Isabelle !

    • L’étude ne dit pas que l’homéopathie n’est pas efficace. Justement elle est efficace, mais l’étude dit la chose suivante : si le médicament prescrit pendant la consultation ne contient rien et n’est pas préparé selon le protocole de l’homéopathie (pas de principe actif dilué et pas de dynamisation) l’efficacité du médicament et de la consultation ne s’en trouvent pas diminués. Ce qui veut dire que ce principe actif dilué en utilisant la dynamisation n’est pas responsable de l’efficacité de l’homéopathie.

  15. Son action sur les animaux et les bébés se constate; nul besoin d’être un grand savant! certains soigneurs en donnent aussi aux chevaux de course (et comme dans cette partie c’est le résultat qui compte et le rapport à l’arrivée, il faut croire qu’ils ne sont pas stupides). Expliquez-moi l’effet placebo sur les animaux et sur les bébés.
    L’Inde, pays de naissance du bouddha, pays ou sont nés de grands sages mondialement connus et pays moderne, à la pointe de l’électronique et de l’informatique utilise l’homéopathie à grande échelle depuis depuis plus de cent ans; ils faut croire aussi qu’ils ne sont pas stupides (quel mépris de le penser, et quel mépris vis à vis des malades qui ont eu des résultats incontestables avec cette technique de soins.
    Par contre, ce qui est certain, c’est la corruption des esprits, l’avidité de certains pour l’argent et leur allégeance à certains laboratoires,à un certain courant de pensée qui va avec.
    La science, de tous temps s’est basée sur des hypothèses, qui ont été vérifiées puis contredites par de nouvelles hypothèses: aucune vraie certitude. Les certitudes que voudraient nous imposer certains esprits brillants ? à l’intérieur mais obscurs à l’intérieur, vont à l’encontre de l’esprit scientifique; elles s’apparentent plutôt à la propagande d’une secte, liée à l’argent?, au pouvoir?, à la gloire?, et pour certains à une incommensurable fatuité

    • Tout à fait d’accord avec Satyam…

    • Bonjour Satyam,
      L’action de l’effet placebo fonctionne aussi sur les animaux et les bébés. faites quelques recherches sur internet à ce sujet et vous serez surprise.
      Boudha n’est pas né en Inde mais à Lumpini au Népal.
      Merci de ne pas penser à ma place, je n’ai jamais méprisé les indiens et ce n’est parce que l’homéopathie est utilisé à grande échelle là-bas qu’elle est efficace. Sinon, on pourrait dire que McDonald’s c’est le meilleur restaurant du monde et le plus sain car il y a des McDo dans tous les pays…
      Contrairement à ce que vous dites, il y a plein de certitudes en science, c’est ce qui lui permet de progresser. Sa faculté de se remettre en question et d’accepter ses erreurs est une de ses plus grande force mais, comme vous dites la corruption et l’avidité de l’argent fait que certaines méthodes non scientifiques continuent de perdurer aujourd’hui alors que leur efficacité n’a jamais été démontrée. Malheureusement en effet, des gens obscures continuent de promouvoir des produits non efficace uniquement pour de l’argent, c’est exactement ce que j’essai0e de démontrer.

    • +++ avec Satyam … j’ai toujours soigné mes chiens et chat par homéopathie et, sauf accidents (voitures, chasseurs etc…) ils ont vécu plus longtemps que la moyenne… et vaccinés une seule fois, après leur naissance (juste histoire d’avoir un carnet de santé et une identification…)

    • claude. Comme dit, une recherche rapide vous donnera déjà beaucoup de résultats montrant que l’effet placebo existe pour les animaux. Vous trouverez même des explications.
      Ensuite, je connais plusieurs personnes qui ont eu un animal qui a vécu plus longtemps que la moyenne sans pour autant leur donner de l’homéopathie. Comment faire alors pour vérifier si dans votre cas, le fait que vos animaux aient vécu plus longtemps que la moyenne soit bien du à l’homéopathie et non au hasard, comme dans les cas que je connais ? Les scientifiques ont beaucoup réfléchi à ce problème, et la méthode scientifique est justement pensée pour éviter au maximum ce genre de choses. Dans ce cas, l’astuce est de répéter l’observation sur de nombreux cas, et de toujours rapporter aussi bien les résultats positifs que les résultats négatifs. Dans la très grande majorité des cas, les conclusions de ce genre d’études sont que les effets avérés de l’homéopathie sont aussi forts que l’effet placebo, mais pas plus.

  16. mon père doutait de l’efficacité de l’homéopathie. Toute mon enfnace j’ai connu ses taies d’oreillers tachées de sang car il saignait la nuit des gencives.

    un jour ma mère a lu un livre de ma bibliothèque sur l’homéopathie. elle y a trouvé un remède contre le saignement des gencives la nuit, des doses à prendre une fois par semaine. et cela a marché en 3 semaines! incroyable et alors si cela marche chez un incrédule!

    ma fille de 6+ mois faisait des otites, le médecin de PMI qui venait à la crèche m’a mis en demeure de soigner l’otite de ma fille d’ici le lendemain Après-midi: visite chez l’homéopathe: le lendemain plus rien! elle devait être crédule!

    • Pour ce qui est de l’effet placebo, une recherche rapide vous montrera qu’il n’est même pas nécessaire d’y croire pour que ça marche. Et l’effet placebo peut avoir un effet bien réel sur des maladies. Votre observation n’est donc pas en contradiction avec l’effet placebo. Pour démontrer que l’effet est bien du au contenu du médicament et non à l’effet placebo, il faudrait remplacer le médicament de votre mari par un cachet qui ne contient rien et qui n’est pas de l’homéopathie. C’est la seule façon de vérifier cela. Ces études ont été faites, et montrent que les effets bénéfiques de l’homéopathie sont toujours présents même quand le médicament est remplacé par un faux.

  17. Une honte… POurquoi???, parce que la meilleure étude, ce sont les malades qui la font…
    L’auteur de cet article a dû sans aucun doute possible être payé pour raconter avec force ces mensonges…!
    J’ai toussé toute ma vie pendant 52 ans… toute petite jusqu’à 52 ans… tous les médicaments de BIG PHARMA y sont passés… Rien aucun effet.
    J’ai eu également toute ma vie dès l’âge de 5 ans, jusqu’à 52 ans des migraines ophtalmiques qui m’occasionnaient des troubles de la vue terribles : des spots noirs, ou alors très lumineux, des lignes zébrées noires et blanches. Résultat : pour conduire lorsque ça m’arrivait, j’étais obligée de m’arrêter et de prendre 2,3, et jusqu’à 4 cachets d’aspirine, juste pour que ça s’atténue un peu… A 50 ans un ophtalmo m’a dit clairement que c’étaient des migraines ophtalmiques, jusque là, aucun n’a été capable de dire ce que j’avais, pire encore à l’âge de 5 ans, l’ophtalmo chez qui m’a maman m’avait emmené, n’a rien trouvé de mieux à dire à ma mère : “votre fille a beaucoup d’imagination”…!!!

    Avec l’homéopathie, ces deux crises qui m’arrivaient régulièrement et qui m’ont gâché une bonne partie de mon existence, ont enfin été résolue avec l’homéopathie…, j’étais arrivée à un état d’épuisement invraisemblable… quand jour et nuits vous subissez en permanence ce qu’on vous dit qu’on ne peut pas traiter et que c’est dans votre tête…
    Tous les arguments sont bons pour BIG PHARMA…!
    C’est une honte…!
    Je n’apprécie pas du tout cet article qui est partisan…!
    Résultat : j’ai des migraines ophtalmiques, à présent, une fois tous les 2ans… je les note, voilà pourquoi je peux dâter…
    Je ne tousse plus à longueur de journées et d’années…
    Et tout cela… GRÂCE A L’HOMEOPATHIE, alors s’il vous plait, lire des inepties semblables lorsque l’on a tout tenté avec BIG PHARMA et dont les maladies et autres graves ennuies ont été résolus avec l’HOMEOPATHIE, ça me fait sortir de mes gonds…
    Rester avec BIG PHARMA qui empoisonne au quotidien la majeure partie de la population… je suis soignée désormais, lorsque j’en ai besoin avec mon -médecin-homéopathe qui me soigne très bien, et que je ne vois qu’une fois tous les 6 mois pour voir si tout va bien, et si je vais avoir bientôt 71 ans, ça n’est pas grâce à BIG PHARMA…

    • Bonjour Janine,

      Merci de votre réaction et non, je n’ai pas été payé pour faire cet article (par qui d’ailleurs ?)
      Vous dites ” la meilleure étude, ce sont les malades qui la font…”
      C’est malheureusement faux, ce ne sont pas les malades qui font les meilleures études car ils sont impartiaux et ils n’ont pas assez de recul vu qu’ils sont atteint de la maladie. Les meilleures études sont expérimentales et en double aveugle et aucune n’a prouvé l’efficacité de l’homeopathie à ce jour. Aucune. C’est la vérité scientifique et ni vous ni moi n’y pouvont quelque chose à notre niveau.
      Votre exemple ne concerne que vous (et tant mieux si cela soulage vos toux et migraines) et cet article n’est pas du tout partisan car il s’appuie sur de nombreuses sources et exemples.

    • Désolée heron, mais tout ce qui est fait par les scientifiques qui d’ailleurs très souvent, malheureusement, sont payés par les labos de Big Pharma… Regardez ne serait-ce que les réponses que vous avez eu jusqu’à présent, que des témoignages sur l’homéopathie et qui fonctionne très bien, et il n’est absolument pas besoin d’y croire, car lorsque je suis allée chez cette homéopathe, cela fera bientôt 20 ans, je ne croyais pas à cette médecine, puisque la médecine de Big Pharma ne pouvant rien faire pour moi, j’ai essayé sur les conseils de ma fille aînée qui m’a dit textuellement : “qu’est-ce que tu risques, puisque tu n’y crois pas, ça ne te fera pas de mal, mais essaies, ne serait-ce qu’une fois…”… voilà comment j’y suis allée en me disant, que ce sera pour rien, et ma fille le verra bien…, c’était sur les conseils de ses amies…!!! et je suis bien contente aujourd’hui, car je ne suis plus en train de souffrir pour rien…!!! les scientifiques, je peux vous le dire, car j’ai travaillé jusqu’à 65 ans, c’est extrêmement rare qu’ils soient indépendants, ils sont tous payés par des labos pour dire ce que les labos veulent qu’ils vendent, de même que les médecins allopathiques qui reçoivent les commerciaux des labos pour donner aux clients les médicaments de Big Pharma, mais le pire, étant que les médecins sont payés en plus en fonction de ce qu’ils vendent… ça, je le sais de la bouche d’un médecin, qui est aujourd’hui à la retraite et écoeuré du “système”… Bien à vous

    • Janine, je crois que vous vous méprenez sur l’effet placebo. L’effet placebo fonctionne même quand on est sceptique sur l’efficacité du médicament. Ceci a également été vérifié à partir de nombreuses observations.

  18. Le fric….toujours le fric….l’homéopathie ne rapporte pas autant ….donc faut salir cette façon de soigner

    • Avez-vous regardé le chiffre d’affaire des laboratoires boiron avant de dire ca ? 610 millions d’euros en 2014. Plus de un-demi milliard d’euros !
      Regardez maintenant combien de personnes se partagent ce gateau et vous comprendrez pourquoi les choses changent si peu à ce sujet. Comme le disait une précédents commentatrices “l’avidité des hommes est sans limite”

  19. On lit régulièrement ce genre d’article.
    Premièrement que l’on ne comprenne pas le fonctionnement de l’homéopathie n’est pas le problème. Personne n’a pu m’expliquer la transmission de l’électricité dans un fil de cuivre et je me sers de l’électricité autant que vous. L’homéopathie m’a guérit de maux important et connus qu’aucun médecin ou chef de service d’hôpitaux n’avait guérit. Je ne pense pas être le seul. A quoi sert-il de dire que cela n’est pas vrais?

    • Bonjour Aubrat,

      Si c’est un problème. Comment peut-on vendre un médicament sans le comprendre nin comprendre son principe de fonctionnement ?? Et, à part pour l’homéopathie, dans quel autre domaine voit-on ça ??

      L’électricité elle s’explique parfaitement.
      La transmission de l’électricité s’explique par la différence de potentiel. EDF (ou autre fournisseur) envoie de l’électricité dans les cables qui arrivent chez vous et quand vous allumez la lumières, vous fermez le circuit, permettez à l’électricité de faire une boucle et vous avez de la lumière.
      C’est comme pour l’eau. Elle est sous pression dans les tuyaux et quand vous ouvrez le robinet vous libérez la pression.

      Je suis très content que l’homeopathie vous ait guérit mais cela ne prouve pas pour autant son efficacité. Le fait de croire en un médicament peut amener à la guérison par simple effet placebo.

      Si je dis que cela n’est pas vrai c’est, qu’à ce jour, aucune étude ne démontre que c’est vrai justement. Or ce produit est toujours sur le marché.

    • Je ne suis pas d’accord. Beaucoup de médicaments en médecine “basée sur des preuves” ont un fonctionnement que l’on ne comprend pas. C’est le cas par exemple du lithium qui permet de réguler l’humeur des bipolaires. C’est aussi le cas de molécules, prévues à l’origine pour traiter une certaine maladie, et qui finalement se trouvent être efficaces pour une autre maladie sans qu’on comprenne pourquoi, bien qu’on puisse avoir des pistes. Mais évidemment ça n’est pas le cas de tous les médicaments, les chercheurs ne travaillent pas au hasard.
      Pour qu’un médicament soit mis sur le marché il me semble qu’il faut simplement qu’il ne soit pas plus dangereux que le remède qu’il est sensé guérir, et il faut qu’il soit plus efficace qu’un placebo (qui est lui même déjà particulièrement efficace dans certains cas). Pour ce qui est du deuxième point, l’homéopathie n’a pas fait ses preuves mais bénéficie d’une exception à la règle, d’autant plus qu’elle est partiellement remboursée par la sécurité sociale.
      Ensuite l’effet placebo existe bien, c’est à dire qu’il apporte un soulagement bien réel et ne doit pas être négligé. Et deuxièmement, il existe beaucoup de cas de rémission de maladies même graves (où les personnes étaient dites condamnées par les médecins) et ce sans homéopathie. Alors comment savoir si l’homéopathie est responsable d’une guérison dans un cas particulier ou si il s’agit d’un de ces cas de rémission spontanée ? Il faut faire une expérience scientifique, sur plusieurs personnes et en double aveugle randomisé. Et lorsque cela est fait, on montre que l’homéopathie apporte effectivement un bénéfice, mais pas supérieur à un placébo (un médicament ne contenant rien et n’étant pas de l’homéopathie). Cela ne veut pas dire que la guérison est inventée ou fictive, elle arrive bien et votre observation personnelle est valide ! Seulement les expériences montrent que ça n’est pas le contenu du médicament qui en est l’origine.

Moi aussi je donne mon avis