Comment bien réussir sa séance d’art-thérapie ?

Technique thérapeutique se basant sur le langage créatif corporel, l’art-thérapie est à la portée de tous. Toutefois, elle ne se pratique pas n’importe comment. Voici des conseils pour bien réussir sa séance d’art-thérapie.

Rédigé par Chris Martin, le 5 Dec 2017, à 16 h 35 min

L’art-thérapie, encore peu connue, a pour objectif d’améliorer la qualité de vie par la compréhension du soi, à travers une activité artistique (dessin, musique, danse, théâtre, photo…). Outil efficace pour aider à résoudre certains troubles d’apprentissage et de comportement, elle est particulièrement adaptée pour les personnes ayant des difficultés à exprimer ce qu’elles ressentent par la parole. Comment le praticien peut-il aider une personne (adulte ou enfant) à exprimer ses émotions et surtout à mieux communiquer, pour une meilleure vie au quotidien ? Que se passe-t-il lors d’une séance d’art-thérapie ? Décryptage.

L’enjeu clé de la séance d’art-thérapie : se comprendre

Comprendre ce qui se joue en soi est essentiel pour agir et devenir créateur de sa vie, c’est pourquoi un temps de parole verbal est toujours proposé à chaque séance d’art-thérapie.

séance d'art-thérapie

Séance d’art-thérapie © Shustykevych

Pour que la thérapie soit efficace l’entière participation du consultant est indispensable, chaque atelier est proposé et donc non imposé. Si l’atelier créatif venait à ne pas convenir au patient pour une raison ou pour une autre, le thérapeute en suggérera un différent jusqu’à ce que cela fasse écho à la personne. La bienveillance du thérapeute et sa réelle écoute seront donc indispensables pour ne pas influencer le choix du participant.

Le rôle du thérapeute est d’utiliser les bénéfices de l’art et de la création pour améliorer le bien-être des sujets, en mobilisant leurs capacités créatives  « pour soulager les maux hors des mots ». Il aide également à travailler la posture, la respiration, l’écoute, la concentration ou encore l’expression dans toutes ses formes.

Les bénéfices au quotidien de l’art-thérapie

Apprendre à explorer, écouter ses émotions et agir en pleine conscience grâce à la créativité apporte beaucoup de bien être dans le quotidien des personnes ayant expérimenté l’art-thérapie. Beaucoup vous diront qu’elles ont changé leur manières de vivre et appréhendent désormais les difficultés de manière différente et avec plus d’ingéniosité !

Lire aussi : Le bonheur, comment ça marche ?

Chercher en soi-même la ressource intérieure en rapport avec l’épreuve ou la difficulté du moment à affronter, c’est là toute l’importance de nourrir sa créativité, d’être à son écoute, car c’est bien cette capacité à créer à imaginer qui fait que la vie devient plus joyeuse et plus simple aussi.

Les techniques apprises lors d’une séance d’art-thérapie peuvent parfaitement être réalisées ensuite chez soi en autonomie, créant alors une véritable boite à outils thérapeutique et bienveillante toujours à portée de main !

Quelques conseils pour une séance d’art-thérapie sereine

Assurez vous tout d’abord d’être à l’aise avec le thérapeute choisi. Veillez à ce que le professionnel vous propose des ateliers qui vous parlent et qu’il s’agisse bien de propositions et non de choix imposés. En effet, un travail créatif ne peut se révéler thérapeutique que s’il est consenti.

séance d'art-thérapie

L’art-thérapie pour « soulager les maux hors des mots » © Eugene Titov

Un échange  verbal doit pouvoir être accueilli, même si il n’est pas toujours obligatoire, pour que le travail thérapeutique puisse être complet.

Le matériel doit être fourni, sauf les supports à portée symbolique : on peut en effet vous demander d’apporter une boîte, un tissu, des cailloux ou divers accessoires, mais pas des ciseaux, de la colle, des pinceaux, ou encore la peinture de base.

Enfin et c’est souvent le sujet tabou, le prix : une séance d’art-thérapie dure environ 1h, parfois plus en fonction des objectifs définis. Les honoraires, qui sont fonction du type de prise en charge et des matériaux employés ainsi que de la durée des séances, sont précisés au début de la prise en charge. Généralement, ils varient entre 40 et 60 euros. Si la Sécurité Sociale ne rembourse pas les consultations auprès d’un art-thérapeute, certaines mutuelles sont susceptibles de les prendre en charge jusqu’à un certain montant, selon votre contrat. Vérifiez que le tarif corresponde à ce que vous pouvez réellement donner et renseignez-vous auprès de votre assureur.

Pour aller plus loin, quelques ouvrages de référence sur le sujet
  • L’Art-thérapie quand inaccessible est toile, de Jean -Pierre ROYAL aux Éditions Doval Collection harmonie de so
  • Art- thérapie, l’artiste compagnon de voyage, de Marie-Claude Joulia et Vladimir Mitz aux Éditions l’Harmattha
  • Créativité, le dessin pour libérer la main et l’esprit, par Cat Bennett aux Éditions Dangles
Illustration bannière : Séance d’art-thérapie – © ABO PHOTOGRAPHY
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Naturopathe et coach, Chris souhaite partager ici avec vous, au gré de ses recherches, une naturopathie claire et concrète applicable par tous ! Elle anime...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis