Les 8 tendances qui changent l’industrie du tourisme

Tourisme collaboratif, écotourisme, séjours chez l’habitant… Découvrez les nouvelles 8 tendances du tourisme décryptées par consoGlobe.com. Vers un tourisme plus durable?

Rédigé par Jean-Baptiste B., le 6 May 2016, à 14 h 55 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Tendance N°6 : L’écovolontariat

L’écovolontariat, c’est la possibilité de voyager de manière responsable tout en apportant son aide au service de la protection de l’environnement. Il s’agit par exemple de travailler au service d’une réserve naturelle ou d’une mission scientifique pour le comptage d’animaux, le nettoyage de plages ou la restauration de sites protégés.

ecovolontariat-projet

L’éco-volontaire s’engage auprès d’une association et offre de son temps pour une mission donnée. Il est généralement bénévole et peut participer aux frais de l’association.

L’écovolontariat ne demande pas de compétences scientifiques ou techniques particulières. Il demande surtout de la motivation, de l’ouverture d’esprit et un fort engagement pour la protection de l’environnement.

Lire la page suivante : Le tourisme créatif

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Etudiant à HEC Paris, je suis depuis longtemps sensible aux sujets d'économie et de consommation durable... exactement comme consoGlobe ! J'ai travaillé sur...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. Super 😀

  2. C’est comme meme cool de copier de Fdesouche:)

  3. La tendance 8 que vous indiquez est fausse:
    Dans le rapport de 2014, Euromonitor dit que les européens souhaitent vivre comme les locaux (vivre chez eux, manger comme eux…) d’où le succès d’AirBnb!
    Cela ne concerne pas du tout un quelconque essor du tourisme local qui d’ailleurs diminue fortement.

  4. Il y a aussi Guest in the City, une nouvelle plateforme collaborative qui propose de visiter la France de façon inédite en mettant en relation des visiteurs Français ou étrangers avec des locaux, autour de repas et d’activités culturelles (visites, balades, cours de cuisine, dégustations de vin …).

  5. Heu… « 1,087 milliard de touristes dans le monde en 2013 (+5 %) »???? Tout va bien.

  6. Vous pouvez aussi ajouter toutes les anciennes et nouvelles communautés qui rendent le tourisme plus authentique et plus humain comme les Greeters, le Nightswapping, le couchsurfing…Nous sommes désormais plus dans l’immersion que dans le tourisme de masse traditionnel. C’est tout de même plus enrichissant 🙂

  7. Super dossier. Mer ci c’est très utile pour la fac .

Moi aussi je donne mon avis