Les effets du confinement sur la peau

Au-delà des aspects psychologiques, sociaux et économiques, le confinement peut aussi avoir un impact sur l’état de la peau. Déshydratée, sèche ou grasse la peau souffre en confinement.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 9 May 2020, à 11 h 40 min

La peau, notamment celle du visage, subit de multiples agressions en temps normal. Soleil, vent, froid et pollution atmosphérique ont un impact significatif sur la peau. Non seulement la peau peut s’assécher ou devenir réactive, mais en plus, ces facteurs extérieurs accélèrent son vieillissement. Mais alors, comment se fait-il qu’en sortant moins à cause du confinement de nombreuses personnes pointent des problèmes de peau dont elles ne souffraient pas auparavant ?

Quels sont les effets du confinement sur la peau ?

Eh oui, la logique voudrait qu’en passant moins de temps à l’extérieur, la peau soit moins soumise aux agressions. Mais ce serait sous-estimer les autres facteurs qui ont une influence négative sur la santé de la peau.

Stress et confinement mauvais pour la peau

En premier lieu, n’oublions pas que l’état psychologique général joue énormément sur le physique. Celles et ceux qui souffrent de migraines ou de maux de dos à chaque épisode stressant peuvent en témoigner. Le confinement a littéralement chamboulé nos quotidiens, avec potentiellement des effets sur la qualité du sommeil, la fatigue et une augmentation du stress.

confinement peau grasse confinement

Hydrater et enrichir plus qu’à l’accoutumée sa peau © Focus and Blur

Ainsi, nombreux sont les médecins à avoir soulevé le fait que certains de leurs patients consultaient pour des problèmes d’eczéma ou de psoriasis, maladies de la peau renforcées par le stress.

Notons également des effets du confinement sur la peau qui surviennent de manière indirecte par un éventuel changement d’alimentation qui se ressent très vite au niveau de la peau.

6 aliments qui accélèrent le vieillissement de la peau

Enfin, n’oublions pas que l’air intérieur est pollué, lui aussi, avec des conséquences sur la bonne santé de la peau. De plus, il est souvent sec, entraînant un assèchement de l’épiderme. Vous le savez, il est indispensable de renouveler l’air intérieur chaque jour. C’est encore plus vrai en temps de confinement.

confinement peau grasse

Eczéma – © Ternavskaia Olga Alibec

Des mains propres… mais très sèches !

Se laver les mains au savon ou au gel hydroalcoolique très régulièrement participe incontestablement à sauver des milliers de vie. Mais ces lavages répétés, s’ils sont vitaux, sont tout de même agressifs pour les mains. L’eau, souvent calcaire, et le savon vont éliminer le film protecteur naturel de la peau.

Hors de question, bien sûr, de réduire la fréquence du lavage des mains ! Appliquez plutôt nos 5 astuces naturelles pour éviter d’avoir les mains sèches.
“crème“lait
Crème mains bio lait d’ânesse

Une crème main à la texture légère et au parfum précieux de fleurs de néroli bio, formulée avec une teneur exceptionnelle de 40 % de lait d’ânesse, elle répare et nourrit les peaux les plus délicates.

À découvrir sur Slow-cosmetique

 

Une exposition accrue à la lumière bleue

Si notre peau est moins exposée à la pollution atmosphérique et aux rayons UV durant le confinement, il est certain que la majorité d’entre nous a passé beaucoup plus de temps devant les écrans qu’en temps habituel.

confinement peau grasse

Lumière bleue – © Sjale

On le sait, cette surexposition perturbe le sommeil et notre vue baisse à cause des écrans. Mais ce que nous savons peut-être moins, c’est que la fameuse lumière bleue émanant des écrans crée un stress oxydatif qui abime la peau en la rendant plus sensible et réactive, et en accélérant l’apparition de taches brunes.

Avoir une belle peau malgré le confinement

Alors, comment prendre soin de sa peau pendant le confinement ? Comment la préparer à la sortie ?

Port du masque et peau fragilisée

Le port du masque, nécessaire pour notre protection et celle des autres, peut provoquer des irritations de la peau s’il est porté durant de longues heures. En cause, le frottement et la transpiration qui altèrent la peau, notamment sur le nez et les joues. Il est ainsi conseillé de :

  • nettoyer et hydrater la peau au moins 30 minutes avant de mettre son masque
  • retirer le masque toutes les deux heures en respectant toutes les précautions nécessaires

En outre, à chaque changement de saison, la peau réagit. Elle doit redoubler d’efforts pour se régénérer après l’hiver. Aussi, n’hésitez pas à lui offrir un gommage doux comme ce gommage au sucre économique et naturel pour l’aider à se débarrasser de toutes les impuretés accumulées.
“MOTCLE,“crème
Crème visage hydratante jojoba

La crème visage hydratante Jojoba apporte hydratation et équilibre avec une sensation de légèreté sur la peau grâce à sa rapidité de pénétration. Idéale comme base avant le maquillage.

À découvrir sur Slow-cosmetique

 

Ensuite, une hydratation quotidienne adaptée est obligatoire ! Et il ne faut pas négliger les soins de nuit naturels pour régaler sa peau.

Pour chouchouter davantage votre peau, n’oubliez pas d’appliquer de temps en temps un masque hydratant.

5 recettes de masque hydratant visage maison pour peau mature

Le déconfinement coïncidant avec la belle saison, n’hésitez pas à suivre ces 5 astuces naturelles pour préparer sa peau au soleil.

Enfin, il est important de rappeler que prendre soin de soi et de sa peau est un tout. Ainsi, essayez de diminuer votre temps devant les écrans, continuez à avoir une alimentation saine et équilibrée, et ne lésinez pas sur l’activité physique. Votre peau vous le rendra !

Illustration bannière : effets du confinement sur la peau – © Geinz Angelina

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis