Une maison de retraite pour éléphants ouvre ses portes en France

Un refuge pour éléphants retraités ouvrira bientôt ses portes en France. Cette immense maison de retraite devrait accueillir dès 2017, les grands retraités des cirques d’Europe.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 14 Sep 2016, à 10 h 45 min

À Bussière-Galant, dans le Limousin, les habitants se préparent à recevoir des invités de taille dans la maison de retraite qui est actuellement en construction, sur un terrain de 30 ha situé sur leur commune. Des éléphants viendront bientôt couler des jours heureux dans ce refuge, conçu spécialement pour les pachydermes à la retraite.

L’Europe durcit ses règles en matière d’exhibitions d’animaux sauvages

L’établissement devrait ouvrir ses portes dès 2017 et les premiers pensionnaires sont déjà inscrits. Pour la plupart, ces derniers auront fait carrière dans l’un des nombreux cirques d’Europe. Traditionnellement, ces éléphants vivent et meurent dans leur cirque. Cette nouvelle maison de retraite leur offrira donc une alternative à ces conditions de vie qui ne sont pas optimales, d’autant que l’Union européenne revoit actuellement sa législation en matière d’exhibition d’animaux sauvages, ce qui pourrait enfreindre l’activité des cirques.

Les deux premiers éléphants attendus dès 2017

À l’origine de ce projet, deux amoureux des animaux. Sofie Goetghebeur, ancienne soigneuse au zoo d’Anvers, et son compagnon, Tony Verhulst. Les deux Belges ont décidé de changer de vie pour ouvrir cette maison de retraite qu’ils ont baptisé « Elephant Haven » (refuge des éléphants). Les travaux ont débuté cet été, grâce à l’aide de plusieurs bénévoles et les deux premiers éléphants sont attendus pour le début de l’année 2017.

Une fois installés, les mastodontes n’auront plus qu’à profiter de la vie et attendre leurs derniers jours dans un immense parc qui accueillera également les visiteurs.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis