Ces animaux de nos campagnes que nos enfants risquent de ne jamais connaître ! – Diaporama

Tout autour du monde, la faune souffre et décline sous la pression des humains. Et chez nous aussi. Sans qu’on y prenne vraiment garde, les petits et grands animaux de nos campagnes s’éteignent… plus ou moins lentement mais sûrement ! Quand nos enfants auront des enfants, pourront-ils observer ces espèces qu’on voit encore dans les champs et les forêts aujourd’hui ? Diaporama pour les connaître afin de mieux les protéger…

Rédigé par Séverine Bascot, le 15 Mar 2020, à 18 h 10 min

Les abeilles

Depuis quelques années, la population d’abeilles est en très fort déclin, avec une disparition totale dans certaines zones. En France, près de 30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année. En 10 ans, 15 000 apiculteurs ont cessé leur activité.

On parle de « Syndrome d’effondrement des colonies » d’abeilles ou CCD (Colony Collapse Disorder) : les ruches se vident subitement de leurs abeilles sans que l’on ne retrouve aucun cadavre à proximité.

Abeille qui butine © Viesturs Ozolins

Les études avancent comme responsables du déclin de tous les pollinisateurs (bourdons, papillons…), les traitements pesticides, les infections parasitaires et maladies, la pollution, la réduction de la ressource alimentaire (en quantité et en diversité) et des habitats, les espèces invasives, le changement climatique, la multiplication des émissions électromagnétiques…

Article mis à jour et republié

Illustration bannière : Le Grand hamster jadis présent dans toute la plaine d’Alsace, ne se trouve plus aujourd’hui que dans une dizaine de communes de la région – © Cricetus cricetus

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. La ‘recrudescence du blaireau n’est pas une menace ,c’est de la prédation naturelle .Part contre il y a de plus en plus de prédation par le chien domestique concernant les causes d’entrées en centre de soin en ce qui concerne les hérissons .

Moi aussi je donne mon avis