Betterave sucrière : la plante à tout faire !

Betterave sucrière : la plante à tout faire !

La betterave est une plante surtout cultivée pour sa racine. On distingue trois sortes de betteraves : la betterave potagère, la betterave fourragère et la betterave ssucrière. Cette dernière est très intéressante car elle permet, entre autres, la production de sucre mais aussi de carburant !

Betterave sucrière : production de sucre

La betterave sucrière peut être considérée comme un légume racine. Si à la surface, on n’aperçoit que des feuilles, la racine, elle, est importante et renferme le fameux sucre (18 grammes de saccharose pour 100 grammes de betterave).

Le cycle de culture de la betterave sucrière dure deux ans. Pour parfaitement se développer, la betterave a besoin d’eau, de lumière, de températures et de sols favorables.

Sucre et betterave

Pour extraire le sucre de la betterave, il faut impérativement travailler la plante rapidement après sa récolte. C’est pourquoi les plantations de betteraves sont généralement implantées à proximité des usines et bâtiments de transformation.

Pour extraire le sucre de la betterave, le travail consiste à éliminer petit à petit les éléments autres de la racine comme l’eau par exemple.

La betterave, c’est quoi ?

Dans 100 grammes de betterave sucrière on retrouve :

- 75 % d’eau
– de 15 à 18 % de sucre ou saccharose
– 4 à 5 % de pulpe
– 2 à 3 % d’éléments non sucrés

En France, les cultures de betteraves sont généralement situées dans le Nord et Nord-Est du pays, comme en Seine Maritime, dans le Calvados, dans la Somme, le Nord-Pas-de-Calais ou encore l’Aisne.

La période de grande production de sucre dans les sucreries commence souvent en septembre par une tradition immuable : l’allumage d’un four à chaux qui servira à extraire le sucre. Après un long processus de production, la betterave donne le sucre, utilisé dans l’industrie alimentaire et dans les foyers. L’autre source classique de sucre : la canne à sucre.

*

La suite p.2> Betterave sucrière : production de bioéthanol