Recette : un savon antibactérien fait maison

Toujours utile chez soi, un bon savon antibactérien est même un indispensable dans la salle de bain et la cuisine. Quel savon choisir contre les virus ou les bactéries ? Comment en fabriquer un efficace ?

Rédigé par Alan Van Brackel, le 18 Mar 2020, à 18 h 00 min

Savon antibactérien ou savon contre les virus, pas facile d’y voir clair. Voici quelques informations et des idées recettes pour un savon liquide maison.

Fabriquer un bon savon antibactérien et antivirus pour les mains et le corps

Vous pouvez déjà lire sur consoGlobe la méthode pour fabriquer son savon solide naturel soi-même. Cela reste une bonne base pour fabriquer un savon de A à Z. On pourra ensuite se servir de paillettes de savon pour d’autres recettes parfumées ou intégrer d’autres ingrédients.

Reste ensuite la question : tout savon est-il antibactérien ? Est-il efficace contre les virus ?

Le meilleur savon antibactérien et antivirus

En temps de propagation des virus la question a encore plus son importance : quel savon est-il le plus efficace contre les bactéries et contre les virus ? Comme vous le savez sans doute, les bactéries et les virus n’ont pas les mêmes effets et ne se propagent pas de la même manière. On ne les combat pas non plus de la même manière puisqu’un antibiotique n’a par exemple aucun effet sur un virus.

En ce qui concerne les virus, quand il s’agit de se laver les mains, les résultats de nombreux tests effectués notamment pendant l’épidémie de grippe H1N1 il y a quelques années, ont montré l’efficacité du gel hydroalcoolique mais également du savon brut contre les virus(1).
En résumé, si vous cherchez un bon savon contre le coronavirus Covid-19, un bloc de savon de Marseille est idéal ! Pas besoin de chercher plus loin.

savon antibactérien

Véritable savon de Marseille devant une boutique à Avignon – © EQRoy

Un savon antibactérien, des recettes expérmentales

En ce qui concerne les bactéries, les chercheurs ont formulé des recettes au fil du temps, menant à des associations variées. Au début du siècle on a notamment commencé à examiner l’intérêt de faire prendre au patient des douches à la bétadine et on a comparé les produits iodés à d’autres formules(2).
Au fil du temps la recherche apporte des solutions applicables à l’hôpital voire même au quotidien. En 2017, on a notamment vu comment le noni ou Morinda, une plante qui renforce le système immunitaire, pouvait être intégré à des recettes sous forme d’extrait éthanolique (« d’alcool » pour aller vite)(3). Il est difficile de reproduire ce type de recette à la maison mais on peut utiliser le moringa si on en a.

Pour tout usage d’ordre médical – et évidemment professionnel – on vous recommande de toute façon d’utiliser des produits certifiés pour ces usages et de respecter le protocole que des infirmiers ou tout membre du personnel médical pourraient vous recommander. Pas question de jouer les apprentis sorciers.

Une recette de savon antibactérien à base d’arbre à thé

Pour la maison et un usage au quotidien, il est néanmoins possible de fabriquer un savon antibactérien efficace, pour éliminer des bactéries courantes dans notre environnement et limiter leur propagation.
On utilise pour cela les connaissances que l’on a sur l’arbre à thé et leur utilisation avec des tensioactifs végétaux(4) pour proposer un exemple de recette.

Attention aux précautions d’usage pour utiliser une huile essentielle : oubliez s’il y a des allergies et pour les personnes enceintes ainsi que les jeunes enfants.

Pour un savon solide, utilisez simplement notre recette pour fabriquer ses savons et incorporez 20 gouttes d’huile essentielle. Sinon, pour un savon liquide plus facile à partager au quotidien, voici trois idées recettes.

savon antibactérien

Savon antibactérien maison à l’arbre à thé – © AlexeiLogvinovich

Savon antibactérien liquide à l’arbre à thé

Il vous faut :

  • Un savon dur. Vous pouvez utiliser votre savon maison ou du savon de Marseille, ou encore du savon d’Alep selon vos préférences.
  • Un contenant à pompe pour recueillir votre mélange.
  • De l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé).
  • Une balance de cuisine pour peser le mélange.

Râpez 40 grammes de savon et placez les copeaux dans une casserole contenant 400 mL d’eau. Faites fondre à feu doux (voire au bain-marie mais ce n’est pas forcément nécessaire). Laissez ensuite le mélange refroidir, ajoutez 20 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé. Mélangez bien et versez le mélange dans le flacon.

Savon antibactérien pour peau sensible

On part de la recette précédente et on va ajouter quelques ingrédients pour adoucir la formule :

  • 35 g de savon dur
  • 20 gouttes d’huile essentielle de tea tree
  • 400 mL d’eau claire
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Faites tout d’abord fondre le savon râpé dans une casserole. Hors du feu, ajoutez le miel et l’huile d’olive. Laissez refroidir, ajoutez les huiles essentielles et mélangez bien. C’est prêt à être versé dans le flacon.

coup de coeur
Huile précieuse de moringa sauvage

Cette huile de Moringa est extraite à froid. D’origine sauvage, elle provient d’une petite coopérative au Sénégal, en attendant que la filière se développe au Bénin. Avec des bienfaits connus depuis l’Antiquité classique, elle est notamment réparatrice et régénératrice.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Savon antibactérien au moringa

Pour cela, il vous faut de l’huile de moringa, qu’on n’a pas forcément sous la main. Dans ce cas, voici les ingrédients :

  • 30 mL de gel d’aloe vera
  • 35 mL d’huile de moringa
  • 10 mL d’huile végétale au choix (on peut utiliser de l’huile d’olive ou une autre huile selon notre type de peau)
  • 20 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
  • 1 goutte de vitamine E pour préserver l’huile

Mélangez simplement ces ingrédients à placer dans le flacon-pompe.

Illustration bannière : Savon antibactérien maison – © Kekyalyaynen

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis