Sport et endurance : utilisez le fractionné

Rédigé par Frederic P, le 11 Mar 2013, à 17 h 04 min

Comment le sport peut-il contribuer à allonger notre durée de vie ? On l’a vu, l’homme est fait pour l’endurance et la biologie du sport permet d’améliorer l’entrainement de manière significative. J’aimerais aujourd’hui porter votre attention sur la technique du “fractionné” et l’organisation des séances d’entrainement.

Le fractionné, ou le sport en mode alternatif

Avez-vous entendu parler de « fractionné » ?

Il s’agit d’une méthode d’entrainement caractérisée par une alternance d’efforts intensifs et de récupérations « en mouvement », ainsi que par une alternance de types d’efforts intensifs. Je crois qu’un exemple est nécessaire :

natation-nage Un nageur de crawl, lors qu’il effectue ce que l’on nomme une « pyramide » :

  • 25 mètres de nage lente, puis 25 m rapides,
  • puis 50 m lents, suivis de 50 m rapides,
  • puis 75 m lents, suivis de 75 m rapides,
  • avant de « redescendre » : 50 m lents, 50m rapides, 25 m lents, 25 m rapides.

Cette « pyramide » doit être effectuée en continu, c’est-à-dire sans aucun arrêt du début jusqu’à la fin !

Dans cet exemple de fractionné, le sportif accomplit des efforts intensifs de durée variable : soit entre 3 et 20 secondes, mais aussi entre 20 secondes et 2 minutes !

La nage lente, dénommée « récupération active », a un rôle non négligeable : elle élimine l‘acide lactique, alors que, je me répète, une nage ou une course intense après un effort d’endurance, n’a aucun intérêt physiologique !

Conclusion : l’entrainement en fractionné est une excellente méthode pour « travailler » tous les efforts intensifs sur une même période de temps.

Je veux témoigner

 A suivre > l’organisation de la séance d’entrainement

Retour au sommaire :

Sport : pratiquez l'endurance pour être en forme tout au long de votre vie

Découvrez les sujets proches et le dossier Santé préventive

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ainsi, aussi loin que remonte ma mémoire, je me passionne pour le vivant; mes lectures en biologie ont commencées à l’âge de 8 ans (avec la pratique de...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Je le pratique pour le cyclisme ce qui est une bonne méthode.

  2. Le fractionné c’est pour la résistance, pas pour l’endurance.

    • Vous avez raison Alain, mais si vous lisez mon article avec un peu d’attention, je dis simplement qu’il faut faut pratiquer les autres types d’efforts (anaérobie alactique et anaérobie lactique, puisque vous utilisez le mot résistance sans le définir, je fais de meme), pour ne pas plafonner très vite en endurance.
      Je vous invite donc à une relecture et si vous avez encore des problèmes de compréhension “synthétique”, je suis à votre disposition pour vous expliquer!
      Cordialement.
      Frédéric Peckels.

Moi aussi je donne mon avis