J’ai craqué pour le chocolat Dardenne !

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 20 Dec 2012, à 16 h 30 min

Pas toujours évident d’être rédactrice pour consoGlobe. Parfois, on nous demande de tester des produits pour vous, lecteurs. Cette fois-ci, j’ai dû me dévouer pour tester les pâtes à tartiner chocolat-noisette sans huile de palme de chez Dardenne ! Verdict : délicieuses ! Non, ne me remerciez pas, c’est tout naturel ;)

Les chocolats Dardenne, bio et sans huile de palme

Du bon cacao, des noisettes, du bio, de l’équitable et surtout pas d’huile de palme : les chocolats Dardenne sont un véritable régal.

Depuis plus d’un siècle, l’artisan chocolatier fabrique le seul chocolat breveté au monde ! Pour la petite histoire, Ludovic Dardenne, pharmacien de son état et grand amateur de chocolat chaud, s’est attelé en 1897, à concevoir un chocolat sans effets secondaires. Aussi a-t-il trouvé un moyen, avec son proche collaborateur Paul Sabatié, prix Nobel de Chimie et tout aussi passionné de chocolat, de produire un chocolat parfaitement assimilable par le foie et par les intestins.

C’est ainsi que sont nés les chocolats Dardenne, spécialement pensés pour les gourmands allergiques et intolérants au gluten.

La signature Dardenne

L’artisan, ou plutôt le chocolatier-fabricant comme le précise Alain Peyrouton, PDG de la maison Dardenne, décline ses gammes en 3 catégories de produits :

Le chocolat sous brevet

Le chocolat breveté en 1910 promet tous les plaisirs du chocolat, sans les inconvénients. Ainsi, ce chocolat gastronomique bio et sans gluten supprime les problèmes hépatiques, de digestion, de transit et de constipation que l’on peut rencontrer en mangeant du chocolat.

Le chocolat au fructose

Sans fructose, le chocolat Dardenne possède un indice glycémique bas, ce qui fait qu’il est très intéressant pour les sportifs par exemple, le fructose se comportant comme un sucre lent, mais aussi pour les enfants qui ont besoin d’énergie. Et parce qu’il contient 40 % de sucre en moins, le chocolat au fructose empêche les pics d’insuline responsables du fameux coup de barre et assure un apport énergétique long et régulier. Il est aussi et de ce fait très bien toléré par les diabétiques.

Le chocolat fabrication tradition

Cette catégorie de chocolat gastronomique, sans gluten et bio, est fabriquée dans les plus pures traditions des maîtres chocolatiers. Le cacao et le sucre de canne sont de plus en plus finement pour en exalter les saveurs. Le conchage (l’opération qui consiste à malaxer la pâte de chocolat à chaud) sans lécithine apporte onctuosité et le beurre de cacao tout le fondant.

Du chocolat équitable et responsable

La maison Dardenne a élaboré sa propre charte pour un chocolat équitable et responsable à tous les niveaux de la chaîne. Elle s’engage pour le consommateur et envers ses collaborateurs et partenaires commerciaux sur les plans environnemental, social et économique.

Ainsi, toutes les matières premières sont issues de l’agriculture biologique et certifiées par Ecocert. En outre, 65 % d’entre elles sont issues du commerce équitable ou éco social.

La fabrication du chocolat reste traditionnelle tout en étant raisonnée : pas de gaspillage d’eau, ni de dépenses d’énergie inutiles. Dans l’usine, les produits d’entretien utilisés sont biodégradables.

Enfin, les efforts se poursuivent jusque dans l’emballage, dont l’épaisseur et le poids sont diminués afin de limiter l’impact sur l’environnement. Tous les emballages et les palettes sont en matières recyclées et recyclables. Les emballages sont imprimés par des prestataires Imprim Vert.

*

La suite p.2> Les pâtes à tartiner Dardenne, le test

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

9 commentaires Donnez votre avis
  1. Malgré le prix (un peu cher mais pas délirant non plus, de toute façon il vaut mieux se limiter sur le chocolat en tablettes), je tenais à essayer après l’avoir découvert suite à des recherches sur un choc en tablettes qui ne me rende pas malade (je supporte tout à fait le 100 % cacao en poudre mais les tablettes rien à faire, même noir ça me fait gonfler et me donne des maux d’estomac, ce n’est donc pas le cacao en soi, je pensais soit au beurre soit aux traces de gluten). Après essai (j’ai carrément craqué sur le blanc à la poudre de fraises tant qu’à payer le triple ou quadruple d’un chocolat courant), il semble que ce soit en effet le gluten, car à part un leger ecoeurement du au beurre de cacao qui est évidemment assez gras je n’ai eu aucun probleme. Le plus, c’est qu’il est sucré à la poudre d’agave car j’avais commencé à limiter fortement le sucre. J’ai trouvé ça délicieux et dès que mes moyens m’ont permis de retourner à la biocoop j’en ai repris une autre tablette que j’ai rapportée chez moi comme le graal gastronmique. Au détail près qu’entretemeps, je me suis tellement déshabituée du gout sucré que, à moins que la recette ait changé ce qui serait étonnant, j’ai eu l’impression de mâcher du sucre, limite immangeable. c’est TROP sucré on ne sent que ça. Je me demande comment j’ai pu me régaler avec ce concentré de loukoum ! De plus, le sirop d’agave est, j’en a pris connaissance entretemps, plutot douteux sur le plan nutritionnel, je ne sais pas ce quei en est de la poudre mais vu la quantité ce n’est sans doute guère plus brillant. Bref, c’est bien cher pour un chocolat qu’on ne peut pas manger les yeux fermés, tranquillement à raison d’un carré ou deux. (pareil pour l’agave que pour le glucose le sucre appelle le sucre et la tablette y passe). A l’occasion je tenterai avec un modele plus classique genre noir bien brut, mais le chocolat c’est comme le gluten, plutot que de tenter de le remplacer par quelque chose de trois ou quatre fois plus cher et qui ne vaut pas mieux au final, autant cchanger carrément ses habitudes et son rapport à la bouffe; Je vais plutot déplacer mes envies de sucré sur les fruits (frais, secs c’est traître). Donc à moins d’etre vraiment accro et de pouvoir vous permettre de flamber votre mois au rayon bouffe, oubliez, la solution n’en st pas une :p toutefois il est reeleement sans gluten, l’absence de gonflette sur lestomac après dégustaion de la tablette entiere le confirme 😉 cette promesse est donc tenue. Pour les diabétiques ou ceux qui jouent la prévention, par contre, la prudence s’impose.

  2. Qui peut m’indiquer un site ou je peux faire mes commandes de la poudre de chocolat petit déjeuner sans gluten et au sirop d’agave ? de la marque Dardenne.

    Les sites que j’ai visité ne le propose pas ! même les biocops a proximité.

    • le sirop d’agave est très mauvais du point de vue IG 🙂

  3. On confirme 🙂 et on l’achète en pharmacie chez nous à Toulouse.

  4. bonjour,j etais tres contente de trouver votre chocolat dardenne;a biocoop ;par contre une petite chose qui me gene ,c est que sur la tablette devant ,c est ecrit sans gluten ;sans lecihine,et derriere la tablette dans les ingredients :je vois ecrit emulsifiant:lecithine de soja ?alors je suis inquite pouvez vous m expliquer car j ai fait la pub a une copine qui est tres pointue sur les ingredients ………..je vous remercie de me repondre ou me telephonner 06 86 40 04 23 ……….

  5. Intéressant l’article concernant le chocolat Dardenne. Je vais certainement l’essayer, même s’il est un peu cher : j’en consommerai moins ! Mais peut-on le trouver en Belgique ?
    En revanche, j’aurais aimé trouver une analyse du produit.
    Esperanza

  6. Comme toujours ce n’est pas pour toute les bourses ,dommage

  7. je confirme, je vais régulièrement à bannière de Luchon et j’en profite pour aller à la fabrique pour mes achats. L’acceuil est sympa c’est une bonne idée pour les cadeaux quelque soit l’époque de l’année

    • Par contre c’est extrêmement cher. 8€ pour 350g de nutella….Ce qui est cependant intéressant c’est de faire du chocolat sans gluten.

Moi aussi je donne mon avis