Le fromage pollue autant que la viande !

On dit souvent que le monde souffre d’une trop grande consommation de viande.  En effet, l’élevage d’animaux a en général un impact écologique, une empreinte de carbone bien plus importante que la culture de denrées alimentaires végétales. Toutefois la production de certains produits laitiers ne se révèle pas plus écolo…

Consommer moins de viande, mais pas trop de produits laitiers

  • 15 à 20 % des émissions mondiales de méthane sont ainsi liées à l’élevage des animaux. 
  • La production d’un kilo de viande de veau rejette autant de GES qu’un trajet automobile de 220 km. Celle d’un kilo de boeuf équivaut, elle, à un trajet de 70 km.

Cependant, Interbev, qui regroupe les professionnels de la filière viande bovine, rappelle que 3 jours par semaine, les Français ne consomment pas de viande de boucherie, et leur consommation ne dépasse pas 2 steaks de viande de boeuf par semaine. Par ailleurs, toujours selon Interbev, l’alimentation des bovins repose majoritairement sur l’herbe et contribue au maintien de 11 millions d’hectares de prairies permanentes en France…

Les produits laitiers ne sont pas blancs comme neige

L’élevage d’animaux pollue, certes. Mais à y regarder de plus près, les choses sont moins évidentes. En effet, certains produits laitiers sont plus «à forte intensité carbone» que certaines viandes. Notamment, les fromages à pâte dont la production nécessite beaucoup de lait et dont un kilo peut avoir une empreinte écologique plus importante que celle d’un kilo de poulet. En effet, le lait, pas si blanc que ça…

Produits laitiersDonc, si diminuer votre consommation de viande est positif d’un point de vue écologique, surtout pour la viande d’agneau et de boeuf, mais que vous compensez en augmentant votre consommation de fromage, qui est déjà de 23 kg par Français, le bénéfice en sera en grande partie effacé.

Finalement, le moyen le plus efficace de réduire les émissions en gaz à effet de serre de votre régime alimentaire, sans parler du bénéfice santé, c’est de revenir au calendrier des fruits et légumes, de suivre nos menus bio, voire de devenir végétarien…

Viande, vache, fromage. Le saviez-vous ?

Près de 225 millions de vaches ont produit 551 millions de tonnes de lait en 2007 (contre 470 millions il y a dix ans). Les vaches sont nourries par des fèves de soja (56,5 millions de tonnes consommées par le bétail européen en 2003), qui viennent principalement du Brésil et d’Argentine.

Or dans ces pays, la culture intensive du soja se traduit par la déforestation, un usage conséquent de pesticides, d’OGM, la monoculture qui affaiblit les sols et appauvrit les populations locales qui ne sont plus en mesure de se consacrer aux cultures vivrières. Par ailleurs, pour produire 27 litres de lait, une vache doit boire plus de 170 litres d’eau !

Lire également sur l’Alimentation bio