Le pain bio et le pain label rouge

Il doit contenir au minimum 95 % d’ingrédients biologiques et sa farine est obligatoirement issue de l’agriculture biologique. Deux additifs sont autorisés : l’acide ascorbique, qui provient souvent de Chine) et la lécithine de soja car ils permettent de contenir l’oxydation de la pâte. (1)

Le pain bio AB reste très minoritaire

pain biologiqueA ne pas confondre avec le pain Label Rouge qui est certifié du fait de son mode de fabrication.

Le pain Label rouge peut contenir des additifs. Par exemple le pain Banette ou le pain Campaillette utilisent une farine Label rouge mais ne limitent pas les additifs (sauf pour son pain « tradition française »).

  • La part de marché de la baguette bio labellisée AB représentait entre 1,3 % et 2 % du marché français début 2011.
    .
  • Mais il existe nombre de producteurs de pain et de baguettes sans pesticides ou qui jouent sur le coté artisanal et authentique d’une production locale, comme par exemple les 1030 producteurs de blé et les 22 organismes stockeurs qui participent à la Baguette Bleuette, vendue dans environ 250 boulangeries.

Il faut noter que beaucoup de pain de tradition ou de pain bio sont importés pour répondre à la demande.

*

(1) Il existe en fait une douzaine d’additifs qui sont ajoutés au pain pour lui donner des traits esthétiques et faciliter le travail du boulanger. Il existe 102 additifs différents utilisés pour le pain en Europe.

Sur le pain et le pain bio