Stop au « grand gâchis » de moquette !

L’association Zero Waste France vient de publier un rapport alarmant sur l’inefficacité des circuits de recyclage de la moquette en Europe.

Rédigé par Sybille de la Rocque, le 1 Mar 2017, à 10 h 35 min

Sur les millions de m² de moquette qui sont vendus chaque année en Europe, très peu sont recyclés. Un drame écologique, pour l’association Zero Waste France qui vient de publier un rapport sur le sujet.

700 millions de m² de moquette sont commercialisés chaque année en Europe

La moquette, nombreux sont ceux à en avoir chez eux, et très peu se demandent ce qu’elle devient lorsqu’elle est arrachée des sols des logements pour être jetée. Une ONG s’est intéressée au sujet et vient de publier un rapport alarmant sur la quasi-inexistence des circuits de réutilisation et de recyclage de ce matériau. Ce rapport, baptisé « Moquette : la planète au bout du rouleau », est porté par l’association Zero Waste France qui compte bien alerter les pouvoirs publics sur cette catastrophe écologique.

« À l’heure de l’économie circulaire, le secteur de la moquette est à la traîne », estime ainsi Zero Waste France dans un communiqué. « Après usage, la quasi-totalité des moquettes françaises et même européennes sont brûlées ou enfouies en décharge », ajoute l’association qui note que c’est dans l’événementiel que ce gâchis atteint son paroxysme puisque, dans ce secteur, la moquette est utilisée quelques heures ou quelques jours seulement avant d’être jetée.

moquette, recyclage, gâchis

De la moquette à ‘usage unique’ © Jonathan Fenile de Castro Shutterstock

Seuls 3 % de la moquette jetée finissent par être recyclée

L’enjeu est de taille puisque, chaque année, pas moins de 700 millions de m² de moquette sont commercialisés en Europe. Sur cette quantité de moquette, seuls 3 % des volumes seraient collectés pour entrer dans un circuit de recyclage. Un circuit pas toujours très écologique puisque l’association révèle qu’une partie de cette moquette est transformée en produits de qualités inférieure et qui ne pourront pas être recyclés ensuite. Avec ce rapport, Zero Waste France veut mettre les deux principaux fabricants européens devant leurs responsabilités. Ces derniers affichent des objectifs environnementaux élevés qui restent très éloignés des performances de recyclage réelles.

« Il est urgent d’agir, sous peine de piéger l’industrie dans un modèle non-durable pour encore 10 ou 15 ans », souligne Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France. « Et dans le cas de l’événementiel, il s’agit d’arrêter au plus vite un gaspillage quotidien de milliers de m² de moquette ».

Illustration bannière : La moquette c’est chouette mais son recyclage un peu moins !- © lesia Bilkei Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis