Ces substances que nous cachent … les blocs WC

Rédigé par Jean-Marie, le 25 Dec 2012, à 14 h 03 min

Des alternatives sans danger aux blocs WC chimiques

Pourtant, il existe des alternatives inoffensives à  l’utilisation  très répandue de ces produits blocs WC dangereux même si ces produits ne sont pas éco-labelisables car  l’Eco-Label ne comprend pas de catégorie correspondant aux désodorisants et destructeurs d’odeurs. La plupart du temps ces blocs WC sont à base d’huiles essentielles 100 % pures et naturelles de pin et d’eucalyptus. Leur biodégradabilité est optimale et leur emballage est recyclable (carton recyclé).

Par exemple l’entreprise québecoise Innu-science, implantée depuis trois ans en France, et spécialisée dans la création de produits de nettoyage issus de la biotechnologie,  propose, entre autres, une gamme complète de produits d’entretien pour les WC. avec les avantages suivants :  produits sûrs pour les utilisateurs, les équipements et l’environnement, pas de vapeur nocive, non corrosif pour la peau, entièrement biodégradable, certifié Choix Environnemental, n’abîme pas les surfaces, ne nécessite aucun rinçage, un seul produit a de multiples applications.

Ces produits  surpassent  les  normes  internationales  d’accréditations  environnementales  et  il peut être utilisé avantageusement dans les programmes «Visez-Vert» ou de bâtiments écologiques «LEED». … Il n’est pas étonnant que cette entreprise ait en premier lieu développé son marché en Suède et en Finlande, pays de prédilection pour les environnementalistes. Aujourd’hui, Innu-Science possède des installations en France, en Suède et en Chine, avec une quarantaine d’employés.

Les blocs WC écologiques :

Voici par exemple le bloc de la marque Arcy-Vert au parfum citron, à base végétale coprah bio, dégradable à 99,9 % : il est composé de bactéries lactiques et alcool gras, sur un support végétal de soja et de parfum citron (citronellol).

« Le ph de l’urine étant réduit, les bactéries trouveront une source alimentaire dans l’urée (déchet de matières azotées de l’organisme, que celui-ci fabrique à partir d’acides aminés et de sels ammoniacaux, et que le rein extrait du sang et concentre dans l’urine). Le développement de la vie bactérienne dans la fosse septique sera donc plus important ».

La bactérie lactique génère un acide lactique, permettant d’éviter la formation des dépôts minéraux (pierre noire). Ainsi une diminution du ph sera constatée, favorisant ainsi la dissolution des sels uriques. Ce qui entraîne moins d’adhérence des matières et moins de développement bactérien indigène, donc moins de mauvaises odeurs et un meilleur écoulement. Ces blocs WC qui ne sont pas testés sur les animaux offrent une biodégradabilité rapide et complète.  Ils ne contiennent ni benzène, ni paradichlorobenzène dans l’acide bezène sulfonique.

• Les blocs WC Etamine du Lys dont les bases lavantes (tensioactifs) sont issues d’agro-ressources et conformes à la réglementation européenne en vigueur sur la biodégradabilité ultime (normes ISO 14593 et ISO 11734).   Ils utilisent des matières premières naturelles, végétales ou minérales et des huiles essentielles.

Nota bene : ces blocs naturels dégagent une odeur moins fortes que les blocs chimiques. Ils moussent autant qu’un bloc WC chimique du fait de leur composition entièrement naturelle mais leur action anti bactérienne est tout aussi efficace !

Ce produit est non testé sur les animaux. Il est sans phosphate, sans phosphonate, sans soude caustique, sans EDTA (acide éthylène diamine tetra acétique), sans acide minéral fort, sans dérivé pétrochimique et sans conservateur.

Conclusion :

Les préoccupations auxquelles ces blocs désodorisants WC plus écologiques tentent de répondre sont intéressantes :  ils évitent la tentation déraisonnable de vouloir tout désinfecter dans un environnement quotidien ultra-hygiéniste (la désinfection systématique dans laquelle nous sommes aujourd’hui ne fait que créer des germes résistants et provoque des accidents chimiques qui peuvent être dramatiques). Les blocs WC naturels proposent des alternatives pour nettoyer efficacement sans nuire à la santé des utilisateurs (pas de solvants, pas de risque chimique lié à un mélange avec de la javel, pas d’allergène…). Enfin ces produits ont un impact plus limité sur l’environnement (pas de phosphate ni COV, biodégradabilité « ultime »).

*

Dans la série sur les composants des produits du quotidien :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

12 commentaires Donnez votre avis
  1. Remarque d,un plombier , à plusieurs reprises lors d’ interventions pour cuvettes de toilettes , fuites j,ai remarqué qu’a l,endroit où est positionné le galet hygiène , l’email de la cuvette est dépolie et rugueuse , La couleur bleue est hyper marquante et ne disparaît pas au rinçage de la cuvette .

  2. nettoie bien les water

  3. c’a nettoie les toilettes a chaque chasse d’eau = chiotes propres

  4. j’ai envie de contacter harpic et d’enfermer ceux qui font les produits afin qu’ils en sniffent l’odeur nauséabonde;
    bordel mes chiottes sentent la moule crevée c’est dégueulasse et je dis vraiment pas ça comme ça pour écrire des bêtises ou agresser cette marque. c’est la seconde fois que j’achète leurs produits, la première c’était du gel wc il puait tellement limite les toilettes publiques que j’ai jeté le bidon pourtant à peine entamé me demandant comment on pouvait créer des parfums de synthèse aussi dégoutants s’en s’en apercevoir!! et la je viens d’acheter des blocs wc qui donnent une eau verte l’odeur de mes toilettes empeste!!! on dirait qu’une nana qui s’est pas lavée depuis 15 jours est passé ils sont sérieux chez harpic? en général je prend des marques discount et ça sent bon d’ailleurs j’ai jamais rien senti de plus abject que leurs produits et je suis vraiment étonné

  5. j’ai définitivement supprimé les wc de la maison. Ces cuvettes sont la gangrène issue de la modernité et n’ont rien de naturel. Je préfère déféquer au milieu de mon salon et laisser mes étrons se décomposer sur le sol. Ensuite, une fois par mois, je les rassemble dans une bassine en bois naturel et les déverse au pied des platanes. Les arbres sont la vie, je leur apporte mes fèces et ainsi le cycle naturel se perpértue

  6. les bloc wc ça désodorisent

  7. A remplacer par du vinaigre blanc pour détartrer et qq gouttes d’huile essentielle de votre choix sur du coton dans la pièce WC !!

  8. Une question, pour aller plus vite, gagner du temps , donnez la liste de ce qui n’est pas mortel, comme elle doit etre trés courte, ou impossible a faire dans le présent. les produits qui nous tuerons plus vite.
    Nous sommes dans un monde de Mort, alors, ne vous en faites pas!

  9. Après c’est connu que les personnes qui fabriquent ce genre de produit toxique ne les utilisent jamais, mangent bio, utilisent des cosmétiques bio, et j’en passe. Eux sont informé des risques. La pub ne les précise pas par contre. Il ne faut pas se tirer une balle dans le pied

  10. L’industrie chimique aura toujours des cancer à vendre aux moutons propagandés par la pub. Quand on vois que bayer vend des pesticides et des traitements oncologique (on boucle la boucle) on se demande chez quel labo pharmaceutique renkitt le fabricant du harpic investit pour gagner toujours + de chemicodollars

  11. Education, l’utilisation ou non de ces produits nocifs passera par les enfants, qu’on se le dise !!! si on leur explique ils comprennent très bien, et retiennent très bien, pas de problème mais si les parents, l’entourage ne se soucie pas ou peu de l’environnement, on a du souci à se faire pour les decennies qui viennent …

    • je suis entierement d’accord avec vous c’est pour cela qu’on apprends a nos enfants ma compagne et moi,l’utilisation du vinaigre blanc,du jus de citron;de desherber a la main sans herbicide ni autre cochonneries(pardon pour les cochons),d’utiliser le vélo pour les petits et moyens déplacements et de ne jamais jeter de papier par terre,c’est peu mais si les gens y pensait ce serait un peu qui ferait beaucoups.

Moi aussi je donne mon avis