Reportage : les cosmétiques faits maison

Reportage : les cosmétiques faits maison

A lire la liste des composants des cosmétiques, c’est le tournis et l’incompréhension assurés. Pour maîtriser les produits qu’ils consomment et savoir exactement ce qu’ils appliquent sur leur peau, certains choisissent de les fabriquer eux-mêmes à base des éléments naturels que sont les huiles essentielles, les eaux florales, les hydrolats… Pour les y aider des ateliers de confection émergent.

Ateliers de cosmétiques faits maison

C’est le cas des Ateliers de la souris verte qui proposent des formations d’une heure ou de quelques jours pour apprendre les bons gestes et les dosages nécessaires pour fabriquer crèmes hydratantes, rouges à lèvres, soins capillaires…

A plusieurs, dans une ambiance décontractée, les stagiaires découvrent les vertus des huiles et autres composants, choisissent les composants correspondant à leurs besoins et repartent une recette sous le coude et leur produit réalisé sur-mesure très facilement.

Economiques, écologiques et efficaces

En plus d’être rassurants, les cosmétiques créés soi-mêmes sont économiques avec un prix environ trois à dix fois moins chers que des produits aux propriétés similaires achetés dans le commerce.

Ces produits sont également écologiques puisque les emballages sont réduits, les contenants réutilisables et les composants sont en grande majorité issus de l’agriculture biologique de producteurs bien souvent locaux.

Enfin, les cosmétiques faits maison se révèlent très efficaces, la concentration de principes actifs étant très élevée. Pour toutes ces raisons, la fabrication des cosmétiques séduit un nombre grandissant de consommateurs, en premier lieu des femmes.

Et vous messieurs ?

*

Cela me donne une idée

Lisez également sur les cosmétiques faits maison :