En 2019 les animaux ont remporté au moins 5 belles victoires !

Nous vivons dans un monde qui pourrait paraître si triste et déprimant que seuls les collapsologues et les angoissés climatiques auraient encore des choses à raconter. Si c’est tout de même un peu le cas, c’est loin d’être la seule chose dont on peut parler. Les animaux aussi ont leurs belles victoires !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 9 Jan 2020, à 7 h 50 min

Il existe bien des ONG et bien des associations qui militent pour la cause animale mais surtout, ce sont les mentalités en générale qui évoluent ce qui donne bien plus de poids à la société civile pour faire bouger les lignes… Et faire gagner les animaux !

Les belles victoires 2019 pour les animaux

Il y en a eu de nombreuses, de ces petites avancées pour les animaux, on ne pourrait pas toutes les citer. Mais on en a retenu 5 pour vous !

Plus de poils de blaireau pour les pinceaux

Ce sont plus de 90 marques qui ont décidé de cesser l’utilisation de poils de blaireaux dans leurs pinceaux cosmétiques.

En soit cela peut paraître sans importance mais il n’en est rien car les blaireaux qui servaient à « produire » lesdits poils étaient en réalité particulièrement maltraités et abattus sans aucune considération.

Ne pouvant garantir une filière de production saine, les choses se sont arrêtées là et c’est une excellente nouvelle !

La France dit non à la pêche électrique

Sans plus attendre le reste de l’Europe, La France a décidé à la mi-août 2019 d’interdire la pêche électrique dans les eaux à 22,2 km au large de ses côtes.

Il faudra encore patienter un peu plus pour les autres car le règlement européen qui mettra fin à la dérogation actuellement en vigueur permettant l’usage du chalut électrique dans les eaux de la mer du Nord, entrera en vigueur à compter du 1er juillet 2021

La fourrure disparaît peu à peu de nos garde-robes

De plus en plus de grandes marques, notamment de luxe, affirment ouvertement le fait qu’elles n’utiliseront plus de fourrure pour la création de leurs gammes.

Le vison est bien trop mignon pour servir de fourrure plutôt que de jouer son rôle dans la Nature © Martin Mecnarowski

C’est ainsi devenu une réalité en 2019 pour Prada, Sandro, Zadig & Voltaire, Claudie Pierlot ou encore Maje.

À l’heure des alternatives si nombreuses qu’on n’aurait pas assez de tout consoGlobe pour les citer, il était temps que cette pratique recule à ce point en 2019.

Exit les souris pour tester nos antidépresseurs

Pfizer, société pharmaceutique leader mondial avec presque 52 milliards de dollars de chiffre d’affaire, a annoncé la fin de l’utilisation du test dit de « la nage forcé ».

Ce test consiste à faire nager des souris dans un récipient d’eau jusqu’à ce qu’elle se « résignent » à se noyer en cessant de se débattre. Cette résignation étant considérée comme une des composantes de la dépression, la mesurer chez les souris permettait de définir l’efficacité d’un médicament antidépresseur.

Si les souris de laboratoire ne verront quoi qu’il en soit jamais de milieu naturel car elles ont été modifiées et hybridées spécifiquement pour mener des tests en laboratoire, on peut largement se féliciter que, ces tests-là, elles ne les feront plus… Chez Pfizer tout du moins.

Les tests sur animaux reculent !

L’expérimentation animale est encore une réalité dans bien des secteurs à la fois par « tradition » industrielle car la question ne s’est jamais posée que de savoir si la chose était juste ou non, et parce que les modèles alternatifs n’étaient guère nombreux.

Mais les choses ont changé, notamment en 2019 avec des grandes marques comme Kellogg’s, Herbal Essences, Robertet ou encore Ingredion (principal fournisseur de Coca Cola), qui ont annoncé cesser ces pratiques désormais d’un autre âge.

Fini donc les tests où les animaux reçoivent des produits potentiellement dangereux dans les yeux ou sur la peau !

Les Macaques rhésus, biens connus en laboratoire, sont même allés dans l’espace pour nous, il est temps de les laisser tranquille © Mazur Travel

Une année 2019 qui n’aura donc pas fait que reculer en ce qui concerne le droit des animaux, mais peut-être que vous avez aussi des exemples de victoires animales qu’il serait bon de faire connaître ici dans les commentaires ?

Illustration bannière : Les animaux gagnent aussi ! © Javier Brosch

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis