Préparer son potager aux vacances : astuces pour le retrouver en forme !

Que faire au potager avant de partir en vacances ? Comment préparer les plantations à son absence ? Arrosage, taille, nettoyage… Nos conseils pour retrouver un potager en pleine forme à son retour !

Rédigé par Cecile, le 9 Jul 2022, à 13 h 17 min
Préparer son potager aux vacances : astuces pour le retrouver en forme !
Précédent
Suivant

Les vacances tant attendues arrivent enfin, vous allez pouvoir vous reposer et pour certains, partir à l’aventure ! Pour les jardiniers ayant la chance de posséder un potager, une question se pose : comment faire en sorte de le retrouver en pleine forme à son retour ? Voici quelques conseils pour préserver ses plantations en son absence, même pendant les vacances d’été.

Arrêtez de semer, planter et fertiliser le potager en prévision de votre absence

Environ une dizaine de jours avant son départ, il vaut mieux stopper tout semis, plantation et même fertilisation du potager, car vous ne pourrez plus vous en occuper et en profiter durant votre absence à venir.

Les semis et plantations requièrent en effet des soins que vous ne serez pas en mesure de leur prodiguer durant les vacances. Il est aussi inutile de chercher à booster la croissance de vos plants en les fertilisant, puisque durant votre absence, vous ne pourrez pas leur apporter l’eau et les soins nécessaires à leur bon développement.

On range donc les engrais, les graines et les plants, jusqu’à son retour où il sera alors possible de préparer le potager d’automne avec les semis d’été.

Avant les vacances, on désherbe et protège !

La semaine précédant votre départ en vacances, il convient de chouchouter votre potager pour lui permettre de tenir le coup en votre absence. Faites le tour de vos plantations pour vérifier qu’aucune maladie ou parasite n’est en train de s’y développer. Traitez vos plants si besoin et profitez-en pour supprimer les feuilles abîmées ou mortes et toute autre partie végétale qui semblerait en mauvais état.

Les tomates au potager

Vous faites pousser des plantes aromatiques ? Pour éviter à votre basilic ou votre coriandre de monter en fleurs, pincez-les. Si vous cultivez des tomates, attardez-vous sur les plants. Taillez les ramifications et feuilles qui traînent, pincez et tuteurez ce qui doit l’être. Découvrez aussi nos conseils pour protéger les pieds de tomates des fortes chaleurs. Si votre potager comprend des plantes coureuses comme les cucurbitacées (melon, etc.), taillez-les avant votre départ en vacances.

Vous pouvez couvrir vos cultures de petits fruits d’un filet pour les protéger, mais aussi réaliser des ombrières pour protéger les plantations du soleil brûlant en été. De tels systèmes existent dans le commerce, mais il est aussi possible d’en confectionner avec des piquets, sur lesquels on vient nouer un tissu de taille suffisante.

Pour les semis, généralement plus fragiles que les plans déjà développés, des ombrières à semis existent également. Vous pouvez aussi les couvrir d’une caisse en bois ou de godets pour semis retournés, afin de les protéger du soleil direct tout en laissant circuler l’air.

A lire aussi : Protéger le potager des chaleurs extrêmes : les bons réflexes

Binez et paillez le potager

Avant votre départ en vacances, il faut aussi s’occuper de la terre de votre potager si vous souhaitez le retrouver en bon état à votre retour et permettre à vos plants de supporter votre absence. Prenez le temps de désherber avec soin, puis binez la terre en surface afin qu’elle soit en capacité de mieux absorber l’eau.

Enfin, le paillage est un excellent moyen de retenir la fraîcheur aux pieds de vos plantations, tout en freinant le développement des mauvaises herbes. Plusieurs types de paillage existent, vous pouvez même en réaliser avec la tonte de pelouse.

Le paillage au potager

A lire aussi : Canicule : quel paillage est le plus efficace ?

Procédez aux dernières récoltes

Enfin, certains légumes et fruits ne pourront pas attendre votre retour avant d’être récoltés. En fonction de la période de votre départ en vacances, il faudra donc récolter en priorité les courgettes, aubergines, melons, tomates, concombres, salades, navets, betteraves, haricots verts, etc.

Vous pouvez congeler ce que vous n’aurez pas le temps de consommer et en distribuer autour de vous pour faire des heureux ! Idem pour les herbes aromatiques comme le cerfeuil, le persil, l’estragon et la ciboulette.

A contrario, d’autres légumes et aromates peuvent sagement attendre au potager votre retour. Par exemple, les carottes, les courges, les céleris, les pommes de terre, les choux, les poivrons, les piments, l’ail et l’échalote.

Astuces pour arroser le potager pendant les vacances

Une bonne astuce pour arroser le potager pendant son absence consiste à placer en terre des oyas, un système permettant d’humidifier petit à petit la terre, en fonction de son dessèchement. Les oyas (ou ollas) se trouvent aussi en jardinerie, mais vous pouvez également en fabriquer vous-même avec des matériaux de récupération.

À lire aussi : Fabriquer soi-même ses oyas avec des matériaux de récupération

Vous pouvez également enfoncer, tête en bas, une bouteille en plastique à chaque pied de plante. Le bouchon de la bouteille doit être percé de plusieurs petits trous et le fond (désormais placé en haut) coupé, afin de pouvoir remplir d’eau chaque bouteille juste avant votre départ. L’eau se diffusera petit à petit dans la terre.

Arrosage goutte à goutte

Quoi qu’il en soit, les jours précédant votre départ en vacances, écartez le paillis pour pouvoir arroser en profondeur votre potager. Le sol doit vraiment être imbibé d’eau et pas uniquement en surface. Pensez ensuite à bien remettre votre paillage en place, pour retarder l’évaporation de l’eau.

Si votre potager est de taille importante ou que vous vous absentez longtemps, un système d’arrosage automatique goutte à goutte peut être envisagé. Ce type de kit se compose d’un tuyau fixé au sol, duquel partent des dérivations possédant des goutteurs réglables et permettant l’arrosage du pied de chaque plante.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis