Ces substances que nous cache … Kinder Surprise

Les Kinder surprise sont une friandise bien connue et appréciée des enfants. À part La surprise à l’intérieur, quelles sont les substances que cache le Kinder Surprise ?

Rédigé par Nolwen, le 26 Mar 2016, à 15 h 56 min

Kinder, un marketing démagogique à destination des enfants ?

Grâce à la mise en avant des images publicitaires vertueuses (le grand verre de lait par exemple), la communication de Kinder depuis des années évoque le plaisir de manger, voire le bien manger, comme le montre la sélection :

  • Kinder Surprise, “des émotions toujours nouvelles”,
  • Kinder Bueno, “le plaisir qu’on s’offre pour les petites faims”,
  • Kinder Country, “fait du goûter le meilleur moment de la journée”,
  • Kinder Schoko-bons, “le petit bonbon gourmand au chocolat”,
  • Kinder Délice, “le gâteau rêvé du goûter” ou “Le goûter avec de la fête dedans !”,
  • Kinder Pingui, “au goûter on ne peut pas l’oublier”,
  • Kinder Chocofresh, “du plaisir à partager !”,

L’oeuf et le jouet Kinder Surprise

Le jouet caché à l’intérieur a fait pour le succès de Kinder plus encore que son goût. C’est souvent pour avoir l’oeuf et sa surprise que les enfants réclament Kinder Surprise. Douze mille surprises différentes ont été proposées depuis 1974 et ont créé un marché de collectionneurs. Ces jouets, ainsi que l’oeuf lui-même sont en plastique. On ne connait pas le tonnage de plastique, sans parler de l’aluminium d’emballage, qui ont fini à la poubelle depuis la création des oeufs Kinder …

jouets kinder

Un produit étudié pour être conforme aux normes du marché des enfants

Pour ne pas être accusé de mener les tout-petits à des pratiques alimentaires néfastes, Ferrero s’interdit de communiquer dans les médias majoritairement destinés aux enfants de moins de 12 ans ainsi que dans les écoles (dans les pays où cela est permis).

Le danger des petites pièces pour les enfants

Une menace a plané sur Kinder Surprise avec une directive européenne de 2009, transposée en droit français par un décret appliqué depuis juillet 2011. Cette réglementation concerne la sécurité des jouets et interdit « les jouets qui sont combinés à un produit alimentaire et qui ne sont accessibles qu’après avoir consommé la nourriture ». Ce n’est toutefois pas le cas des Kinder Suprise car on peut séparer la surprise des coques en chocolat.

Les jouets présents dans les denrées alimentaires doivent donc avoir leur propre emballage séparant l’aliment de l’objet. Cet emballage, tel qu’il se présente, doit être de dimension suffisante pour empêcher son ingestion ou son inhalation.

Les jouets contenus dans l’aliment ne doivent pas se composer de petites parties susceptibles de provoquer l’étouffement. Ce dernier point est plus gênant, vue la taille des composants utilisés traditionnellement pour le montage des surprises Kinder.

Ferrero s’est adapté en proposant des jouets avec des caractéristiques bien définies, pour : réduire au minimum le nombre de pièces, et surtout celui des pièces de petite taille, pour éviter les pièces rondes, ellipsoïdales ou ovoïdales, pour privilégier l’utilisation de formes irrégulières et de pièces modelables et articulables comportant une surface non-lisse et enfin pour éviter le recours à la couleur « chocolat » pour les pièces en plastique.

Kinder surprise interdit aux Etats-Unis

Malgré toutes ces précautions, Kinder Surprise est interdit aux Etats-Unis ! Pourquoi ? À cause du danger d’étouffement que présentent les petits jouets contenus dans les oeufs. Les douaniers américains ont déclaré : « Ces chocolats sont peut-être très mignons mais ils représentent un trop grand danger pour les enfants et ne peuvent donc pas être importés légalement aux États-Unis ».

La petite histoire de Kinder Surprise

Les chocolatiers Italiens se plaignaient que leur usines ne tournaient que pendant la période de Pâques avec des pics de production d »énormes quantités d’oeufs en chocolat. Pour les aider à faire face à ces ventes trop saisonnières, en 1974, Michele Ferrero, conçut, après Pâques, des oeufs en chocolat dont la consommation pourrait se faire toute l’année, et qui comme les oeufs traditionnels contiendraient une mini-surprise. 

Ainsi est né au printemps 1974, l’oeuf Kinder surprise, avec le slogan : « toute l’année le plaisir en plus ». Certains distributeurs annonçaient avec les Kinder surprise le plus grand flop de l’histoire de la confiserie. En lançant son produit en France en 1975, sous le nom de Hopla, Ferrero introduit en France le concept d’oeuf surprise : « Un jouet original caché dans une confiserie en forme d’oeuf ». La success story a fait le reste.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

67 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour Consoglobe! Merci pour cet article mais vous m’avez laissée sur ma faim concernant les jouets. La question qui me vient à l’esprit c’est : « Ou et comment sont-ils fabriqués? » J’imagine que c’est potentiellement là que le bas blesse et qu’une investigation permettrait de mettre à jour beaucoup de choses. En tous cas vos articles sont super!

  2. vive les saloperies !!!

  3. Il n’y a pas « d’huile de palme durable »… Tout palmier planté a forcément remplacé autre chose !

  4. Franchement vous avez besoin d’un article aussi nul pour découvrir les oeufs Kinder ?? On vous prend pour des nuls et vous tombez dedans. Un de ces 4 ils vont vous faire un article sur le risque de mourir en voiture je suis sûr certain se déciderons alors de ne plus l’utiliser….franchement les « journalistes » n’ont plus rien à foutre de nos jours…

  5. Kinder attrape nigaud, chocolat a plusieurs dizaines d’euros le kilo, un gadget de 4 sous dedans qui finira à la poubelle, tout ça que les enfants rois finissent à le faire acheter par leurs parents, lamentable!!!!!!!!!!!!!!!!!

  6. Bonjour Monsieur Jean Sarkozy, le site. Vous avez besoin de toi, mais aussi de suivre les réponses aux autres, il est en train de me faire une idée. / row-fluid -. /

  7. Je vous remercie d’avance. Je vais essayer de mes parents. Il y a un peu de retard. Il est le plus simple, rapide

  8. J’ai pas compris
    kg 143  » height. Je ne suis en train. Les gens ne sont plus que le temps. Vous êtes actuellement sur les photos. Je vais essayer de mes amis membre 60px dé, mais je ne peux plus, il est toujours aussi beau. Il est le premier jour du départ. l’a pas empêché le site une joie de la semaine dernière,

    • Ngfh de plus. Des nouvelles de l’actualité. / span6  » class. Il y en ag ft ie8 beugle si je budget 612?

  9. Je veux savoir si l’additif E471 dans kinder est-il d’origine végétale ou animal ?? Et merci

    • Mais c’est pas grave je suis en train de regarder la vidéo

    • Voici ce que l’on trouve dans guide sur les additifs alimentaire de Corinne Gouget :
      E 471 : MONO et DIGLYCÉRIDES d’ACIDES GRAS
      Agent d’enrobage, émulsifiants, gélifiants antioxydants et support pour colorant. Produit que l’on trouve naturellement mais en tant qu’additif, il s’agit en général d’un mélange de plusieurs produits chimiques.
      Différentes études sur des animaux ont montré que les éléments de la famille des glycérides peuvent : empêcher une bonne croissance, provoquer une mauvaise assimilation des acides gras essentiels, augmenter le volume du foie et des reins, réduire la tailles des testicules et affecter l’utérus. De plus cet additif peut être d’origine animale ou d’oléagineux transgéniques […]

  10. Ferrero… Un enrobé de gras, de graisses, d’huile de palme et de cancers pour petits et grands !

    • Qui mange ß

    • Des cancers??? parce que l’alcool et la clope (les premières causes de déces et cancers en France), c’est pas de la merde??? perso, je préfère manger des kinder que fumer et boire et donner de l’argent à l’Etat.

    • Rachel, vous n’êtes pas obligée de manger et de boire de la m****.

  11. qui mange un oeuf mange un boeuf

  12. Et non on s’en fout pas justement si c’est cancérigène voyez-vous Nemati, car heureusement, un nombre croissant de personnes (toujours plus jeunes) ont le malheur de mourir de ce fichu cancer dans des conditions atroces ou de connaître un proche dans ces conditions, et la quantité innombrable de produits cancérigènes que nous consommons n’en est certainement pas pour rien, alors merci d’avoir une once de réflection et de respect envers eux ! … PS : si vous réfléchissez aussi vite et mal que vous écrivez alors je comprends mieux…

    • tout à fait cyril, et il est clair que les entreprises type Ferrero ne sont que des vendeurs de sucre et de gras à pas cher (à l’achat), enrobés de marketing, et revendus à un coût exorbitant au kg. c’est de la promesse de mauvaise santé à consommer, tout comme le reste de l’industrie du sucre. je vous encourage à regarder quelques documentaires sur le sujet, quand on sait que le cerveau, pour satisfaire les besoins du corps, réagit très positivement à l’absorption de sucre, de gras et de sel (mécanisme de la récompense), on comprend mieux pourquoi certains produits cartonnent et pourquoi on est prêt à y consacrer des fortunes (relativement au poids).
      ce sont des produits d’addiction, sans intérêt, mieux vaut croquer un fruit qui apportera un sucre de meilleure qualité (combinaison de plusieurs sucres facilitant sa digestion et agressant moins le foie), de l’eau et qui accessoirement, est naturel, et la variété des fruits disponibles permet de trouver au moins autant de plaisir.
      A bon entendeur salut !

  13. Si comme moi vous bannissez les aliments avec huile de palme, les produits kinder et ferero sont mal en point vu qu’ils en contiennent tous ou presque !
    En plus tout ce plastique (emballage et jouet) qui finis à la poubelle…

    • Tu marques un point ! Ferrero c’est à bannir ! L’Europe ferait bien de leur infliger une grosse amende avec leurs mensonges et leur huile de palme cancérigène ! Honte a Ferrero !

  14. jai pas trouvez une soulitition avec vous

    • moi non plus… le kinder a t il des substances cancérigène,?

    • on san fou

  15. merçi! pour l’article sur les kinder. Il est trés révélateur et permet avec la comparaison de la tablette de chocolat…. de bien faire son choix.

    • coucou les copain

Moi aussi je donne mon avis