7 règles d’or pour réaliser ses cosmétiques maison

Vous voulez vous lancer dans la réalisation de cosmétiques maison ? Vous avez bien raison ! Quelques conseils avant de vous lancer pour réussir au mieux.

Rédigé par Pauline Petit, le 20 Aug 2017, à 17 h 45 min

Déçus par les cosmétiques du commerce, retour au fait-maison, volonté de faire des économies… Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir réaliser ses cosmétiques maison. Attention, cette petite entreprise ne s’improvise pas toutefois, il est nécessaire de respecter quelques règles de base au risque de dépenser beaucoup d’argent, et de matières premières précieuses.

Nos conseils pour débuter dans la fabrication de cosmétiques maison

Pour fabriquer des cosmétiques maison, nul besoin d’investir dans un laboratoire de chimiste. Pour commencer, faites simple : commencez par une recette nécessitant peu d’ingrédients, en petites quantités.

Règle numéro 1 : investissez dans des matières premières de qualité

L’intérêt de faire soi-même ses cosmétiques, c’est de pouvoir savoir ce que l’on y met et de privilégier les produits respectueux de votre santé et de l’environnement.

Privilégiez donc les matières premières végétales et bio. Les produits cosmétiques maison sont composés généralement d’huiles végétales : pépins de raisin, coco, noisette… Choisissez-les plutôt au rayon cuisine des magasins bio plutôt qu’au rayon cosmétiques, elles seront moins onéreuses !

Règle numéro deux : ne lésinez pas sur l’hygiène

Fabriquer ses cosmétiques maison ne s’improvise pas et demande un minimum d’hygiène : lavez scrupuleusement votre plan de travail et vos mains. De même, lavez et stérilisez vos contenants : a minima, les pots en verre doivent être mis à bouillir 10 minutes dans l’eau.

Évitez d’utiliser des ustensiles de cuisine en bois qui contiennent quantité de micro-organismes : privilégiez cuillères et fouets en métal ou en plastique.

Règle numéro trois : les cosmétiques maison se conservent mal

C’est un principe à ne pas oublier lorsque l’on se lance dans la réalisation de cosmétiques maison : ils se conservent très mal. Les cosmétiques industriels durent quelques années car ils sont bourrés de conservateurs chimiques.

creme mains maison

Une crème maison © Oleksandr Kavun

Ainsi, réalisez de petites quantités au départ pour tester la recette. Par la suite, vous pouvez en faire de grandes quantités que vous pourrez distribuer autour de vous, vous ferez des heureux !

Règle numéro quatre : pour la même raison, veillez à intégrer un conservateur naturel dans vos recettes, comme l’extrait de pépins de pamplemousse.

Lire page suivante : conseils de base pour réaliser vos cosmétiques maison

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. se conservent très mal ? n’importe quoi ! on voit que ceux qui rédigent ces articles n’en ont jamais fabriqué. Quand on fait du “maison”, ce n’est pas pour le conserver cent ans, mais pour l’utiliser dans les mois suivants.
    Je fais mes cosmétiques et produits d’hygiène depuis 5 ans et si je suis attentive à bien désinfecter mes ustensiles, je conserve mes crèmes jusqu’à 4-5 mois. C’est largement suffisant non ?

    • Idem que Nath et aucun pb de conservation et ustensiles prévus uniquement pour les cosmétiques maison.

Moi aussi je donne mon avis