Comment conserver la salade verte et ne plus gaspiller ?

Rien de plus embêtant qu’une salade toute flétrie après deux jours à peine passés au frigo. Bon, ok, il y a sûrement des choses plus agaçantes ! Mais que diriez-vous de quelques conseils pour que votre laitue reste croquante ?

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 22 May 2021, à 11 h 35 min
Comment conserver la salade verte et ne plus gaspiller ?
Précédent
Suivant

Quand elle est trop humide ou qu’on l’oublie au fond du bac à légumes, la salade à tendance à flétrir un peu trop vite à notre goût. Sans parler des feuilles toutes ternes, voire noircies au bout. Voici quelques conseils pour savoir comment conserver une salade pour qu’elle reste fraîche et appétissante plus longtemps.

Comment conserver la salade ?

Évidemment, cela fonctionne avec la conservation des légumes de toutes sortes : plus on achète au fur et à mesure, mieux c’est. Mais quand il est difficile de s’approvisionner plusieurs fois par semaine, il existe des astuces pour augmenter la durée de vie d’une salade croquante.

Température ambiante ou bac à légumes ?

Si vous comptez consommer la belle salade que vous venez d’acheter le jour même ou, au plus tard, le lendemain, pas besoin de la mettre au réfrigérateur. mieux vaut la garder dans une corbeille ou un saladier à température ambiante. Si vous en avez la possibilité, optez pour une pièce un peu plus fraîche dans la maison.
Dans tous les cas, n’oubliez pas de la sortir de son emballage.

conserver salade

Laver soigneusement la salade – © Pj Aun

Si vous ne la préparez pas le jour même, gardez en tête qu’une salade verte ne se conserve pas plus de trois petits jours dans le bac à légumes. Une notion à avoir en tête quand on prépare les menus.

Avant de la placer au frais, rincez-la à l’eau claire et essorez-la.

Dans quel contenant ?

Pour cela, il y a trois écoles :

  • celles et ceux qui conservent les feuilles de salade lavées dans un torchon propre ;
  • les partisans du saladier, à condition de prendre soin de placer un linge ou du papier absorbant au fond ;
  • la team bocal en verre bien fermé.

La version plébiscitée par les réseaux sociaux !

Vous avez peut-être vu passer cette astuce pour conserver sa salade plusieurs semaine. Il suffirait de placer les feuilles dans un récipient hermétique rempli d’eau. Nous n’avons pas encore essayé, mais pourquoi pas ! Reste à savoir si les qualités nutritionnelles de la salade sont toujours présentes après un long séjour au frigo…

Une salade croquante à tous les coups

Oups, vous avez oublié la salade au fond du bac ! Les feuilles toutes flétries ne sont pas belles à voir. Mais il y a sûrement moyen de leur redonner un coup de frais.

Récupérer une salade ramollie

Si les feuilles sont un peu raplapla, plongez-les 2 à 3 minutes dans l’eau tiède puis transvasez-les dans un saladier d’eau très froide avec des glaçons pendant 10 minutes. Vous créerez ainsi un choc thermique qui devrait raviver les salades les moins en forme.

Cuisiner la salade pour ne pas gaspiller (et se régaler !)

Là, c’est clair, elle est irrécupérable ! Cependant, hors de question de gaspiller… La salade est un légume vert tout simple qu’on peut intégrer dans des plats en fin de cuisson.

N’hésitez pas à en faire tout un plat :

  • Par exemple en la mélangeant à d’autres légumes, des petits-pois, des pommes de terre ou des pâtes dans un gratin bien fondant.
  • Vous pouvez aussi en faire une soupe en faisant revenir un oignon dans du beurre. Ajoutez les feuilles de salade et une gousse d’ail. Versez du bouillon de légumes et laissez cuire quelques minutes avant de mixer.
  • Enfin, faites comme les Napolitains qui raffolent de la salade cuite ! Pour la recette, il suffit de faire revenir olives, pignons de pin, raisins secs et câpres dans de l’huile d’olive. Ajoutez les feuilles de salade et couvrez. Laissez réduire doucement. Et voilà !
Illustration bannière : Salade croquante et fraîche – © Ekaterina Kondratova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis