La fourrure prend les Européens à rebrousse-poil

Rédigé par Nolwen, le 9 Jun 2014, à 14 h 15 min

La fourrure est devenue au fil du temps un des symboles forts de la souffrance animale. De nombreuses campagnes anti-fourrure ont eu lieu depuis des années, menées par diverses ONG comme PETA par exemple. Mais ont-elle eu du succès ? Ont-elles suffit à détourner le consommateur vers d’autres produits ?

Une étude européenne sur la perception de la fourrure

Comment les Européens perçoivent-ils l’élevage d’animaux à fourrure et l’utilisation de la fourrure naturelle ? Alors qu’une ville américaine vient d’interdire la fourrure, c’est la question soulevée par une grande étude Ipsos pour le European Fur Information Center, lancé officiellement le 14 avril 2014.

fourrure

Fourrure : le saviez-vous

85 % de la fourrure seraient issus de l’élevage.

Il y a encore environ 6 000 élevages d’animaux à fourrure dans 16 pays de l’Union européennequi fournit 70 % des visons et 63 % des renards (qui sont les espèces les plus répandues avec le chinchilla). Le Danemark est le premier pays producteur de vison d’élevage avec 32 % de la production mondiale.

Les Européens majoritairement antifourrure

Pour faire court, on peut résumer par le fait que les Européens sont majoritairement opposés à l’interdiction totale de l’élevage d’animaux pour leur fourrure. Ils veulent que ce type d’élevage soit surveillé.

On aime mais on n’en veut pas

C’est une évolution remarquable dans la mesure où quasiment 35 des Européens possèdent de la fourrure naturelle ou en ont déjà possédé  (50 %).

 

39 % déclarent aimer cette matière, et un quart d’entre eux en a déjà acheté, ce qui ne les empêche pas de ne plus en vouloir.

  • Les Européens ne sont pas bien informés sur l’élevage d’animaux à fourrure : une majorité d’Européens déclare avoir entendu parler de l’élevage d’animaux à fourrure (70 %), mais seuls 37 % pensent savoir précisément ce dont il s’agit.

Malgré tout 58 % des Européens déclarent avoir entendu parler des conditions de vie et de bien-être des animaux élevés pour leur fourrure.

  • Moins d’un Européen sur deux a entendu parler du nombre d’emplois que représente ce secteur en Europe (28 %), de la législation concernant les fermes d’animaux à fourrure (40 %), ou encore de la manière dont les animaux sont abattus (49 %).
  • 15 % d’entre eux pensent d’ailleurs que dans les fermes européennes, les animaux sont régulièrement dépecés vivants.

fourrure

A quelles conditions accepter la fourrure ?

Si on demande quel est le critère le plus important pour que différents types d’élevages d’animaux à fourrure soient acceptable près de 8 ‘Européens sur 10 cite le bien-être des animaux (79 %) bien plus que leur utilisation finale (21 %).

Elever des animaux pour leur viande (86 %), pour la recherche médicale (64 %), ou même leur peau ou cuir (52 %) est jugé bien plus acceptable que de les élever pour leur fourrure (39 %).

Il est intéressant de voir que plus les personnes sont informées, plus elles considèrent l’élevage d’animaux à fourrure acceptable (50 % de ceux qui savent assez précisément de quoi il s’agit jugent cette activité acceptable, contre 26 % de ceux qui n’en ont pas entendu parler).

  • Les Européens qui ont déjà visité un élevage trouvent cette industrie plus acceptable que les autres (69 % contre 35 % de ceux qui n’en ont jamais visité et ne connaissent personne qui l’a fait).

Élevages à fourrure : l’interdiction totale ?

Bien qu’une majorité d’Européens considère qu’il n’est pas acceptable d’élever des animaux pour leur fourrure, seule une minorité considère que ce type d’élevage devrait être totalement interdit en Europe (41 %). 59 % pensent qu’il devrait plutôt être autorisé tout en étant strictement contrôlé et encadré.

  • Seule une minorité de répondants considère que l’interdiction ou non du port de fourrure naturelle devrait être décidée par l’Union Européenne (22 %) ou les autorités nationales (18 %).
  • 60 % pensent que chaque personne devrait pouvoir décider pour elle-même.

Enfin, bien que les Européens soient majoritairement opposés à l’interdiction totale de l’élevage d’animaux à fourrure, ils souhaitent que les Etats ou l’Europe conservent une réglementation et une régulation de ce secteur.

  •  45 % des individus interrogés déclarent que ce type d’élevage devrait être “plus” surveillé que les autres (comparé aux seulement 5 % qui pensent qu’il devrait être moins régulé et 50 % qui pensent qu’il devrait l’être “ni plus, ni moins”).

*

Je veux témoigner

 

Page suivante>  Les marques de textile qui ne vendent pas de fourrure

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

33 commentaires Donnez votre avis
  1. L’article ne cite aucune source, un vrai torchon! Européen, mais de quelle Europe parlez vous? Je pense qu’il existe une différence de mentalités entre les pays européens aussi grande que leurs différences de développement économiques. Je pense que la désinformation devrait pouvoir être sanctionnée a fortiori car elle est faite sur un site se donnant l’apparence d’un journal en ligne !

  2. La fourrure est la marque de richesse et de réussite, tant que cette idée sera encrée dans les esprits du plus grand nombre, la fourrure gardera une place de privilège, dans les parures, féminine et masculine, passant outre les souffrances animal des élevages comme des animaux sauvages. Si demain les esprits enregistrée « le crime » de porter de la fourrure, telle que des campagnes de publicités ont choqué, les personnes portants des fourrures diminueraient voir s’annulerait. Mais la mode est du luxe poursuit ses actes de « crimes » comme la réussite première de richesse d’un statut sociale de réussite en possédant une fourrure et de la porter.
    le paraitre fait faire bien « des crimes » au delà même de la fourrure
    ciciel

  3. les gens ne voient pas les films tournés en caméra cachée? quand on a vu ça, on deviens végétarien, on ne porte plus de fourrure et on milite pour ces pauvres animaux.

  4. Nouvellement abonnée à Consoglobe, je prends connaissance de cet article. Il discrédite totalement la rédactrice et votre site. Je rejoins les témoignages précédents sur les arguments absurdes voire débiles avancés ainsi que sur les chiffres annoncés.
    LE COMMERCE DE LA FOURRURE EST UNE HONTE POUR NOTRE SOCIETE; comme je l’ai écrit à certaines stars du 7ème art qui se pavanent en manteau de la mort à chaque parution publique, puisque vous voulez porter du POIL, alors GARDEZ LE VOTRE et laissez aux animaux leur parure naturelle. Cela évitera bien des souffrances inutiles !

  5. Jai du mal à croire qu’il y puisse y avoir encore autant d’abrutis qui refusent de voir la réalité des choses : Cest dingue ca ! On est en 2015 et les gens limite ne savent même pas comment est procurée la fourrure ! Il est de tout urgence évident de faire des campagnes massives, télévisées au moment de grande audience avec des images chocs , il faut réveiller ces débiles !!!

  6. Que l’infatuation de certaines imbéciles passe par le port de la fourrure est indécent et monstrueux. Qu’elles le fassent avec leur propre couenne faute d’en être capables grâce à leur cerveau, ou à minima, leur cœur…
    Moi je prône le lancer d’œufs pourris sur ces idiotes et le consciencieux « écrasé » de boules puantes chez les fourreurs.
    On peut aussi en vaporiser sur tous les cols de manteaux vendus en boutiques classiques. Ne pas hésiter à se promener avec un vaporisateur d’acide sulfurique dont on aspergera les manteaux de celles que nous croisons. Les champs Élysées sont un lieu de prédilection pour les parangons de la bêtise et de la cruauté. Il y en a malheureusement beaucoup d’autres…

  7. Elever et tuer des animaux (la plupart du temps dans des conditions absolument monstrueuses et cruelles quoique vous en disiez) pour l’infatuation de certains ( et surtout certaines) est purement indigne de notre qualité d’humains. Que ceux qui veulent « briller » socialement soient capables de le faire avec leur propre couenne à défaut de leur cerveau ou de leur cœur….

  8. ENVOYEZ A TOUT VA DES SPÖTS TELEVISES EN MONTRANT DES ANIMAUX QUI DISENT :

    C’EST MON MANTEAU …NE LE PRENEZ PAS !!!!!

  9. j’espère que l’espèce humaine comprendra un jour que la fourrure est le vetement de l’espèce animale.

    ET SI L’ON REVENAIT SUR TERRE EN CHAT .EN CHIEN OU MIEUX ENCORE EN LAPIN ????

    QU EN PENSEZ-VOUS ?

  10. Je vais compléter le post d’ARNO sur « Merci la mode »
    REGARDEZ CES VIDÉOS ! si vous en avez le courage…
    Élevages en Norvège : youtube.com/watch?v=y4_bhBPHFPU#t=233

    Récolte sanglante – Le vrai prix de la fourrure – Investigation réalisée par Animal Defenders International. Finlande – 2009.
    youtube.com/watch?v=d0lKFQc6mNE

    La majorité des gens répondent aux sondages sans savoir…
    Voilà les images qu’il faut diffuser pour secouer les consciences ! enfin pour ceux qui en ont une… et refaire le test ensuite !

    Je vomis sur toutes les pétasses qui osent porter le plus minuscule bout de fourrure !

  11. Toutes les enseignes citée dans l’article comme ne vendant pas de fourrure proposent des articles confectionnés en partie d’angora. Je vous laisse le plaisir d’aller consulter sur you tube des vidéos sur la façon dont on « récupère » le poil des lapins angora de manière rentable. Prenez un sac à beurk avec vous, ça secoue …
    Article rédigé à l’avantage d’un quelconque lobby, de ceux qui engorgent nos institutions. Consoglobe n’est pas plus critiquable que les autres, ils font juste leur business et espèrent un retour sur investissement. Bienvenue dans l’économie de marché. Et comme ils disent tous « ignorance is bliss ». Après on a la conscience qu’on peut …

  12. Je viens de lire tous les avis heureusement que beaucoup d’entre nous restons lucides quant à ce commerce honteux !!! comment peut-on écrire un article sur un sujet aussi horrible comme ci on parlait de la pluie et du beau temps !!! La rédactrice doit, comme beaucoup de ces chères femmes qui à la base sont des mères (donc « logiquement » plus sensibles), porter de la fourrure au péril de tous ces animaux qui perdent la vie dans d’atroces souffrances (dépeçage vivant, électrocution etc… la liste est très longue malheureusement)… J’ose espérer que les pourcentages ne relatent pas la réalité car cela montrerait l’humain encore pire qu’il ne l’est déjà : « le plus gros prédateur ». La souffrance animale, en France, est totalement niée et n’est surtout pas une priorité pour notre gouvernement :-(… L’argent et le pouvoir seuls prime !!! La vie humaine n’est pas respectée alors la vie d’un animal… heureusement que beaucoup d’associations et de gens formidables sont là pour défendre la cause des animaux mais le chemin est encore très long ne serait-ce que pour leur obtenir un statut juridique… n’hésitez pas à soutenir 30 millions d’amis en signant leur pétition : http://www.30millionsdamis.fr/la-fondation/nos-combats/exiger-un-statut-juridique-de-lanimal/. Comme l’a dit une personne dans sa publication à force de tous banalisés on en oubli l’essentiel : LA SOUFFRANCE ET LA TORTURE DE TOUS CES ANIMAUX POUR LE PLAISIR DE GENS ODIEUX !!!!

  13. Votre article tend de manière ehontée à desinformer le public sur les conditions inhumaines des élevages… Oui, ils vivent dans des conditions ignobles Oui, les animaux sont dépecés VIVANTS, qu’ils soient issus des élevages, ou sauvages… On pourrait vous faire entendre le cri d’horreur, d’effroi, de souffrance d’un chinchilla dépecé vivant … juste pour que la fourrure soit plus belle !!!! cela suffirait probablement à vous dégoutter, je l’espère pour toujours de la fourrure animale… Votre article est une HONTE… pour l’information du public, pour la souffrance des animaux… La manipulation des médias on en a assez .

  14. Bonjour à tous.
    je vous propose de lire l’article que j’ai rédigé sur le même sondage, il y a 2 mois, avec il me semble un peu plus de justesse… vous pouvez copier-coller ce lien :
    mercilamode2012.tumblr.com/post/82779382811/un-sondage-sur-lacceptabilite-morale-de-la-fourrure-en

  15. On peut vivre en refusant de tenir compte de la souffrance des autres mais alors, pourquoi prétendre avoir une conscience? L’être humain, conscient de la souffrance de ses semblables – au sens large du terme – se comporte comme le pire des monstres, d’une cruauté et d’un égoïsme sans bornes. Bravo à ceux qui méritent l’appellation d’êtres conscients, et refusent la maltraitance – aussi bien humaine qu’animale, pour quelque raison que ce soit. Fourrure, torture… refusons ces horreurs d’un autre âge

  16. Vaut-il mieux un manteau en synthétique alors?

    Quand on connait les pollutions terrestres et/ou maritimes de l’extraction pétrolière, il n’y a pas de souffrance des animaux et des hommes qui vivent à proximité et qui tombent malades, ou disparaissent pour certaines espèces? C’est encore plus vicieux car en dehors des accidents et marées noires, cela ne se voit pas. Il n’y a pas de campagne choc contre les matières synthétiques, mais on oublie un peu vite d’où elles viennent.

    Quelle est la durée de vie d’un vêtements en synthétique par rapport à un vêtement en fourrure? Combien d’années va-t-on porter une doudoune à la mode par rapport à une veste en fourrure de coupe classique?

    Je suis contre les tortures sur animaux, mais je ne suis pas non plus végétarienne, et d’un point de vue écologique, je préfère un manteau en fourrure ou en laine, plutôt qu’en synthétique.

    • vous n’êtes pas végétarienne ! mais il ne s’agit pas ici de fourrure de lapin ou de mouton mais de milliers d’animaux élevés pour la sacro-sainte bêtise humaine

    • Il est particulièrement hypocrite de justifier les élevages d’animaux à fourrure en tapant sur la fourrure synthétique. Tout d’abord parce qu’il n’y a pas nécessairement de choix à faire : si on aime pas les matières synthétiques, alors cela n’excuse pas la cruauté sur les animaux dans les élevages. De plus, la fourrure synthétique représente une infime partie de l’industrie du pétrole : ne pas utiliser de fourrure synthétique ne changerait rien à l’existant, alors que ne pas utiliser de fourrure animale épargnerait la vie de 75 millions d’animaux. Enfin : les élevages sont égalent source importante de pollution : En ce qui concerne les élevages, n’oublions pas l’étude très détaillée du CE Delft de Juin 2013, complétant celle de 2011, qui souligne que l’impact environnemental d’un manteau en vison naturel ou même d’une garniture est beaucoup plus haut que le même manteau ou la même garniture en version synthétique…En cause l’impact négatif des élevages.

    • je rejoins le commentaire d’Arno concernant l' »acceptabilité écologique »de tel ou tel matière..CAR OUI,malheureusement pour vous Estelle,la fourrutorture animale est plus polluante que celle en synthétique..C’est toujours utile de le savoir,si votre niveau de conscience s’arrête là.

      J’ai une anecdote qui pourra vous donner la pleine mesure de l’ignorance et de la bêtise de toutes les petites modeuses endimanchées version vogue.Une amie d’enfance, que j’avais vu à une pendaison de crémaillère m’a raconté que son petit frère féru de mode était monté à Paris, pour faire un stage dans une maison de luxe,et croyez le ou non,les « bécasses sans plumes » qui travaillaient là-bas ne savaient pas que le cuir était une peau animale tannée…J’en déduis qu’elles ne devaient pas non plus savoir que l’animal en question avait dû être tué pour
      l’occasion,ni même le nom du Président de l’époque.

      Qu’est-ce que ça veut dire?Ca veut dire que des personnes travaillent pour une industrie de la fourrure honteuse,ignoble,irresponsable,meurtrière,polluante,nazifiante et dégradante…au service d’une industrie de la mode et du prêt-à-porter totalement niaise,frivole et tout aussi honteuse et meurtrière.
      Il n’y a que Stella McCartney qui a une conscience dans ce milieu.

      Concernant les pourcentages donnés dans l’article,ils sont risibles,tant sur le fond que sur la forme:je me demande quelles questions ont dû être posées pour obtenir des réponses aussi tordues et contradictoires,schizophrènes même.Combien d’Européens dans l’échantillon?Quelles nationalités?Mystère…

      Conclusion,tout est acceptable en ce bas monde,du moment qu’on le fait avec respect et humanité,du moment qu’on ne fait pas trop souffrir…HEIN???????
      Conclusion bis,je suis contre les tortures sur animaux,je n’ai pas toujours été végétarienne,mais maintenant je le suis,et d’un point de vue écologique,je préfère un manteau en synthétique,en fibres végétales bio ou me balader à poil,plutôt que porter un de ces ramassis puant,sanguinolent et toxique.Chacun sa life,chacun fait ce qu’il veut,mais y’a des limites à tout dans la vie!!!!

    • bonjour Estelle

      Vous avez en partie raison pour la pollution mais ce n’est pas pour cela que l’on doit porter de la fourrure ..

      Voulez-vous revenir sur terre en lapin ?…personne ne connait l’avenir.

      pouvez-vous regarder un animal dans les yeux , le trouver craquant et le porter ensuite sur votre dos en pensant qu’on lui a arraché sa peau lorsqu’il était vivant pour qu’elle soit plus belle.

      je suis sure Estelle que vous etes intelligente , alors il ne faut pas tout mélanger.

      Bonne reflexion à vous.

  17. les mentalités ne changeront jamais, la souffrance des animaux a vraiment du mal à être reconnue, malheureusement elle est nécessaire pour satisfaire toutes ces bécasses sans plumes qui ne cherchent même pas à comprendre par où passent ces pauvres animaux pour flatter leur égo de merde.

    • bonjour

      je vais vous dire …parfois le silence est d’or.

      Une fois dans le metro , il y avait une mémé qui portait un manteau de fourrure et du vrai !!!!

      je l’ai seulement regardée de la tete aux pieds , je crois que cela aura suffit pour qu’elle mette ce manteau au placard et ceux qui en portent devant moi s’en souviennent pour la vie .

      je n’hurle pas , leur explique rapidement et calmement comment l’animal est tué et aussi que c’est un manteau pour eux.

      j’ajoute que nous nous avons tous les tissus du monde pour avoir de beaux vêtements.
      Nous ne sommes pas dans le pole nord …

      je respecte cependant les inuits qui utilisent tout de l’animal car dans certaines régions c’est une questions de survie alors qu’en Europe c’est une question de connerie ou d’ignorance.

      Belle journée à vous .

  18. grosso modo il suffit de faire l’autruche pour ne pas voir la souffrance des animaux.
    « 59% pensent que l’élevage d’animaux à fourrure devrait plutôt être autorisé tout en étant strictement contrôlé et encadré. » Autrement dit il faut prévenir gentiment le petit animal qu’il va être dépecé vivant ou l’électrocuté en lui mettant dans le derrière et dans la bouche des électrodes qui vont le faire trépasser « rapidement » ……. quelques bonnes dizaines de minutes et si ça ne va pas comme il faut, le tueur l’étouffe du pied en comprimant sa gorge !!!!! Et je ne parle pas du tigre écartelé dans une cage et à qui on enfonce dans l’ anus une barre de fer chauffée à blanc afin que , sous la douleur, son poil se hérisse pour donner du volume à sa fourrure. Des exemples comme ça je peux vous en fournir des tas. Alors NON A LA FOURRURE des fofolles qui sous prétexte qu’elles n’ont aucune personnalité essaient de s’en procurer au détriment des animaux. N’oublions pas que la fourrure est portée par de beaux animaux et des gens odieux.

    • vous avez raison et continuez a défendre les animaux.

      Paisiblement , cela fera encore plus d’effet mais je valide votre colère , c’est la meme que la mienne.

      Défendre les animaux est un travail de fourmis

  19. Oula c’est quoi cet article, en gros si on va voir les élevages on trouvera ça acceptable ? donc si on allait voir les camps nazis on se dirait « ah mais ça va c’est acceptable » non mais vous rigolez ?!

    Moi aussi je vais me casser de la newsletter et du site, au début on accordais de la confiance, maintenant c’est chiant, aucun parti pris, et on passe de la pommade sur les sujet sensibles..

    « 59% pensent qu’il devrait plutôt être autorisé tout en étant strictement contrôlé et encadré » donc on va encadrer aussi la pédophilie et ça la rendra acceptable aussi ? faut arrêter le délire des chiffres et de recopier n’importe quoi.

    • Adrien

      vous n’avez pas tort en tout et vous mélangez les sujets , ce n’est pas digne de vous .

      En plus , plutôt que d’affronter des avis different du votre vous choisissez de vous casser .

      Ce n’est pas très courageux .

      CIAO

  20. Mdr c’est quoi cet article bidon la rédactrice ne connait rien sur ce sujet elle ferait mieux de retourner a l’école cet article et une honte!

  21. Désolé mais là, après l’article sur IKEA, trop c’est trop ! Je me désabonne définitivement de ConsoGlobe, ni professionnel ni honnête.

  22. Pourquoi cet article fait il l apologie de ce commerce ignoble ??? Je suis très déçue de ce site!! Honte a vous et a la rédactrice !

  23. la pseudo rédactrce supprime tous les messages qui vont à l’encontre de ses idées, cet article est mensonger elle dénigre la souffrance des animaux et parle d’un sujet qu’elle ne connait absolument pas!!

    honteux,mensonger, elle doit certainement acheter des manteaux de fourrure, inadmissible!encore une manipulation des médias

    • votre texte est simplement idiot

  24. article mensonger une horreur d’absurdité!!!

    mais où avez vous trouvé ces informations?auprès de sociétés de fourrure?!!!

    la majorité des européens sont contre cette industrie de la honte!

    avant de dire n’improte quoi informez vous auprès des ong qui militent et font des enquêtes afin de savoir la vérité

    d’ailleurs je vais diffuser votre article comme diffamatoire!

    alors excusez vous et changez le complètement

    c’est honteux, scandaleux, vous ne connaissez rien à ce sujet!!!!!!!

    OUI les animaux sont dépecés vivants, et s’ils ne le sont pas ils sont au départ attrapés par d’atroces pièges où ils s’arrachent la patte pour essayer de se libérer puis après sont confinés dans de minuscules cages où ils sont électrocutés et battus!!

    parce que vous pensez que le fait qu’ils soient élevés pour ca enlèvent leur souffrance?!!!

    c’est le plus mauvais article que j’ai pu lire!!!!!!

    encore une fois une preuve de la manipulation des médias!!!

    • Bien dit Monsieur

      100 % d’accord avec vous.

Moi aussi je donne mon avis