Paris couche toi là : le guide alternatif des plaisirs parisiens

Rédigé par Nolwen, le 13 Feb 2015, à 10 h 06 min

Paris est connue comme la capitale mondiale de l’amour, sa réputation érotique n’est pas pour rien dans ses records de fréquentation touristique. Mais, au-delà des clichés, fantasmes et sites touristiques éculés, où la sensualité se niche-t-elle vraiment à Paris ? C’est ce à quoi répond Camille Emmanuelle, dans son guide très personnel et pétillant, « Paris Couche Toi Là, Le Guide qui donne envie de découvrir la capitale des plaisirs ».

Paris-Couche-Toi-Là : « le guide vert de la fesse à l’humour culotté »

La Saint-Valentin, vous en conviendrez, c’est un peu comme la Fête des Mères ou le Nouvel An, un prétexte orchestré pour nous faire faire la fête.

[amazonjs asin= »2840968444″ locale= »FR » tmpl= »Small » title= »Paris couche-toi là ! »]Alors pour ceux qui manqueront d’inspiration le 14 février, le guide de Camille Emmanuelle vous apportera en 160 pages et 7 chapitres des idées originales et vivifiantes, des plus « culs » au plus « cul-cul », par exemple :

  • S’acheter LE pull angora bleu chanel chez Fifi Chachnil.
  • Participer à une soirée sex-toys.
  • Passer une soirée bling-bling au Pink Paradise.
  • Nager tout(e) nu(e) (mais avec un bonnet quand même…) à la piscine Roger Le Gall dans le 12ème.
  • Prendre un cours de new-burlesque aux soirées Pretty Propaganda avec Louis(e) de Ville à La Manufacture.
  • Essayer des accessoires SM dans les boutiques spécialisées.
  • Se cultiver (ou pas) au musée de l’érotisme.
  • S’acheter des talons de 14cm de haut Chez Ernest ; ou
  • Écouter une déclamation de « pornésie » par Pendy Offmann.

Un guide pour aussi « consommer mieux, vivre mieux »

A (s’)offrir d’urgence donc, pour le jour de la Saint-Valentin, et tous les autres !

Paris couche toi là, le guide qui donne envie de… découvrir la capitale des plaisirs, Editions Parigramme, 2014, 14,90 euros, 160 pages.

Lire aussi : 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. capitale de l’amour ??? – moi j’appelle ça du cul pas de l’amour – faut pas confondre

    • Oui tu as raison !
      On a bien vu ce qu’était la capitale de l’AMOUR à l’époque des manifs anti-mariage gays !
      Édifiant !

Moi aussi je donne mon avis