La France est-elle un pays écologique ?

Rédigé par Aurore, le 12 Feb 2012, à 17 h 08 min
La France est-elle un pays écologique ?

D’après le dernier palmarès EPI (1) établi par l’université américaine de Yale, la France serait le 6ème pays le plus écologique du monde. Décryptons ce classement mondial de la vertu environnementale.

Écosystème et environnement : la France en bonne position

Comme le magazine Newsweek en octobre 2011 qui a répondu à la question “Quels sont les pays les plus écologiques du monde  ?“, c’est au tour de l’université de Yale de dévoiler son classement annuel des pays les plus “verts”. Pour cela, l’Université analyse les comportements de 132 pays en matière de santé environnementale et d’écosystème. Ces deux objectifs sont divisés en dix catégories (qualité de l’eau et de l’air, biodiversité et habitat, agriculture, forêts, changement climatique, santé environnementale…) auxquelles correspondent 22 indicateurs différents.

Suite aux résultats rapportés, les experts sont en mesure de donner une note à chaque pays sur 100, établissant un classement des pays les plus verts. Les trois derniers du classement sont l’Ouzbékistan (32,24 pts), le Turkménistan et l’Irak (25,2 points).

  • C’est en Inde que l’air est de la plus mauvaise qualité au monde

Le podium est occupé par la Suisse (79,69 pts), la Lituanie et la Norvège. La France est 6e avec 69 points, en net progrès par rapport à son classement de 2009 (10ème).

Les efforts environnementaux, une affaire de riches ?

D’après les observations des experts, il semblerait que les efforts en faveur de l’environnement sont plus concrets, plus efficaces, plus mesurés lorsque le PIB du pays en question est élevé. La protection de l’environnement, une affaire de pays riches : le classement des 132 pays va dans ce sens.

Pour autant, il semble que les efforts environnementaux consentis par les gouvernements sont davantage destinés à améliorer la santé de l’Homme que celle de l’environnement. Mais peu importe si cela profite aux deux ?

La France serait particulièrement performante concernant l’assainissement de l’air et de l’eau ainsi que la préservation de l’environnement et de la biodiversité.  Son bon bilan en matière d’émission de CO2 met en avant l’impact positif du nucléaire (de ce point de vue). Néanmoins, des efforts doivent être menés afin de mieux protéger les forêts et les poissons victimes de la surpêche.

Aujourd’hui, les pays développés et en développement n’ont pas les mêmes considérations environnementales. Alors que les pays développés cherchent à trouver des solutions durables pour limiter les effets de la pollution sur l’Homme, les pays en développement cherchent à procurer de l’eau potable à tous.

Dans tous les cas, il est important que chacun fasse des efforts, le monde ne pouvant continuer à consommer de cette manière. Les pays développés doivent prendre en considération leurs connaissances pour mettre en place des modes de consommation et de production plus durables, tandis que les pays en développement ne doivent pas renouveler les erreurs des pays industriels et prendre dès à présent des mesures environnementales.

A votre avis, sur quoi la France devrait-elle encore faire des efforts pour vivre de façon plus verte ?

*

Je réagis

Sur les classements écologiques :

(1) Environnement, connaissez-vous l’epi ?

Les 10 premiers du classement EPI

  • 1 Suisse 76.69
  • 2 Lituanie 70.37
  • 3 Norvège 69.92
  • 4 Luxembourg 69.2
  • 5 Costa Rica 69.03
  • 6 France 69
  • 7 Autriche 68.92
  • 8 Italie 68.9
  • 9 Royaume-Uni 68.82
  • 9 Suède 68.8
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

12 commentaires Donnez votre avis
  1. Merci pour toutes ces bonnes nouvelles. Cependant, le parc nucléaire français, bien que limitant le CO2, est loin d’être rassurant. Il était question d’un remplacement progressif de ces centrales par des énergies durables diverses, mais cela ne semble pas aller dans le bon sens … A part cela, il y a l’élevage intensif, les OGM, pesticides (Monsanto …), la contamination des nappes etc … Il semble que d’une manière générale l’Etat privilège les profits des grandes multi-nationales agro-alimentaires au détriment de notre santé …

  2. Pour WWF, Cuba est le seul pays remplissant des conditions pour un développement durable.

    « Cuba possède un bon niveau de développement humain selon les critères de l’ONU grâce à son niveau d’alphabétisation et à son espérance de vie assez élevée, et son « empreinte écologique » n’est pas très profonde du fait de son bas niveau de consommation énergétique ». De plus, Cuba a de nombreux parcs naturels et sanctuaires marins. 14 % de la surface du pays était boisé avant 1959, 24 % l’est aujourd’hui. Quant au recyclage, les cubains en ont fait un art.

    Education et santé gratuites, pas plus de consommation que nécessaire.
    Pourquoi ne parle-t-on pas de cet aspect de Cuba ?

  3. comment peut on être classé 6 eme pays écolo ,et en même temps être le plus gros utilisateur de pesticides en europe? on est pas à une contradiction prés!

  4. il existe toujours des décharges sauvages en france et qui concerne bien souvent le BTP(les professionels): il faut développer encore le traitement des déchets dans les décheterries

  5. Payer pour ses déchets à l’enlèvement au moyen d’une puce électronique , cela se fait en CHARENTE MARITIME.
    A mon avis , il serait indispensable que notre prochain ministre de l’ECOLOGIE prépare les mentalités à la décroissance totale qui engendrerait mécaniquement et progressivement d’énormes économies d’énergie , et une dépollution de notre environnement,moins d’algues vertes ,moins de poussières industrielles moins de pollution des nappes phréatiques et une meilleure qualité de vie!

  6. il serait tellement plus facile de se couvrir chez soi au lieu de surchauffer surtout en période de grand froid

  7. La France devrait faire un effort sur le nucléaire. Pour cela, pas besoin de vastes programmes onéreux, juste rééduquer la population à faire la chasse au gaspi ! si la facture ERDF dépasse un certain seuil en fonction de la surface habitable, on taxe le surplus, surtout pour les entreprises et les administrations, incidence sur leur budget alloué si les factures de chauffage ou autre s’envolent. Egalement, notre pays devrait développer encore plus les transports en commun pour que ça devienne incontournable en province, financement des tramways au lieu de créer d’autres autoroutes, financement des TER au lieu de créer des LGV, faciliter au maximum les transports pour aller travailler afin d’éviter le plus possible d’utiliser son véhicule perso.

  8. Il est normal que les Indiens et les Chinois respirent un air toujours plus pollué et consomment une eau toujours plus toxiques pour que, nous, nous accumulions toujours plus de gadgets et de superflu…

    Puis, la France est un pays très écologique, 80 % de son électricité est d’origine nucléaire (si c’est pas une preuve d’écologie, ça !).

  9. quand je vais sur le site de référence (classement EPI), en 2e place se trouve la Lettonie et non la Lithuanie….

  10. Pour exemple la SUISSE ; hé -bien que cette Suisse commence par fabriquer ses ciments sur son territoire -Ainsi l’air sera moins pollué en France ,et dans la foulée comme nous sommes bien partis détruisons le RESTE de nos industries !

  11. investir massivement pour une énergie durable et suprimer pour la même occasion le problème des déchets ultimes.
    Respecter les espèces en voie de disparition qui viennent d’être à nouveau autorisée à la chasse pour des raisons électorales.
    Respecter les ressources naturelles et par la même occasion en finir avec les algues vertes.
    Interdire comme dans certain pays la commercialisation des véhicules diesels responsables d’énormément de cancer et autres maux respiratoires.
    Promouvoir le GPL, seul énergie thermique acceptable comme unique solution intermédiaire avant, de pouvoir stocker durablement l’électricité
    Interdire la publicité abusive sur le chauffage électrique.
    Encourager pour de bon le transport du fret sur le rail et ne tolérer la route que pour le cabotage.
    Taxer à l’enlèvement des déchets plutôt qu’annuelement noyer dans une taxe fourre-tout afin d’inviter les usagers à consommer plus résonnablement…

    • Avant tout réduire la consommation.

      Consommer mieux, c’est consommer moins et de meilleure qualité.

Moi aussi je donne mon avis