Habitat. 3 idées reçues sur la moquette

Rédigé par Annabelle, le 4 Jul 2012, à 18 h 07 min

La moquette, longtemps boudée par les consommateurs à cause d’une image vieillotte et une réputation de potentiel nid à acariens, est revenue depuis quelques années au goût du jour. Nouvelles matières, vaste choix de coloris, l’image de la moquette a bien été dépoussiérée. On la dit même plus saine pour l’air de la maison.

Voici 3 idées reçues sur la moquette.

Idée reçue n°1 – La moquette est difficile d’entretien

FAUX

La moquette nécessite évidemment un entretien régulier. Un bon aspirateur suffit pour l’entretien quotidien. L’avantage est que l’entretien est plutôt rapide.

Pas de séchage ou de temps de pose comme pour les sols durs qu’il faut aspirer puis laver, rincer, laisser sécher et parfois même lustrer.

Cependant, si vous décidez d’installer de la moquette chez vous, souvenez-vous qu’un nettoyage en profondeur une fois pas an est nécessaire. Pour ce faire, vous pouvez louer une shampouineuse (mais qui a tendance à étaler la saleté), une machine à brosses dures à axe horizontal ou faire intervenir un professionnel.

Également, en cas de taches importantes (vin, café, …) le nettoyage sera plus difficile. Mais il existe des solutions de nettoyage pour ces cas particuliers ainsi que des recettes de grand mère très efficaces.

*

La suite p.2> Idée reçue n°2 : la moquette est un nid à acariens

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Au sujet des moquettes : .brico.fr/decoration/sols/moquette-aiguilletee-velours-a258.html
    Tiens, sont pas d’accord….
    « secouer et brosser les tapis à l’extérieur de la maison (jamais à l’intérieur).
    Pour une amélioration optimale

    Réduire la surface couverte de moquette dans la maison poser sur le sol un revêtement en vinyle, linoléum, carrelage ou parquet ( le revêtement collé dégage des odeurs irritantes)
    http://www.allergienet.com/acariens-allergenes.html

    Les acariens de moquette se rient de l’aspirateur. Les parasites résistent plus que sur carrelage ou lino.
    .liberation.fr/vous/0101180374-les-acariens-de-moquette-se-rient-de-l-aspirateur-les-parasites-resistent-plus-que-sur-carrelage-ou-lino

    Comme trop souvent une info manipulée et JAMAIS vérifiée…
    NB le traitement anti-salissure est celui que je critique, le traitement anti-tâches il y aurait une garantie de 5 ans : à voir..

  2. Il est vrai que nous avions (avons???) de la moquette en salle d’opération au CHU de Liège
    En théorie et preuves à l’appui (mais en labo…) il existe des moquettes anti-bactérien et anti-taches qui en labo, vieillissent bien

    « Les traitements apportent une valeur supplémentaire à votre moquette : traitement soft@home pour une douceur maximale, traitement anti-salissures Scotchgard, traitement anti-taches Imprel, traitement anti-bactérien… »
    http://www.mondialmoquette.fr/a-savoir/choisir/moquette-em27.htm
    Le traitement anti-taches nous le connaissons sur des vêtements et pas une réussite, la durée d’action est très courte…du marketing !
    Il serait utile d’obtenir leur avis après maintenant un log usage????
    Et si animaux, une cata pour la multiplication des puces, par contre si traitement contre puces , il sera plus durable avec moquette…
    Mais jouer le naturel avec la solidité et de bonnes qualités????

    • Heinnnnnnnnnnnn ?
      De la moquette en salle d’op ????
      Je bosse en milieu hospitalier, j’ai déjà bossé en de nombreux endroits, hostos, cliniques, etc….. et jamais de la vie il n’y aurait de moquette dans ce genre d’endroit, même dans le hall d’accueil !
      Alors en salle d’op, humm humm….

      Sauf dans certaines maisons de retraite (qu’on confond avec les hôpitaux, tellement els équipements et chambres se ressemblent avec toutes ces normes, ….mais ne font pas partie du secteur hospitalier.

      Le jour où les hôpitaux mettront de la moquette : moi j’en mettrai chez moi dans mon domicile. Pas avant.
      J’ai été ASH (les gens du milieu savent ce que c’est), et l’entretien d’un « sol en dur » est très rapide : produits lavants désinfectants, sans rinçage, sèchent en 8 minutes. Basta, c’est fait. Alors quand je lis plus haut dans l’intitulé : « temps de pose, rinçage, aspirage, etc »… c’est exccessivement poussé… pour écoeurer les gens d’acheter du carrelage ?
      Chez mes parents, on avait de la moquyette : une horreur !
      Ouiiiiiiiiiii, quand c’est posé tout neuf toute belle, on se dit « super » ! Mais au fil des ans, la cata ;-(((

      Un bon lino de qualité ou du carelage : on n’ a jamais rien trouvé de mieux, sanitairement, rapport qualité-prix-entretien.

      Ah, bon ? « après 10 ans de boudage, la moquette revient » ? donc c’est un effet « de mode » ! et moi je fuis les trucs à la mode, qui partent, qui reviennent, qui repartent. Aucun critère objectif. Juste un truc à la mode. Point barre.

  3. NON c’est faux, la moquette laisse passer les poussières en dessous surtout si elle n’est pas parfaitement collée sur toute sa surface, comme c’est le cas en général;
    Lorsque on l’arrache on trouve en dessous un bon kilo de sable et de poussière et si on a utilisé une shampouineuse des plaques de boue moisie séchée.
    De plus une moquette neuve est traité et les taches ne s’incrustent pas mais après chaque shampoing elle se tache de plus en plus.
    Mon père qui était poseur de moquette durant 40 ans, n’a AUCUNE surface horizontale de moquette dans sa maison, mais on peut en mettre sans problème sur les murs si personne n’est allergique aux acariens

    • Entièrement d’accord avec vous : chez mes parents je pense qu’il y avait plus de 1 kg de m…. sous la moquette ;-(((

      J’ai l’impression que l’auteur de l’article veut nous refourguer de la moquette ou en faire la promotion !?

      Je cite l’intitulé de l’article :
      «  » »La moquette nécessite évidemment un entretien régulier. Un bon aspirateur suffit pour l’entretien quotidien. L’avantage est que l’entretien est plutôt rapide.

      Pas de séchage ou de temps de pose comme pour les sols durs qu’il faut aspirer puis laver, rincer, laisser sécher et parfois même lustrer. » » »

      Donc, si je pige bien : le SEUL point commun entre la moquette et le sol carrelé est….. un « aspirage » ?!
      Eh ben bravo l’hygiène !

      Donc, pour la suite des opérations de nettoyage :
      – le carrelage : on lave les saletés incrustées, on désinfecte (à la maison avec de la Javel, à l’hôpital avec Surfanios / ou Ecodiol…).
      – la moquette : que dale (!), on laisse la crasse et les bébête proliférer… c’est chouette ! Côté hygiène (sanitairement parlant, donc l’invisible) on ne peut guère faire plus craècra (en shampooinant que une fois par an, en espérant que la vapeur ait un tant soit peu, une action désinfectante, ce dont je doute fort avec cette méthode…

      Donc, jusqu’à preuve du contraire : je suis anti-moquette et anti-tapis accumule-poussière et collectionne-bestioles.

      Le seul « avantage » de la moquette, est dans des endroits où on en a rien à faire de l’hygiène puisque on n’y vit pas : bureaux et hôtels de luxe. Ambiance coccoon et feutrée, atténue les bruits, voila c’est les seuls avantages que je vois à priori…

Moi aussi je donne mon avis