Revolana, révolution écologique à base de laine

Rédigé par Nolwen, le 18 Mar 2014, à 11 h 27 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Revolana, ce ne sont pas que des bouillottes écologiques, mais aussi toute une gamme de coussins et de produits naturels et non polluants. Des produits astucieux à base de laine, fabriqués en France et qui veulent prendre la place des produits synthétiques. Révolution écologique à base de laine dans la déco !

Revolana, une gamme écologique et durable

Dans les intérieurs, les textiles et les coussins prennent de plus en plus de place dans la décoration.

Et pourtant, pour celui qui est soucieux d’éviter toute matière polluante, il est assez difficile de trouver des coussins ou des oreillers qui ne sont pas garnis avec des matières synthétiques polluante et émettrice de COVs. C’est un vrai souci car les polluants d’intérieur sont légion, comme on l’a vu et autant éviter d’en rajouter.

revolana-deco-interieurUne gamme aux couleurs chaudes et naturelles qui peut trouver sa place dans tous les intérieurs.

L’inconvénient des garnissages et des tissus synthétiques de coussins ou d’oreillers est double : non seulement ils diffusent des polluants dans la maison (benzèneformaldéhyde., …) mais ils ne sont pas recyclés en fin de vie et finissent souvent à la décharge.

Pire, il est impossible de changer le garnissage de ces produits car ils ont été fabriqués de manière à ce que le garnissage ne soit pas accessible. Pour le changer, il faudrait déchirer le produit !

Des produits en laine made in Ardèche

C’est sur ce point qu’a décidé de se battre une nouvelle marque, Revolana, qui mise tout sur la fabrication en France de produits à base de laine. Sa gamme comporte des oreillers, des bouillottes et des coussins décoration, de sol, de chaise et pour le dos.

fondateurs-revolanaMilena et Lionel Mestre, les fondateurs de la marque en juillet 2012

Dans son atelier en Ardèche, Revolana utilise un système de garnissage qui combine nappe et boule de laine. L’avantage est d’obtenir des densités élevées sans capitonnage et d’ailleurs, cet avantage est l’objet d’un brevet. Ce système de garnissage est utilisé sur plusieurs produits comme les coussins de sol. (1)

Revolana et le choix de la laine 

Les produits ont été pensés pour être à la fois durables et non polluants. Le choix de la laine est tout sauf un hasard.

Matière naturelle renouvelable, la laine est tout d’abord lavée écologiquement et a l’avantage de ne pas polluer en fin de vie (on peut la mettre au compost). Et d’ailleurs sa durée de vie effective est bien supérieure à celle des matières synthétiques. Autre bon point, sa production consomme moins d’énergie.

La laine est naturellement ignifuge alors que les fibres synthétiques sont très inflammables et doivent être traitées avec des retardateurs de flamme toxiques. Elle ne crée pas de charge statique et elle est anti-allergène, respirante et résistante aux moisissures et aux acariens.

cardage-laine-revolanaIl s’agit de laine française, issue de petits troupeaux (laine plein-air), qui est lavée et traitée en Belgique voisine. C’est une laine payée équitablement au producteur. Revolana veut ainsi soutenir la filière en France, et favoriser l’approvisionnement local, mais aussi avoir la garantie que sa récolte respecte les moutons.

En effet sur le marché de la laine on trouve beaucoup de laine lavée et traitée en Chine (y compris la laine française), ou de la laine de Nouvelle-Zélande issue de races hybrides ou le bien-être de l’animal n’est pas pris en compte durant la tonte.

De la fermeté moelleuse….

La laine est utilisée sous forme de petites boules et de nappe. Contrairement à la laine cardée, les boules de laine ont beaucoup de gonflant. Chaque boule est composée de fibres de laine qui agissent comme des ressorts et donne une sensation de moelleux et de gonflant tout à fait confortable (sans mollesse), comme cette photo l’illustre avec un oreiller “mi-ferme”.

oreiller-mi-ferme-revolana

Pour les tissus, ce sont des matières naturelles comme le lin, la soie ou le coton bio qui ont été choisis. Ils sont achetés directement en Turquie, puis sont acheminés par la route en Serbie où un partenaire réalise la confection. Ce choix permet des prix accessibles. Les créateurs de
Revolana voulaient d’emblée une alternative de produits sains pour tous.

etoile, tapis végétalDécouvrez le test de la bouillotte en graines de lin de Revolana

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Merci beaucoup grace à vous je dors beaucoup mieux !!!!!

  2. Mais dites-moi, z’auriez pas une typo un peu plus grande pour le texte écrit en tout petit en bas à droite, je lis … allez, attendez, je chausse mes lunettes, article … spon … sponsorisé … ! Mais ça ne devrait pas être un peu plus mis en évidence, genre en haut de l’article avec une typo comme le reste du texte ? Consoglobe et la transparence ferait-il mauvais ménage ?….

    • Jean-Baptiste B.

      Bonjour, merci pour votre commentaire qui soulève très justement la question des articles sponsorisés. Comme vous pouvez le constater, nos articles sponsorisés (y compris le plus anciens que nous avons mis à jour) sont désormais tous clairement identifiés, en haut de page, sous la photo d’introduction. Nous continuons à choisir les articles sponsorisés pour leur pertinence et pour leur cohérence avec notre ligne éditoriale.

      N’hésitez pas à continuer à nous faire des retours, en particulier s’il s’agit de “pavés dans la marre”.

      Bien à vous,

      Jean-Baptiste pour consoGlobe

  3. Vous avez absolument raison quant à aller plus loin dans la démarche. Nous sommes parti avec l’idée de donner aux gens un choix sain, écologique et naturel pour la maison. Nous procédons par étapes.
    La confection en Serbie répond à un problème d’organisation, de logistique et de coût du travail. Ce choix était nécessaire pour la viabilité du projet dans cette première phase. Nous n’excluons nullement la réalisation des housses en France à l’avenir.
    Pour la laine, nous utilisons une qualité que nous ne pouvons pas trouver en France à notre connaissance. Le lavage est écologique, certifié, et la laine est sous forme de petites boules gonflantes qui sont essentielles à la qualité de nos produits. Le choix de la Belgique voisine et de la laine issue de moutons du nord de la France est délibéré. La laine issue de Nouvelle-Zélande et/ou lavée en Chine est moins chère.
    Nous souhaitons pleinement participer à la relance de ce travail « disparu » mais la réalité dicte ses lois et les choses ne peuvent se faire que par étapes.
    (confondateur de Revalana)

  4. Belle idée !! Mais pourquoi ne pas aller plus loin dans la démarche pour en faire un produit 100% produit en France ? le lavage en Belgique puis les housses en Serbie (et laisser cette famille et son savoir faire pour les même produits dans leur région…)?? N’est-il pas possible de relancer ce travail “disparu” (?) en France ? Reste à se fournir en coton Bio et équitable…
    Là ! je refais tous les coussins de la maison et j’en offre à mes amis !!

Moi aussi je donne mon avis