Sport et environnement, quel impact ?

Sport et environnement, quel impact ?

Alors que les Jeux Olympiques, les Coupes du monde de football ou de rugby résonnent sur toutes la planète tous les quatre ans avec toujours plus de succès. Alors que le Tour de France, les championnats professionnels de sport en tous genres se multiplient, on peut s’interroger sur la place du sport dans notre environnement.

Des événements planétaires

D’activité de loisir, le sport professionnel est devenu un enjeu économique. Par exemple, la ligue de football anglaise représente 307 milliards d’euros tandis que la Ligue 1, son homologue française, pèse 1.7 mds euros. Les Jeux Olympiques de Sotchi ont coûté la bagatelle de 36 milliards d’euros.

Ces événement déplacent de plus en plus d’athlètes, de journalistes et de visiteurs qui arrivent, le plus souvent par avion, du monde entier.

 Des Jeux Olympiques écologiques ?

L’impact du sport sur l’environnement

Un match de foot, quel impact écologique ?

Dans un autre genre, le golf est un sport au lourd impact environnemental :

Sport et environnement : place à la pratique

L’impact du sport ne se limite donc plus aujourd’hui à de simples activités en plein air. Chantiers titanesques, déplacements innombrables, production d’articles de sport et de produits dérivés à grande échelle…, l’empreinte écologique du sport augmente sans cesse, à l’image de nos sociétés.