La SPA lance une procédure judiciaire contre les maltraitances animales

La société protectrice des animaux a lancé cette semaine une offensive judiciaire pour dénoncer les maltraitance à l’encontre des animaux. Dans son viseur : corrida, chasse à courre, ferme à fourrure et animaux de cirque.

Rédigé par Maylis Choné, le 10 Nov 2017, à 11 h 10 min

Pour dénoncer les maltraitances envers les animaux et faire cesser certaines pratiques considérées comme barbares, la société protectrice des animaux a lancé une vaste procédure judiciaire pour interdire en France la corrida, la chasse à courre, les animaux dans les cirques et les fermes à fourrures. Elle a également lancée une pétition adressée au président de la République et aux ministres.

Corrida, chasse à courre… des pratiques barbares selon la SPA

Depuis le début de la semaine, plusieurs affaires évoluent en parallèle mais vont dans le même sens. L’une d’elles concerne le lancement d’une procédure judiciaire par la SPA à l’encontre d’un maître d’équipage de chasse à courre de l’Oise qui a tué de deux balles un cerf réfugié dans le jardin d’une propriété privée lors d’une chasse le 30 octobre. Cette affaire avait provoqué l’indignation générale des riverains témoins de la scène.

Un taureau avant sa mise à mort © Stan de Haas Photography

Pour une autre affaire, il s’agit du lancement – toujours par la SPA – d’une pétition destinée au Président de la République, au Premier ministre, à la ministre de la Culture, aux sénateurs et sénatrices, aux maires, aux députés et aux députés-maires. Cette dernière vise l’interdiction définitive de la corrida dans les dix départements français. Cette pratique est jugée « barbare » et d’un « autre siècle » par l’association.

Que dit la loi ?

La SPA dénonce un décalage entre la loi qui autorise dans le texte ces pratiques et l’opinion publique qui peu à peu, change et trouve qu’elles n’ont plus lieu d’être. « Il faut forcer le monde politique à agir pour qu’à l’évolution de la société succède l’évolution législative » précise Natacha Harry, présidente de la SPA. Elle a donc déposé, mardi 7 novembre, une plainte générale contre la corrida, devant le procureur de Paris, pour « sévices graves et actes de cruauté ». Un délit passible de 30.000 euros d’amende et de deux ans d’emprisonnement.

combat de coq

Combat de coqs © Martchan

Plus concrètement, aujourd’hui en France la loi autorise « des courses de taureaux et des combats de coqs lorsqu’une tradition locale ininterrompue peut être invoquée ». C’est sur ce point-là que la SPA veut agir : « Une course de taureaux, c’est une course de taureaux tandis qu’une corrida, c’est une mise à mort précédée d’actes de barbarie », termine Eric Gaftarnik, secrétaire général de la SPA. Les cirques employant des animaux, les fermes à fourrure font également partie de la procédure pour les maltraitances qu’ils infligent aux bêtes.

One Voice vient également de lancer une pétition à l’attention de Nicolas Hulot, après l’annonce faite qu’à l’occasion de la fête de Noël organisée pour les enfants du Ministère de l’écologie, parmi toutes les activités au programme, une ne soit autre qu’un spectacle de cirque avec animaux ! (sic)

Illustration bannière : Jeune ours dans un cirque- © Mila Demidova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




3 commentaires Donnez votre avis
  1. Ce serait cool de mettre le lien de la pétition en question, qu’on puisse la signer directement si l’on partage cet avis (j’espère que tous les lecteurs de consoglobe le partagent 🙂 ).

  2. Pourquoi avez-vous publié mon « commentaire » , et pourquoi l’avez-vous retiré ? Il était choquant ?

  3. Après des millénaires de tortures et de massacres sur nos frères animaux se lève une immense espérance .Plus de rivières de sang , plus de cruautés , de perversités contre l’innocence qui partage avec nous la Terre ,
    mais la compassion .Ecoutons Théodore Mpnod : »La pitié étendue à l’ensemble des êtres va devenir le véritable signe d’une civilisation digne de ce nom . »Et Albert Schweitzer : »Sauvegarder la vie est le seul bonheur qui compte . »
    Merci à la SPA .

Moi aussi je donne mon avis