Une alternative à la corrida inoffensive et drôle

Voici un juste milieu entre la chenille qui redémarre et la pratique controversée de la corrida que nous propose un éleveur de vachettes des Landes.

Rédigé par Sonia Mahmoudi, le 17 Dec 2017, à 11 h 10 min

Nul besoin de décrire la corrida, ce « divertissement » si fortement controversé que les mouvements d’opposition pour l’abolition de la pratique ont fait se vider les arènes peu à peu.  Le monde de la tauromachie doit innover pour les faire vivre à nouveau sans offrir un spectacle cruel pour l’animal.

Une nouvelle façon de devenir le champion de l’arène

Dans le cas de cette alternative à la corrida : personne ne combat et personne ne souffre. Le taureau est remplacé par une vachette et c’est, non pas un seul homme, mais deux équipes d’une quinzaine de participants qui s’affrontent, sans violence, pour devenir les champions de l’arène.

L’objectif est le suivant : chaque équipe forme une chenille d’un coté de l’arène et doit atteindre l’autre côté en premier sans se faire charger par la vachette. Rien de plus simple lorsque l’on sait que l’animal ne foncera par sur vous si vous restez immobile, mais on a quand même quelques sueurs froides. L’activité se transforme donc en une partie de 1-2-3 soleil certes pas très équilibrée à 30 contre 1, mais au moins la vachette n’est pas blessée !

Visionnez la vidéo d’un ‘match’

Le vidéo de cette corrida d’un nouveau genre fait le tour des réseaux sociaux. Publiée sur Youtube à la rentrée, elle a été diffusée sur Facebook le mois dernier et fait le buzz avec plus de 60.000 partages et 3,4 millions de vues. « C’est tellement mieux que les corridas » peut-on lire dans les commentaires. Sans cape, ni épée, ni habit de lumière, et sans mise à mort d’animaux, cette alternative pourrait réconcilier bon nombre de personnes avec les arènes.

Illustration bannière : Drôle d’alternative à la corrida – © Capture d’écran Youtube
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis