Parfois, une fois la fête finie, les sapins finissent au zoo

Chaque début d’année, certains zoos récupèrent les sapins de Noël invendus ou dont les familles se débarrassent, pour les offrir à leurs animaux. Certains herbivores, dont pachydermes, en raffolent.

Rédigé par MEWJ79, le 5 Jan 2018, à 9 h 50 min

Après les fêtes de fin d’année, on enlève les ornements de Noël et on se débarrasse de son sapin devenu encombrant… Certains zoos sont alors bien contents de les récupérer pour les donner aux animaux ou décorer les volières.

Les sapins de Noël, un cadeau pour les éléphants et autres animaux des zoos

Une fois les fêtes terminées, on se demande souvent comment se débarrasser du sapin qui s’étiole dans le salon. Plusieurs pays ont trouvé une solution originale : certains zoos reçoivent les vieux arbres afin de les donner aux… éléphants qui en sont friands, tout comme les ânes, les chèvres et les daims.

Bien sûr, avant de les donner aux pachydermes, le personnel des parcs zoologiques prend de nombreuses précautions pour la sécurité des animaux : les conifères doivent être exempts de pesticides et de restes de décorations. 

sapins de noel

Sapins à recycler © Jean Faucett

Dans le cas des éléphants, qui sont des herbivores, les adultes peuvent manger jusqu’à 140 kilos de nourriture par jour. La majeure partie de leur régime se compose de racines, d’écorces, d’herbes et de fruits et occasionnellement de sapin, leur petit cadeau de Noël en quelque sorte.

Pour les éléphants, les sapins ne sont pas un régal mais…

Les conifères sont riches en nutriments et leurs aiguilles aident à la digestion de l’éléphant, mais ils ne sont pas pour autant un régal pour lui ! L’odeur de pin les attire : ils se servent parfois des branches pour gratter les parties de leur corps qu’ils ne peuvent pas atteindre avec leur trompe, ou s’amusent tout simplement avec.

Lire aussi : Une maison de retraite pour éléphants ouvre ses portes en France

« Le but de ce programme est non seulement de fournir aux éléphants plus de variétés à leur régime alimentaire mais aussi de permettre au public de faire des dons et de se connecter aux éléphants », a déclaré Kristy E., responsable du site internet de l’Elephant Sanctuary. Ce parc animalier situé à Hohenwald dans le Tennessee, aux États-Unis, invite chaque année entre le 26 décembre et le 2 janvier, les habitants à f rapporter leurs vieux arbres afin de les donner aux pachydermes du parc.

En Europe aussi, il est parfois coutume d’utiliser les pins excédentaires (qui n’ont pas été vendus avant les fêtes). Le zoo Wilhelma de Stuttgart par exemple, récupère certains sapins de Noël pour nourrir ses éléphants et autres herbivores après Noël. Tous les ans, environ 150 à 200 arbres invendus y sont transportés à la fin du mois de janvier.

Vidéo des éléphants s’amusant avec des sapins de Noël au zoo de Berlin

Toujours en Allemagne depuis plusieurs années déjà, le parc zoologique de Münster nourrit ses éléphants d’arbres de Noël ainsi que le zoo de Berlin-Friedrichsfelde. C’est également le cas au zoo de Prague en République tchèque et au jardin zoologique de Schönbrunn à Vienne, en Autriche.

Illustration bannière : À Berlin aussi les éléphants s’amusent avec les arbres de Noël – Capture d’écran YouTube
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis