Paris, 10ème ville la plus écologique d’Europe

Paris, 10ème ville la plus écologique d'Europe

Cela vous étonne, vous qui souffrez du bruit, de la pollution, de la densité urbaine de la capitale ? Et pourtant c’est le classement de Paris dans une étude réalisée par The Economist Intelligence Unit.

Paris, la ville lumière passe doucement au vert

Cette étude qui s’est penchée sur les grandes villes d’Europe place Paris derrière Bruxelle et devant Londres.Paris, destination verte ?

paris ecologiqueAu crédit de Paris, un nombre croissant d’initiatives privées ou publiques.  L’office du tourisme parisien cherche d’ailleurs à valoriser ces facettes vertes de la capitale sur son site web parisinfo.com en détaillant la liste des engagements écologiques de la ville.

Bon point pour les transports avec une capitale reliée à toute l’Europe grâce à 6 gares de train et qui bénéficie tant à la population parisienne qu’aux très nombreux touristes.  Bon point aussi pour les intiatives d’écomobilité AutoLib et Vélib.

Le rapport pointe également le rôle positif des associations qui font sortir les touristes des sentiers battus et montrent la capitale sous un jour inédit.Le musée du Louvre a adopté une charte environnementale. Cela ne suffit pas à effacer le vrai point noir de la capitale : l’hébergement qui souffre de pénurie et de prix excessifs en hôtellerie. Difficile de trouver un hébergement «durable » et bon marché à Paris.

Le tourisme à Paris

L’Office du tourisme  veut pousser les hôtels à s’engager dans une voie plus écologique et plus économique mais c’est loin d’être gagné. L’ambition affichée de convertir 250 hôtels à une démarche durable paraît bien ambitieux. En attendant, ce sont les Parisiens eux mêmes qui se mettent doucement au troc de maison, au couchsurfing, et à toutes ces nouvelles formes d’accueils. Une fourme de tourisme informel et plus social, plus chaleureux.

De quoi redresser la réputation peu accueillante des Parisiens ?

*

Je réagis