Comment choisir sa couette ?

Propriétés thermiques, épaisseur, moelleux, composition… Pas facile de trouver la couette qui correspond le mieux à ses besoins… Quels sont les critères à apprécier au moment de choisir sa couette ?

Rédigé par Aurore, le 25 Oct 2015, à 19 h 05 min

Lorsqu’il est question de sommeil, on pense souvent à choisir précautionneusement les oreillers et le matelas. Mais la couette est également importante : pour un sommeil réparateur, il faut se sentir bien dans son lit, en ayant ni trop chaud, ni trop froid.

Un bon matelas, un bon oreiller et une bonne couette sont donc les secrets d’un sommeil parfait !

Choisir sa couette : indice de chaleur et taille

Avant de choisir la couette qui convient, posez les bonnes questions. De quelle dimension doit-être ma couette ? Quel indice de chaleur dois-je préférer ?

Taille et mouvements

Première étape ; déterminer la taille qui convient le mieux. Pour cela, vous devez d’abord connaître la taille de votre matelas. Pour un meilleur confort, il est préconisé de choisir une taille de couette supérieure à celle du matelas.

Par exemple, si le matelas mesure 140 sur 190 cm, choisissez une couette de 180 sur 200/220. Pensez à prendre une couette bien plus grande que le matelas si vous avez tendance à beaucoup bouger la nuit ou si votre compagnon a tendance à “prendre toute la couette”. S’il est fréquent que l’un de vous se retrouve sans couverture, pensez aux couettes individuelles !

Quel indice de chaleur choisir ?

Confort et température des pièces

Les couettes sont souvent présentées avec un indice de chaleur pouvant aller de 1 à 4, (voire jusqu’à 5 ou 6 selon les enseignes) soit couette tempérée, légère, chaude et très chaude. Le choix dépend alors de deux choses :

– Êtes vous du genre à avoir souvent froid, à être frileux même sous la couette ?

Dormez-vous dans une chambre peu ou beaucoup chauffée ?

comment-choisir-sa-couette-lit-literie-chambre

Le choix du grammage

Le grammage correspond au poids du garnissage de la couette. Il peut varier de 180 gr/m² pour les couvertures légères, à 500 gr/m² pour les couettes d’hiver les plus costaudes.

Le choix du grammage est important. On considère souvent que plus une couette est lourde, plus elle est chaude. Mais il faut aussi penser à son confort. Certains individus ont besoin de sentir “le poids de la couette” sur leur corps pour bien dormir tandis que d’autres ne supportent pas.

  • Les couettes légères et tempérées sont à privilégier si votre chambre est chauffée à plus de 20°C, si vous avez tendance à très vite avoir chaud, ou si vous cherchez juste une couette légère pour l’été.
  • Les couettes à indice de chaleur 3/4 sur une échelle de 6, ou les couettes dites “chaudes” sont à choisir si votre chambre est fraîche, ou si elle est chauffée mais que vous êtes du genre frileux
  • Les couettes avec l’indice de chaleur le plus important, ou dites “très chaudes”, conviennent aux personnes qui ont souvent le sentiment d’avoir froid, même sous une couverture, dont la chambre n’est pas chauffée, ou qui ont besoin d’une couverture bien chaude et épaisse pour les mois les plus froids de l’année.

Le choix de la couette “toute saison”

Vous ne savez pas choisir ?  Vous ne voulez pas acheter autant de couettes qu’il y a de saisons ? Il existe des couettes dites “quatre saisons”.

Elles sont composées de 2 couettes, une légère pour l’été, une plus épaisse à utiliser au printemps ou en automne. Les deux peuvent ensuite être assemblées pour composer une couette idéale en hiver !

Lire la page suivante : Quel garnissage choisir pour ma couette ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

22 commentaires Donnez votre avis
  1. tout le monde fait son blabla mais on ne sait toujours pas quoi choisir lol

  2. il est tout de même scandaleux de faire la promotion des couettes à base de duvet, sachant que 80% de la production provient d’élevage où les canards et les oies sont plumées à vif, peau arrachée, jusqu’à la mort….

    Le massacre des uns pour réchauffer les égoïstes relève du spécisme et est bien loin des valeurs écologistes…

  3. Et la peau de bête ? c’est bien chaud aussi .

  4. Il me semble dommage de la part de Consoglobe, qui est pourtant engagé dans la protection animale, de ne pas préciser que les couettes en duvet implique la souffrance des oies et canards plumés très souvent à vif. Et même endormis, a-t-on vraiment besoin de la souffrance d’êtres vivants pour être bien? Le bambou est une plante qui pousse vite, prenez des couettes en bambou!

    • Tout à fait d’accord !!! Bravo pour ce post !

  5. Dossier très complet et utile, j’y ai appris des choses merci ! Dommage que je ne l’avais pas vu plus tôt avant de racheter une couette, mais je suis tout de même satisfaite de mon choix : une couette Epeda avec une enveloppe Tencel, très agréable et surtout abordable dénichée

  6. Un matelas trop ferme est aussi mauvais pour le dos qu’un matelas trop souple, car il fait souffrir la colonne vertébrale. Quant au matelas trop mou, il ne soutient pas suffisamment le corps : les épaules, le bassin s’enfoncent et la colonne n’est pas alignée.

  7. Bonjour,

    Étant vegan, je n’achète donc pas de matières animales, en l’occurrence je souhaite acheter une couette en fibres végétales tels le bambou, soka, coco et particulièrement en maïs !

    Où puis-je en acheter ?

    Cordialement

  8. consoglobe est un site simple et efficace quant aux conseils d,achat donnes il rend denombreux services aux consommateurs potentiels merci encore

  9. J’ai essayé différents types de couettes à cause de problème de frilosité. Pour moi le meilleur garnissage est la soie. Les couettes en soie sont thermorégulatrice et enveloppantes et permettent d’éviter les ponts thermiques sans avoir une sensation d’étouffement. Personnellement, les couettes en soie m’ont sauvée.

    • toi peut-être, mais pas les milliers de vers à soie que tu as massacré pour satisfaire ton individualisme…

  10. Bonjour,
    Le problème de la couette est de tenir chaud tout en respirant !
    J’ai trouvé de bon produit en bi-matière sur le site sommeil-santé.com !

  11. C’est pas toujours évident quand on dort a deux! Madame a froid et moi trop chaud! On n,a pas encore saute le pas mais sur le site de Castex, ils proposent des couettes couples avec 2 epaisseurs. Pour cet hiver on va craquer!

    • rien de tel que la couette en duvet, thermorégulatrice

      plum-service.fr/questions/couette-en-duvet-ou-couette-en-plume/

  12. Sympa est complet comme source d’informations avant de faire son choix, personnellement cela m’a bien servis avant de faire mon achat donc je suis très contente.

    Pour les curieux j’ai commandé ici :
    http://www.lenordique.net/catalogo.php?cat=8

  13. Merci pour ses informations? J’avais trouvé des infos sur le site de Plum service où j’ai acheté ma couette :http://www.plum-service.fr/questions/comment-choisir-sa-couette/

    • Moi aussi j’ai achete ma couette chez Plum service de Lens et j’ai vraiment trouvé la couette idéale : anti transpiration, douce au toucher et en plus ils font le nettoyage et la rénovation si elle s’abime

    • Je ne connais pas votre site, en parle -t-il sur consoglobe ? Qui des housses de couette ?

  14. bjr je cherche une couette de bonne qualite pour mon petit t1 quelle ne soit pas trop chaude l ete et quelle ne soit pas froide pour l hiver.que me conseillez.et la couette 4 saisons vs en pensez koi????? vous merci a vous de me repondre cdlt

    • la couette en duvet est celle qu’il vous faut?elle est certe plus chere mais vous rafraichit l’été et vous evite les reveils en sueurs l’hiver. ma couette naturelle vient de l’atelier des rêves Le Touquet, fabriquée en boutique 100% made in France

  15. merci, cet article est très clair. Jesaismantenant ce qu’il me faut.

    • L’article est bien détaillé. Mais, pour les couettes en duvet d’oie, il y a un gros bemol.Il faut regarder les videos sur le drame que subissent les oies lors de l’arrachage du duvet à vif.C est un supplice. Bien se renseigner avant l achat.

Moi aussi je donne mon avis